Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre I, Séance 8

26 janvier 1981

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et la lumière du Créateur infini. Je communique maintenant.

Interlocuteur: J’ai une question concernant ce que j’appelle la publicité de la Confédération. Elle a trait au libre arbitre. Comme je le comprends, certains contacts ont été autorisés par la Confédération, mais il y a limitation due au libre arbitre de ceux qui ne sont pas orientés de manière à vouloir un contact. De nombreuses personnes sur notre planète veulent ce matériau, mais même si nous le diffusons, beaucoup ne seront pas conscients de sa disponibilité. Existe-t-il une possibilité de créer un effet de ce que j’appellerais «publicité», ou bien ceci va-t-il à l’encontre du principe du libre arbitre?

Ra: Je suis Ra. Considérez, si vous voulez, le chemin qu’a pris votre complexe d’expérience de vie. Considérez les coïncidences et circonstances étranges par lesquelles une chose en a entraîné une autre. Considérez bien cela.

Chaque entité recevra l’opportunité dont elle a besoin. Cette existence-source d’informations n’a pas d’utilité dans le complexe d’expérience de vie de chacun de ceux, parmi vos peuples, qui cherchent. Ainsi, la publicité est générale et non pas destinée à indiquer la recherche d’un matériau en particulier mais seulement à suggérer l’aspect nouménal de l’illusion.

Interlocuteur: Vous avez dit que certains des atterrissages à notre époque étaient le fait du groupe d’Orion. Pourquoi le groupe d’Orion a-t-il atterri ici? Quel est leur but?

Ra: Je suis Ra. Leur but est la conquête, à l’inverse de ceux de la Confédération, qui attendent d’être appelés. Ce groupe d’Orion se mobilise pour conquérir. Comme nous l’avons dit précédemment, leur objectif est de localiser certains complexes mental/corps/esprit qui vibrent en résonance avec leur propre complexe vibratoire, puis de mettre en esclavage la non-élite, comme vous pourriez appeler ceux qui ne sont pas de la vibration d’Orion.

Interlocuteur: Est-ce que l’atterrissage à Pascagoula en 1973, quand Charlie Hixson a été emmené à bord était de ce genre?

Ra: Je suis Ra. L’atterrissage dont vous parlez a été ce que vous appelleriez une anomalie. Il ne s’est pas agi de l’influence d’Orion ni de celle de nos peuples en forme pensée, mais d’une entité planétaire de votre propre vibration qui a filtré au travers de la quarantaine en toute innocence et a fait un atterrissage au hasard.

Interlocuteur: Qu’ont-ils fait à Charlie Hixson quand ils l’ont emmené à bord?

Ra: Je suis Ra. Ils ont utilisé l’expérience de vie de son complexe mental/corps/esprit en se concentrant sur l’expérience des complexes de ce que vous nommez guerre.

Interlocuteur: Comment les ont-ils utilisés?

Ra: Je suis Ra. L’utilité de l’expérience c’est d’apprendre. Considérez une race qui regarde un film. Elle fait l’expérience d’une histoire et s’identifie aux sentiments, perceptions, et expériences du héros.

Interlocuteur: Est-ce que Charlie Hixson était à l’origine du même complexe mémoriel sociétal que ceux qui l’ont pris?

Ra: Je suis Ra. Cette entité de complexe vibratoire sonore n’avait pas de lien avec ceux qui l’ont utilisée.

Interlocuteur: Est-ce que ceux qui l’ont utilisé ont mis à profit ses expériences de guerre pour en apprendre davantage sur la Loi Une?

Ra: Je suis Ra. Cela est exact.

Interlocuteur: Est-ce que les entités qui l’ont enlevé avaient une configuration normale? La description qu’il en a faite était plutôt inhabituelle.

Ra: Je suis Ra. La configuration de ces êtres est leur configuration normale. L’inhabituel n’est pas remarquable. Nous-mêmes, quand nous avons choisi une mission parmi vos peuples, nous avons dû étudier vos peuples, car si nous étions arrivés sous notre propre forme nous aurions été perçus comme de la lumière.

Interlocuteur: De quelle densité provenaient les entités qui ont enlevé Charlie Hixson?

Ra: Je suis Ra. Les entités pour lesquelles vous témoignez un si grand intérêt sont des êtres de troisième densité d’un ordre assez avancé. Nous devrions vous exprimer la précision que ces entités n’auraient pas utilisé le complexe mental/corps/esprit Charlie, si cette entité n’avait pas résolu, avant son incarnation, de rendre service.

Interlocuteur: Quel était le lieu d’origine des entités qui ont enlevé Charlie?

Ra: Je suis Ra. Ces entités sont de la galaxie de Sirius.

Interlocuteur: Serait-il possible pour l’un ou l’autre d’entre nous, d’entrer en contact avec la Confédération d’une manière plus directe?

Ra: Je suis Ra. En observant les distorsions de ceux qui sont passés par cette séquence expérientielle, nous avons décidé de nous retirer graduellement, dirais-je, du contact direct en forme pensée. La distorsion la plus faible paraît être disponible dans la communication de mental à mental. C’est pourquoi, la demande d’être pris à bord n’est pas une requête à laquelle nous souhaitons accéder. Vous êtes plus utiles dans votre orientation présente.

Pouvons-nous demander à présent si vous avez besoin de formuler une courte demande avant que nous mettions fin à la séance?

Interlocuteur: Y a-t-il quelque chose que nous puissions faire pour augmenter le confort de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. L’instrument est bien équilibré. Il est possible d’apporter de petites corrections dans la configuration de la colonne vertébrale de l’instrument de manière à ce qu’elle soit plus droite. Continuez aussi à surveiller la position et l’orientation des symboles utilisés. Pendant cette séance-ci, l’encensoir est légèrement hors d’alignement, et c’est la raison pour laquelle cet instrument éprouvera un léger inconfort.

Interlocuteur: Est-ce que l’encensoir est mal placé par rapport à l’angle ou par rapport à un déplacement latéral?

Ra: Je suis Ra. Il y a un déplacement d’approximativement trois degrés par rapport à la bonne perpendicularité.

Je suis Ra. Je vous laisse dans l’amour et la lumière de l’unique Créateur infini. Allez donc, et réjouissez-vous dans la puissance et la paix du Créateur unique. Adonai.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre I - 26 janvier 1981

Copyright © 2017 L/L Research