Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre I, Séance 2

20 janvier 1981

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et la lumière de notre Créateur infini. Je suis avec ce complexe mental/corps/esprit qui s’est offert en canal. Je communique avec vous.

Les questions sont en ordre dans vos projections de distorsion mentale en ce temps/espace. Dès lors je voudrais assurer ce groupe que mon propre complexe mémoriel sociétal a une méthode particulière de communication avec les quelques uns qui seraient à même d’harmoniser leurs distorsions avec les nôtres, et cela pour répondre à des demandes d’information. Nous trouvons ce format confortable. Que les questions commencent.

Interlocuteur: Je suppose qu’il y a suffisamment de gens qui pourraient comprendre ce que vous dites, qui seraient assez intéressés pour que nous fassions un livre de vos communications et je me demandais si vous seriez d’accord?

Si oui, je pensais qu’un petit aperçu historique sur vous-même pourrait être utile.

Ra: Je suis Ra. La possibilité de communication, comme vous l’appelleriez, de l’Un à l’Un, au travers d’une distorsion acceptable dans sa signification, est la raison pour laquelle nous avons contacté ce groupe. Peu saisiront sans distorsion significative ce que nous communiquons par l’intermédiaire de cette connexion avec ce complexe mental/corps/esprit. Cependant, si c’est votre désir de partager nos communications avec d’autres, nous avons la distorsion vers une perception que ceci serait des plus utiles pour régulariser et cristalliser vos propres modèles de vibration aux niveaux d’expérience que vous appelez la vie. Si l’un est illuminé, est-ce que tous ne sont pas illuminés? C’est pourquoi nous sommes orientés vers le contact avec vous par tout moyen d’expression que vous pourrez désirer. Enseigner/apprendre est la Loi Une dans une de ses distorsions les plus élémentaires.

Interlocuteur: Pourriez-vous nous dire quelque chose de votre contexte historique et vos contacts avec des races antérieures sur cette planète? Alors nous aurions un point de départ.

Ra: Je suis Ra. Nous sommes conscients que votre mental/corps est en train de calculer la méthode appropriée pour accomplir la tâche de créer un instrument d’enseignement/apprentissage. Nous sommes conscients que vous trouvez notre état d’incarnation, comme vous le nommeriez, intéressant. Nous avons attendu une deuxième demande pour souligner qu’un temps/espace de plusieurs milliers de vos années crée un type d’intérêt artificiel. Dès lors, en donnant ces informations nous demandons que l’absence appropriée d’emphase soit placée sur nos expériences dans votre espace/temps local. L’enseignement/apprentissage qui est de notre responsabilité est philosophique plutôt qu’historique. Nous allons traiter votre demande, qui est inoffensive si évaluée de manière adéquate.

Nous sommes ceux de la Confédération qui, il y a onze mille de vos années, sommes venus parmi deux de vos cultures planétaires qui étaient à cette époque en contact étroit avec la création du Créateur unique. Nous avons naïvement cru que nous pourrions enseigner/apprendre par contact direct et que les distorsions de libre arbitre du sentiment individuel ou de la personnalité n’étaient pas en danger. Nous n’avions pas idée de les perturber, étant donné que ces cultures étaient déjà bien alignées sur une croyance globale en l’état de vie ou de conscience de tout. Nous sommes venus et avons été accueillis par les peuples que nous souhaitions servir. Nous avons essayé de les aider par des moyens techniques ayant trait à la guérison des distorsions du complexe mental/corps/esprit par l’usage du cristal, approprié à la distorsion, placé à l’intérieur d’une certaine série appropriée de coefficients de matériau temps/espace. C’est ainsi qu’ont été créées les pyramides.

Nous avons découvert que cette technologie était réservée largement à ceux qui avaient la distorsion efficace de pouvoir mental/corps. Cela n’était pas l’intention de la Loi Une. Nous avons quitté vos peuples. Le groupe qui devait travailler avec ceux de la région de l’Amérique du Sud, comme vous appelez cette portion de votre sphère, n’ont pas abandonné si facilement. Ils sont revenus. Nous pas. Cependant, nous n’avons jamais quitté votre vibration à cause de notre responsabilité concernant les changements de conscience que nous avions d’abord provoqués et ensuite trouvés déformés de façons non reliées à la Loi Une. Nous avons tenté d’entrer en contact avec les dirigeants du pays dans lequel nous étions venus, le pays que vous appelez Egypte ou, dans certaines régions, la Terre Sacrée.

Sous la dix-huitième Dynastie, comme elle est connue dans vos archives de distorsions espace/temps, nous avons pu entrer en contact avec un pharaon, comme vous le nommeriez. L’homme n’avait que peu d’expérience de la vie sur votre plan et était un ... ce que cet instrument appellerait un Missionné. C’est ainsi que ce complexe mental/corps/esprit a reçu nos distorsions de communication et a pu mélanger ses propres distorsions avec les nôtres. Cette jeune entité avait reçu un complexe vibratoire sonore qui vibrait en l’honneur d’un dieu prospère que ce complexe mental/corps/esprit, que nous nommons instrument par facilité, nommerait “Amon”. Cette entité a alors décidé que, ce nom étant en l’honneur d’un parmi de nombreux dieux, n’était pas acceptable pour inclusion dans son complexe vibratoire sonore. Il a donc changé son nom pour un nom qui honorait le disque solaire. Cette distorsion, nommée “Aton”, était une distorsion proche de notre réalité comme nous comprenons notre propre nature de complexe mental/corps/esprit. Cependant, elle n’est pas totalement en alignement avec l’enseignement/apprentissage qui était envoyé. Cette entité, Ikhnaton, a été convaincue que la vibration du Un était l’authentique vibration spirituelle, et a dès lors décrété la Loi Une.

Cependant, les croyances de cette entité ont été acceptées par très peu de gens. Ses prêtres les ont acceptées du bout des lèvres, sans la distorsion spirituelle vers la recherche. Les gens ont poursuivi leurs croyances. Lorsque cette entité n’a plus été dans cette densité, les croyances polarisées en de nombreux dieux ont réapparu et cette situation a perduré jusqu’à ce que celui qui est connu comme Mohammed permette aux peuples de se placer dans une distorsion plus intelligente des relations mental/corps/esprit.

A présent avez-vous de l’intérêt pour de plus amples détails?

Interlocuteur: Nous sommes très intéressés par tout le récit que vous avez à faire, et à obtenir le plus de détails possible sur la Loi Une. Il y aura plusieurs questions, que je poserai à mesure que nous avançons, qui pourront ou non être reliées directement à la compréhension de la Loi Une. Cependant, je crois que la bonne manière de présenter ceci comme un véhicule d’enseignement/apprentissage est d’investiguer les différentes facettes de ce que vous nous dites. Vous avez parlé de guérison par les cristaux. (Une autre chose que je veux mentionner est que, quand l’instrument devient fatigué, nous voudrions couper la communication et poursuivre les questions plus tard, quand l’instrument est rechargé). Si l’instrument est en bonne condition en ce moment nous voudrions un peu plus d’informations à propos de la guérison par les cristaux, dont vous avez fait mention.

Ra: Je suis Ra. Le principe de la guérison par les cristaux est fondé sur la compréhension de la nature hiérarchique de la structure de l’illusion qu’est le corps physique, comme vous l’appelleriez. Il y a des cristaux qui agissent sur les énergies qui arrivent dans le corps spirituel; il y a des cristaux qui équilibrent les distorsions de l’esprit vers le mental; il y a des cristaux qui équilibrent les distorsions entre mental et corps. Toutes ces guérisons par cristaux sont chargées par l’intermédiaire de canaux purifiés. Sans la relative cristallisation du guérisseur opérant au moyen du cristal, le cristal n’est pas chargé de manière adéquate. L’autre ingrédient est l’alignement adéquat sur les champs d’énergie de la planète que vous habitez et les distorsions holistiques ou cosmiques ou flux qui se déversent dans l’aura planétaire de manière telle qu’une quotité appropriée de formes et de placement à l’intérieur de ces formes est indiquée pour aider à poursuivre le processus de démêlage ou d’équilibrage.

Passer en revue les différents cristaux à utiliser serait épuisant pour cet instrument, bien que vous puissiez nous interroger lors d’une autre séance. Le choix délicat, dirons-nous, des cristaux est très critique et, en vérité, une structure cristalline telle que celle du diamant ou du rubis, peut être utilisée par un canal purifié empli de l’amour/lumière du Un, dans quasiment n’importe quelle application.

Ceci, bien sûr, nécessite une initiation, et il n’y en a jamais eu beaucoup qui ont persévéré jusqu’à progresser dans les divers abandons de distorsion provoqués par l’initiation.

Pouvons-nous vous informer davantage de manière relativement brève sur ce sujet-ci ou un autre?

Interlocuteur: Oui. Vous avez mentionné que les pyramides étaient un prolongement de ceci. Pouvez-vous en dire un peu plus? Avez-vous été responsables de la construction de la pyramide, et quelle a été la raison de la pyramide?

Ra: Je suis Ra. Les plus grandes pyramides ont été construites par nos soins en utilisant les forces du Un. Les pierres sont vivantes. Cela n’a pas été compris par les distorsions mental/corps/esprit de votre culture. Il y a eu deux raisons aux pyramides:

D’abord, pour disposer d’un lieu d’initiation adéquatement orienté pour ceux qui souhaitaient se purifier ou devenir des canaux pour la Loi Une.

Deux, nous voulions alors guider avec soin les initiés pour développer la guérison des gens qu’ils cherchaient à aider et de la planète même. Pyramide après pyramide, chargée par le cristal et l’initié, était destinée à équilibrer l’énergie entrante de la Création Unique par rapport aux multiples distorsions du mental/corps/esprit planétaire. Dans ces efforts nous avons pu poursuivre le travail que des frères de la Confédération avaient entrepris en construisant d’autres structures contenant des cristaux et achever ainsi un anneau, si vous voulez, de celles-ci sur la surface de la Terre, comme cet instrument souhaite nous le faire vibrer.

Cet instrument commence à perdre de l’énergie. Nous demandons encore une question ou un thème et ensuite nous prendrons congé de ce temps/espace.

Interlocuteur: Vous pourriez mentionner qu’à l’origine il y avait un pyramidion sur la pyramide; en quoi était-il et comment avez-vous transporté les lourds blocs qui ont servi à la construction de la pyramide? Quelle a été la technique utilisée?

Ra: Je suis Ra. Je demande que cette question soit posée lors de notre prochaine séance de travail comme vous qualifieriez la distorsion/le partage que produisent nos énergies.

Si vous avez des questions sur l’utilisation appropriée de ce mental/corps/esprit, nous apprécierions que vous les posiez maintenant.

Interlocuteur: Considérez-les posées. Je n’ai pas de thème à poursuivre. Quelle est l’utilisation appropriée de cet instrument? Que devrions-nous faire? Que devrions-nous faire pour maximaliser son potentiel et son confort?

Ra: Je suis Ra. Nous sommes contents que vous ayez posé cette question car nous n’avons pas l’entendement que nous ayons le droit/devoir de partager nos perceptions sur aucun sujet, à part la philosophie, sans question directe. Cependant, ce mental/corps/esprit n’est pas correctement utilisé, c’est pourquoi il éprouve des distorsions non nécessaires dans son corps, dans le domaine de la fatigue.

Les vibrations seront sans doute purifiées par un simple parcours du Cercle du Un accompagné de la vibration verbale du dialogue suivant:

Question: “Quelle est la Loi?”

Réponse: “La Loi est Une”

Question: “Pourquoi sommes-nous ici?”

Réponse: “Nous sommes à la recherche de la Loi Une”.

Question: “Pourquoi sommes-nous à la recherche de Ra?”

Réponse: “Ra est un humble messager de la Loi Une”.

Les deux ensemble: “Réjouissez-vous donc et purifiez ce lieu dans la Loi Une. Qu’aucune forme-pensée n’entre dans le cercle que nous avons parcouru autour de cet instrument, car la Loi est Une”.

A ce moment l’instrument devrait être en transe. L’alignement approprié est avec la tête dirigée à vingt degrés nord nord-est. C’est la direction à partir de laquelle émanent les distorsions les plus récentes ou distorsions New Age d’amour/lumière qui sont les moins déformées, les moins accentuées, et cet instrument en recevra du confort. C’est un instrument sensible, c’est-à-dire que les distorsions qui entrent dans son complexe mental/corps/esprit proviennent de tous ses sens. Il est dès lors bon de faire ce qui suit:

Placez auprès de la tête de l’entité un calice d’eau vierge.

Au centre, le livre le mieux aligné sur les distorsions mentales de l’instrument, lié le plus étroitement à la Loi Une, s‘agissant ici de la Bible qu’elle touche le plus fréquemment.

De l’autre côté de la Bible, une petite quantité d’encens, dans un encensoir vierge.

Derrière le livre symbolisant le Un, ouvert à l’évangile de Jean, chapitre Un, une bougie blanche.

L’instrument serait renforcé par le port d’une robe blanche. L’instrument sera couvert et allongé sur le dos, les yeux couverts.

Nous sentons que, bien qu’il s’agisse ici d’un complexe d’activités/circonstances et qu’il puisse paraître très déformé par rapport à une expérience déterminée d’enseignement/apprentissage, ces élaborations sur la technique de la transe apaiseront les distorsions mentales de ceux qui entourent l’instrument lorsqu’ils percevront une amélioration des distorsions de l’instrument par rapport à la fatigue. Nous ajoutons seulement que, si ces séances d’enseignement/apprentissage se tiennent au cours du temps/espace pendant lequel votre corps solaire n’éclaire pas votre pièce, il vaut mieux faire appel à l’instrument avant l’allumage du mécanisme illuminateur.

Je suis Ra. Je vous laisse dans la gloire et la paix du Créateur Unique. Réjouissez-vous dans l’amour/lumière, et poursuivez dans la force du Créateur Unique. Dans la joie, nous vous laissons. Adonai.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre I - 20 janvier 1981

Copyright © 2017 L/L Research