Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre I, Séance 10

27 janvier 1981

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et la lumière du Créateur infini. Je communique maintenant.

Interlocuteur: Je pense que cela clarifierait les choses pour nous si nous revenions au moment juste avant le transfert des âmes depuis Maldek pour voir comment la Loi Une a opéré par rapport à ce transfert et pourquoi ce transfert était nécessaire. Qu’est-il arrivé au peuple de Maldek, qui leur a fait perdre leur planète? Quand cet événement s’est-il produit?

Ra: Je suis Ra. Les peuples de Maldek avaient une civilisation relativement semblable à celle du complexe sociétal que vous connaissez sous le nom d’Atlantide, en ce sens qu’ils avaient acquis beaucoup d’informations technologiques et les ont utilisées sans aucun souci de la préservation de leur sphère, suivant en cela, dans une grande mesure, le complexe de pensées, idées et actions que vous pouvez associer à la polarité négative ou le service de soi. Ceci a cependant été en grande partie exprimé dans une structure de sincère croyance/pensée qui a semblé, à la perception des complexes mental/corps de cette sphère, être positive et au service d’autrui. Les dévastations qui ont ravagé leur biosphère et provoqué sa désintégration ont eu pour origine ce que vous appelez une guerre.

L’escalade s’est poursuivie jusqu’aux extrêmes limites des technologies que ce complexe sociétal avait à sa disposition dans le présent d’espace/temps de l’époque d’alors. La période s’est située il y a approximativement 705.000 de vos années. Les cycles avaient débuté bien, bien plus tôt sur cette sphère, étant donné sa relative capacité à abriter des formes de vie de première densité en un point antérieur du continuum espace/temps de votre système solaire. Ces entités ont été tellement traumatisées par cette occurrence que ce complexe sociétal s’est trouvé dans ce que vous pourriez appeler un noeud ou situation inextricable d’effroi. Il y a eu un certain laps de votre temps. Personne n’a pu les atteindre. Aucun être n’a pu les aider.

Il y a environ 600.000 de vos années, les membres alors existants de la Confédération ont pu déployer un complexe mémoriel sociétal et dénouer le noeud d’effroi. Les entités ont alors été capables de se rappeler qu’elles étaient conscientes. Cette prise de conscience les a amenées au point que vous appelleriez les plans du bas astral, où elles ont pu être soignées jusqu’à ce que chaque complexe mental/corps/esprit puisse enfin être guéri de ce traumatisme dans une mesure telle que chaque entité soit à même d’examiner les distorsions dont elle avait fait l’expérience dans le précédent complexe de vie/illusion.

Après cette expérience d’apprentissage/enseignement, la décision du groupe a été de placer sur lui-même ce que vous pourriez nommer un allègement karmique. Dans ce but, ce groupe s’est incarné dans votre sphère planétaire, dans ce qui n’était pas des formes humaines acceptables. C’est cela dont ils ont fait l’expérience, jusqu’à ce que les distorsions de destruction soient remplacées par des distorsions vers le désir d’une vision moins déformée du service d’autrui. Comme c’était la décision consciente de la grande majorité de ces êtres de l’expérience Maldek, la transition vers cette planète-ci s’est opérée il y a environ 500.000 de vos années, et c’est le type de complexe corps disponible à cette époque qui a été utilisé.

Interlocuteur: Est-ce que le complexe corps disponible à l’époque à laquelle nous faisons référence était un corps de singe?

Ra: Je suis Ra. C’est exact.

Interlocuteur: Est-ce que certaines des entités de Maldek se sont transformées depuis lors? Est-ce qu’elles sont toujours de deuxième densité, ou bien certaines d’entre elles sont-elles de troisième densité?

Ra: Je suis Ra. La conscience de ces entités a toujours été de troisième densité. Le mécanisme d’allègement a fonctionné par le placement de cette conscience dans des complexes chimiques physiques de deuxième densité incapables d’être suffisamment adroits ou manuels pour le fonctionnement des distorsions de troisième densité du complexe mental.

Interlocuteur: Est-ce que certaines de ces entités ont progressé à présent, ont-elles monté de cycle et opéré la transition depuis des corps de deuxième densité jusqu’à des corps de troisième densité?

Ra: Je suis Ra. Un grand nombre de ces entités ont pu se défaire de l’accumulation de ce que vous appelez karma, devenant ainsi à même d’accepter un cycle de troisième densité à l’intérieur d’un corps de troisième densité. La plupart de ces êtres qui ont réussi se sont incarnés ailleurs dans la création pour le cycle suivant en troisième densité. Alors que cette planète atteignait la troisième densité, quelques unes de ces entités sont devenues capables de se joindre à la vibration de cette sphère en forme de troisième densité. Il en reste quelques unes qui n’ont pas encore expérimenté l’allègement —par une coordination mental/corps/esprit des distorsions— de la mesure qu’elles avaient prise précédemment. C’est pourquoi elles restent.

Interlocuteur: Ce sont les Bigfoot dont vous avez parlé?

Ra: Je suis Ra. C’est un type de Bigfoot.

Interlocuteur: Alors notre race humaine est constituée de quelques uns qui sont à l’origine venus de Maldek, et d’un bon nombre qui sont venus de Mars. Y a-t-il ici des entités d’autres lieux?

Ra: Je suis Ra. Il y a des entités qui font l’expérience de votre continuum temps/espace, qui sont originaires de très, très nombreux endroits, comme vous les appelleriez, de la création, parce que quand il y a un changement de cycle ceux qui doivent répéter l’expérience trouvent alors une sphère planétaire appropriée à cette répétition. Il est quelque peu inhabituel qu’un complexe planétaire mental/corps/esprit contienne des entités de très, très nombreux endroits, mais cela explique beaucoup car, voyez-vous, vous faites l’expérience de troisième dimension avec un grand nombre de ceux qui doivent répéter le cycle. Cette orientation a dès lors été difficile à unifier, même avec l’aide d’un grand nombre de vos enseignants/apprenants.

Interlocuteur: Lorsque Maldek a été détruite, est-ce que tous les gens de Maldek ont eu le problème de la peur, ou bien est-ce que certains étaient assez avancés pour être transférés vers d’autres planètes?

Ra: Je suis Ra. Dans l’occurrence de la dissolution planétaire, personne n’a réchappé, car il s’est agi d’une action qui est retombée sur le complexe sociétal du complexe planétaire lui-même. Aucun n’a échappé au noeud ou situation inextricable.

Interlocuteur: Y a-t-il un danger que cela se produise sur Terre en cette période-ci?

Ra: Je suis Ra. Nous sentons que cette évaluation de ce que vous appelez avenir, des complexes mental/corps/esprit de votre planète peut être moins qu’inoffensive. Nous disons seulement les conditions de mental existant pour tel développement technologique et tel déploiement. Dans la distorsion de notre vision/compréhension les complexes mental et esprit de votre peuple ont besoin d’une orientation plutôt que d’un démantèlement des «jouets», car tout ce qui existe ne fait-il pas partie du Créateur? C’est pourquoi choisir librement est de votre devoir.

Interlocuteur: Quand il y a achèvement réussi à la fin d’un cycle, et que les entités sont transférées d’une planète vers une autre, par quel moyen se rendent-elles vers une nouvelle planète?

Ra: Je suis Ra. Dans le dessein du Créateur, la première étape du mental/corps/esprit/totalité/actualité [1] est le placement de sa distorsion de complexe mental/corps/esprit à l’endroit approprié d’amour/lumière. Cela est accompli pour assurer la bonne guérison du complexe et ensuite l’alignement sur le complexe totalité/actualité. Cela prend une longueur variable de votre temps/espace. Quand cela est accompli, l’expérience du cycle est dissoute et filtrée jusqu’à ce que ne subsiste que le distillat des distorsions, dans sa forme pure. A ce moment, le mental/corps/esprit/totalité/actualité évalue les besoins en actualité correspondant à cette densité, et choisit le nouvel environnement le plus adéquat à soit une répétition du cycle, soit une progression vers le cycle suivant. Voilà la manière dont est faite la moisson, surveillée et observée par un grand nombre.

Interlocuteur: Quand l’entité est déplacée d’une planète à l’autre, est-ce qu’elle est déplacée en pensée ou au moyen d’un véhicule?

Ra: Je suis Ra. Le mental/corps/esprit/totalité/actualité est un avec le Créateur. Il n’y a pas de distorsion temps/espace. Dès lors, il s’agit de penser l’endroit approprié parmi le choix infini de temps/espaces.

Interlocuteur: Pendant qu’une entité est incarnée dans cette troisième densité à cette période-ci, elle peut soit apprendre inconsciemment sans savoir ce qu’elle est en train d’apprendre, soit apprendre après avoir pris conscience du fait qu’elle est en train d’apprendre les voies de la Loi Une. En suivant la seconde voie, celle de l’apprentissage conscient, est-il possible à l’entité d’accélérer sa croissance de manière significative?

Ra: Je suis Ra. En effet.

Interlocuteur: Dès lors, bien que de nombreuses entités n’en soient pas vraiment conscientes, ce qu’elles désirent réellement c’est accélérer leur croissance, et c’est à elles de découvrir cela pendant qu’elles sont incarnées. Est-il exact qu’elles peuvent accélérer leur croissance pendant qu’elles sont en troisième densité bien davantage qu’entre deux incarnations dans cette densité?

Ra: Je suis Ra. Ceci est exact. Nous allons tenter de parler de ce concept.

La Loi Une a pour une de ses distorsions primales la distorsion du libre arbitre, ainsi chaque entité est libre d’accepter, de rejeter ou d’ignorer les complexes mental/corps/esprit qui l’entourent, et d’ignorer la création elle-même. Beaucoup, dans votre distorsion de complexe mémoriel social, en ce temps-espace-ci, s’engagent quotidiennement, comme vous le diriez, dans le travail de la Loi Une dans une de ses distorsions primales, c’est-à-dire les voies de l’amour. Cependant, si cette même entité se sentant attirée du plus profond de son complexe mental/corps/esprit vers l’amour/lumière, accepte alors la responsabilité pour chaque moment d’accumulation de temps/espace des moments présents disponibles à cet amour/lumière, une telle entité peut alors potentialiser ses progrès d’une manière très semblable à celle que nous avons décrite pour la potentialisation de l’appel lancé par la distorsion de votre complexe sociétal vers la Confédération.

Interlocuteur: Pourriez-vous dire cela d’une manière un peu différente … comment potentialisez-vous cet appel?

Ra: Je suis Ra. Nous comprenons que vous parlez à présent de nos informations précédentes. L’appel commence avec un. Cet appel est égal à l’infini et n’est pas, comme vous diriez, compté. Voilà la pierre angulaire. Le deuxième appel s’y ajoute. Le troisième potentialise ou double le deuxième, et ainsi de suite, chaque appel supplémentaire doublant ou ajoutant sa puissance à tous les appels précédents. Ainsi, l’appel de nombreux de vos peuples est très, très potentialisé et irrésistiblement entendu jusqu’aux confins infinis de la Création Une.

Interlocuteur: Pour le développement général du lecteur de ce livre, pourriez-vous citer certaines des pratiques ou exercices à exécuter pour produire une accélération en direction de la Loi Une?

Ra: Je suis Ra.

Exercice Un. Celui-ci est le plus quasiment centré et utilisable dans votre complexe d’illusion. Le moment contient de l’amour. Voilà la leçon/le but de cette illusion ou densité. L’exercice est de voir consciemment cet amour dans les distorsions de conscience et de compréhension. Le premier essai est la pierre angulaire. Sur ce choix repose le restant de l’expérience de vie d’une entité. La deuxième recherche de l’amour à l’intérieur du moment commence l’addition. La troisième recherche potentialise la deuxième, la quatrième potentialise ou double la troisième. Comme pour le type précédent de potentialisation, il y a une certaine perte de puissance due aux imperfections dans la recherche, dans la distorsion de l’insincérité. Cependant, la déclaration du ‘soi’ au ‘soi’ du désir de chercher l’amour est un acte tellement central de volonté que, comme précédemment, la perte de puissance due à cette friction est inconséquente.

Exercice Deux. L’univers est un seul être. Quand un complexe mental/corps/esprit contemple un autre complexe mental/corps/esprit, qu’il voie le Créateur. Ceci est un exercice utile.

Exercice Trois. Regardez dans un miroir. Voyez le Créateur.

Exercice Quatre. Regardez la création qui se trouve autour du complexe mental/corps/esprit de chaque entité. Voyez le Créateur.

Le fondement, ou pré-requis, de ces exercices est une prédilection pour ce qui peut être appelé la méditation, la contemplation, ou la prière. Avec cette attitude, ces exercices peuvent être exécutés. Sans elle, les données n’atteindront pas les racines de l’arbre du mental pour activer et ennoblir le corps, et toucher l’esprit.

Interlocuteur: Je me posais des questions sur l’apparition des civilisations atlante et lémurienne; quand ces civilisations sont-elles apparues, et d’où venaient-elles?

Ra: Je suis Ra. Ceci est la dernière question de cette séance. Les civilisations de l’Atlantide et de la Lémurie n’ont pas été une seule mais bien deux civilisations. Voyons d’abord les entités de Mu.

C’étaient des êtres d’une nature assez primitive, mais qui avaient des distorsions spirituelles très avancées. Cette civilisation a fait partie de ce cycle-ci, l’expérience ayant débuté tôt dans le cycle, il y a environ 53.000 de vos années. C’était un lieu utile et inoffensif, qui a été balayé sous l’océan au cours d’un réajustement des plaques tectoniques de votre sphère, sans aucune action de leur part. Ils ont envoyé au loin ceux qui ont survécu, et ont atteint de nombreux lieux dans ce que vous appelez la Russie, l’Amérique du Nord, et l’Amérique du Sud. Les Indiens pour lesquels vous êtes arrivés à éprouver une certaine sympathie dans vos distorsions de complexe sociétal sont les descendants de ces entités. Tout comme les autres incarnés de ce cycle, ils venaient d’ailleurs. Cependant, ces entités, en particulier, venaient en grande partie d’une planète de deuxième densité qui éprouvait des difficultés, étant donné l’âge de son soleil, à trouver des conditions de vie de troisième densité. Cette planète avait pour origine la galaxie Deneb.

La race atlante constituait un complexe sociétal très aggloméré qui a commencé à se former il y a environ 31.000 ans dans le passé de votre illusion de continuum espace/temps. Elle s’est développée lentement et est restée très agraire jusqu’à il y a approximativement 15.000 de vos années. Elle a très vite atteint une haute compréhension technologique qui l’a rendue capable d’utiliser l’infini intelligent d’une manière instructive. Nous pouvons ajouter qu’ils ont également fait usage de l’énergie intelligente, manipulant fortement les influx naturels du rayon indigo ou pinéal de l’énergie divine ou infinie. C’est ainsi qu’ils ont été capables de créer des formes de vie. C’est ce qu’ils ont commencé à faire au lieu de guérir et perfectionner leurs propres complexes mental/corps/esprit, et en tournant leurs distorsions vers ce que vous pouvez nommer le négatif.

Il y a approximativement 11.000 de vos années, la première de ce que vous appelez guerres a provoqué le départ de cette densité d’approximativement quarante pourcent de cette population, par le moyen de la désintégration du corps. Le second et le plus dévastateur des conflits est survenu il y a environ 10.821 années dans le passé selon votre illusion. Cela a créé une configuration de changement terrestre, et la majeure partie de l’Atlantide n’a plus existé, ayant été inondée. Trois des groupes de l’Atlantide, orientés vers le positif, ont quitté ce lieu géographique avant cette dévastation, se plaçant dans les régions montagneuses de ce que vous nommez le Tibet, ce que vous nommez le Pérou, et ce que vous nommez la Turquie.

Avez-vous des questions brèves avant que nous clôturions cette réunion?

Interlocuteur: Une seule, à part vous demander ce que nous pouvons faire pour accroître le confort de l’instrument. Je voudrais avoir votre définition d’une galaxie, le substantif ‘galaxie’ tel que vous l’avez utilisé.

Ra: Je suis Ra. Nous utilisons le terme connu de votre peuple par la vibration sonore ‘galaxie’. Nous acceptons que certaines galaxies contiennent un système de groupes planétaires et solaires. D’autres en contiennent plusieurs. Cependant, l’importance de la localisation dans la dimensionnalité temps/espace est si faible que nous acceptons la distorsion implicite dans un terme aussi ambigu.

Interlocuteur: Alors les neuf planètes et le soleil que nous avons ici dans notre système, est-ce que vous les considéreriez comme une galaxie?

Ra: Je suis Ra. Nous ne le ferions pas.

Interlocuteur: Combien y a-t-il d’étoiles —approximativement— dans une galaxie?

Ra: Je suis Ra. Cela dépend du système galactique. Le vôtre, vous le savez, contient de très, très nombreux millions d’entités planétaires et corps stellaires.

Interlocuteur: J’essayais simplement d’obtenir la définition que vous utilisez pour une galaxie. Vous avez mentionné quelques fois le terme ‘galaxie’ en faisant allusion à ce que nous appelons un système planétaire, et cela a provoqué une certaine confusion. Y a-t-il moyen d’augmenter le confort de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. Cet instrument serait un peu plus à l’aise si davantage de soutien était donné au complexe corps. A part cela, nous ne pouvons que répéter la demande d’aligner méticuleusement les symboles utilisés pour faciliter l’équilibre de cet instrument. Notre contact se fait sur une bande étroite, et dès lors l’influx apporté par nous doit être précis.

Je suis Ra. Je vous laisse dans l’amour et la lumière du Créateur infini. Allez donc, et réjouissez-vous dans la puissance et la paix du Créateur unique. Adonai.

 

[1] Pour rendre en français le terme ‘beingness’, j’ai utilisé ‘actualité’ dans son sens philosophique: ce qui est effectif, par opposition à ce qui est virtuel (NdT)

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre I - 27 janvier 1981

Copyright © 2017 L/L Research