Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre I, Séance 1

15 janvier 1981

Ra: Je suis Ra. Je n’ai pas encore parlé au travers de cet instrument auparavant. Nous avons dû attendre qu’elle soit précisément alignée, car nous émettons sur une bande très étroite de vibration. Nous vous saluons dans l’amour et dans la lumière de notre Créateur infini.

Nous avons observé votre groupe. Nous avons été appelés vers votre groupe, parce que vous avez besoin d’une diversité d’expériences de transmission présentant une approche plus intense ou, comme vous pourriez dire, plus avancée du système d’étude du schéma des illusions de votre corps, de votre mental, et de votre esprit, ce que vous appelez chercher la vérité. Nous espérons vous offrir une perspective quelque peu différente des informations qui sont toujours et à jamais les mêmes.

À présent nous aimerions essayer de parler de n’importe quel sujet ou question que les entités dans cette pièce pourraient trouver potentiellement utile de soumettre.

Interlocuteur: Avez-vous un but précis, et si oui, pourriez-vous nous parler un peu de ce but?

Ra: Je suis Ra. Nous communiquons maintenant. Nous sommes ceux de la Loi Une. Dans notre vibration, les polarités sont harmonisées; les complexités sont simplifiées; les paradoxes sont résolus. Nous sommes un. C’est notre nature et notre but.

Nous sommes anciens sur votre planète et avons servi, avec des degrés divers de réussite, en transmettant la Loi Une, de l’Unité, de l’Unicité à vos peuples. Nous avons foulé votre planète. Nous avons vu la face de vos peuples. Cependant, nous nous sentons à présent grandement responsables de poursuivre la suppression des distorsions et pouvoirs qui ont été attribués à la Loi Une. Nous continuerons à faire cela jusqu’à ce que, disons, votre cycle se soit terminé de manière appropriée. Si pas celui-ci, alors le suivant. Nous ne faisons pas partie du temps, de sorte que nous pouvons être avec vous en n’importe lequel de vos temps.

Est-ce que cela vous donne suffisamment d’informations dont vous pouvez extraire notre objectif, mon frère?

Interlocuteur: Oui. Merci.

Ra: Je suis Ra. Nous apprécions vos vibrations. Y a-t-il une autre demande?

Interlocuteur: J’ai entendu parler du nom de Ra par rapport aux Egyptiens. Avez-vous un lien quelconque avec ce Ra?

Ra: Je suis Ra. Oui, le lien est la congruence. Pouvons-nous élucider? Qu’est-ce que vous ne comprenez pas?

Interlocuteur: Pouvez-vous détailler un peu votre rôle auprès des Egyptiens?

Ra: Je suis Ra. L’identité de la vibration Ra est notre identité. Nous, en tant que groupe ou ce que vous appelleriez complexe mémoriel sociétal, sommes entrés en contact avec une race de votre famille planétaire que vous nommez les Egyptiens. D’autres de notre densité sont entrés en contact au même moment en Amérique du Sud, et ce que vous appelez les ’cités perdues‘ ont été leur tentative de contribution à la Loi Une.

Nous avons parlé à quelqu’un qui a entendu et compris, et qui était à même de décréter la Loi du Un. Mais les prêtres et les peuples de cette période ont rapidement déformé notre message, le vidant, dirions-nous, de toute la compassion grâce à laquelle l’unité est informée, de par sa nature même. Puisqu’elle contient tout, elle ne peut abhorrer personne.

Lorsque nous n’avons plus pu disposer d’aucun canal approprié au travers duquel pourrait être énoncée la Loi Une, nous nous sommes retirés de la position dès lors hypocrite dans laquelle nous nous étions laissé placer. D’autres mythes, dirons-nous, ayant plus à voir avec la polarité et ce qui appartient à votre vibration, qui est complexe, ont une nouvelle fois repris dans cette société particulière/ce complexe particulier.

Est-ce que ceci forme une quantité suffisante d’informations, ou pourrions-nous parler davantage?

Y a-t-il une autre demande?

Interlocuteur: (La question a été perdue parce que l’interlocuteur se tenait trop loin de l’enregistreur pour qu’elle puisse être enregistrée.)

Ra: Je suis Ra. Considérez, si vous voulez, que l’univers est infini. Cela est encore à prouver ou à réfuter, mais nous pouvons vous assurer qu’il n’y a pas de fin à vous-mêmes, à votre compréhension, à ce que vous nommeriez votre voyage de recherche, ou à vos perceptions de la création.

Ce qui est infini ne peut pas être multiple, car le multiple est un concept fini. Pour avoir l’infinitude vous devez d’abord identifier ou définir l’infini en tant qu’unité; sinon, ce terme n’a aucun référent, aucune signification. Dans un Créateur infini il y a seulement l’unité. Vous avez vu des exemples simples d’unité. Vous avez vu le prisme qui montre toutes les couleurs qui proviennent de la lumière du soleil. Voilà un exemple simpliste d’unité.

En vérité, rien n’est correct ou erroné. Il n’y a aucune polarité car tout sera, comme vous diriez, réconcilié à un moment de votre danse par l’intermédiaire du complexe mental/corps/esprit que vous vous amusez à déformer de diverses manières en ce moment. Cette distorsion n’est en aucun cas nécessaire. Elle est choisie par chacun d’entre vous comme une alternative à la compréhension de la complète unité de pensée qui relie toutes choses. Vous n’êtes pas en train de parler d’entités ou de choses de ce genre ou qui présentent quelques similitudes. Vous êtes toute chose, tout être, toute émotion, tout événement, toute situation. Vous êtes l’unité. Vous êtes l’infini. Vous êtes amour/lumière, lumière/amour. Vous êtes. C’est cela la Loi Une.

Pouvons-nous énoncer plus en détail?

Interlocuteur: Non.

Ra: Je suis Ra. Y a-t-il une autre demande à présent?

Interlocuteur: Pouvez-vous faire un commentaire sur les changements planétaires à venir dans notre réalité physique?

Ra: Je suis Ra. J’ai préféré attendre que cet instrument soit à nouveau dans un état approprié de profondeur d’unicité ou d’acuité avant de parler.

Les changements sont très, très terre-à-terre. Nous ne nous préoccupons pas des conditions qui mènent à la moisson.

Interlocuteur: Si quelqu’un s’efforce d’agir comme un catalyseur, de manière générale, pour augmenter la prise de conscience planétaire, est-ce qu’il est d’aucune aide à cet égard, ou bien ne fait-il rien d’autre qu’agir sur lui-même?

Ra: Je suis Ra. Nous allons répondre à votre question en deux parties, les deux étant d’importance égale.

D’abord, vous devez comprendre que la distinction entre vous-même et les autres n’est pas visible pour nous. Nous ne considérons pas qu’il existe une séparation entre les efforts d’élévation de conscience de la distorsion que vous projetez en tant que personnalité et la distorsion que vous projetez en tant qu’une autre personnalité. Dès lors, apprendre équivaut à enseigner, à moins que vous n’enseigniez pas ce que vous apprenez; dans ce cas, vous vous êtes fait à vous-même/aux autres, peu de bien. Ce point de vue devrait être contemplé par votre complexe mental/corps/esprit car c’est là une distorsion qui joue un rôle dans vos expériences au sein de cet ensemble.

Pour en venir à la seconde partie de notre réponse, pouvons-nous exprimer notre compréhension, bien qu’elle soit limitée?

La conscience de groupe individualisée est cet état de partage de compréhension avec les autres distorsions de complexes mental/corps/esprit qui sont à portée évidente du complexe mental/corps/esprit individuel ou de groupe. Ainsi, nous sommes en train de parler avec vous et d’accepter à la fois nos distorsions et les vôtres afin d’énoncer les lois de la création, plus spécialement la Loi Une. Nous ne sommes pas disponibles à beaucoup de vos peuples, car ceci n’est pas un moyen de communication ou type de philosophie facile à comprendre. Cependant, notre être profond est, espérons-le, un exemple éclatant à la fois de la nécessité et de la quasi-vanité qu’il y a à tenter d’enseigner.

Chacun de vous dans ce groupe s’efforce d’utiliser, digérer et diversifier les informations que nous envoyons sans distorsion à cet instrument dans les canaux du complexe mental/corps/esprit. Les quelques uns que vous éclairerez en partageant votre lumière sont une raison plus que suffisante aux plus grands efforts possibles. Servir un c’est servir tous. C’est pourquoi, nous vous ré-offrons la question en affirmant qu’en vérité c’est la seule activité qui mérite d’être poursuivie: apprendre/enseigner ou enseigner/apprendre. Il n’y a rien d’autre qui puisse aider à démontrer la justesse de la pensée originelle à part votre être même, et les distorsions qui proviennent de l’être inexpliqué, inarticulé, enrobé de mystère, sont nombreuses. Dès lors, tenter de discerner et trouver votre chemin parmi autant de distorsions mental/corps/esprit que possible parmi vos peuples au fil de votre enseignement constitue un très bon effort à faire. Nous ne pouvons parler plus vaillamment de votre désir de servir.

Pouvons-nous parler à un quelconque autre titre sur ce sujet?

Interlocuteur: Est-ce que vous serez disponibles pour communiquer? Pouvons-nous faire appel à vous à l’avenir?

Ra: Je suis Ra. Nous avons un bon contact avec cet instrument du fait de ses récentes expériences de transe. Elle doit être capable de transmettre nos pensées dans votre futur. Cependant, nous conseillons la prudence quand vous perturbez le canal pendant quelques instants et ensuite [suivez] la procédure adéquate pour aider un instrument qui a, dans une certaine mesure, besoin de rentrer dans le complexe mental/corps/esprit que l’instrument a choisi pour l’expérience de vie de ce temps/espace-ci. Comprenez-vous comment prendre soin de cet instrument?

Interlocuteur: Non. Pouvez-vous expliquer?

Ra: Nous suggérons d’abord une brève période de silence. Ensuite la répétition du complexe vibratoire sonore de l’instrument dans votre densité, que vous appelez ‘le nom’. Répétez jusqu’à obtention d’une réponse. Ensuite imposez les mains dans la région du cou pendant une brève période afin que l’instrument puisse recharger ses batteries qui ne sont pas, dirons-nous, pleines de l’essence de ce champ particulier à ce moment. Enfin, une offrande d’eau dans laquelle a été déversé l’amour de tous ceux qui sont présents. Ceci restaurera cette entité, car ses distorsions contiennent une grande sensibilité aux vibrations d’amour et l’eau chargée réconfortera. Comprenez-vous à présent?

Interlocuteur: Pas complètement.

Ra: Je suis Ra. Nous cherchons dans votre mental pour trouver la vibration de (surnom). C’est cette vibration provenant de vous qui contient la plus grande quantité de ce que vous appelez amour. Les autres appellent cette entité (prénom). Le chargement de l’eau est effectué par ceux qui sont présents quand ils placent leurs mains au-dessus du verre et visualisent la force d’amour qui entre dans l’eau. Cela chargera ce très efficace support de ces vibrations.

Cet instrument est à présent très fatigué. Cependant, son coeur est tel qu’elle continue à nous être ouverte, et utile en tant que canal. C’est pourquoi nous avons passé du temps/espace à expliquer comment les distorsions de ce que vous pouvez appeler fatigue peuvent être améliorées.

En aucun cas cet instrument ne doit être touché avant qu’elle ait répondu à l’appel de son nom. Je ne veux pas prendre cet instrument au-delà de ses capacités en ce qui concerne l’énergie physique. Elle baisse. C’est pourquoi, je dois quitter cet instrument. Je vous laisse dans la gloire et la paix de l’unité. Allez en paix, réjouissez-vous dans la force du Créateur unique. Je suis Ra.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre I - 15 janvier 1981

Copyright © 2017 L/L Research