Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre V, Fragment 4

Séance 9, 27 janvier 1981

Jim: Aucun de nous n’a jamais eu un grand intérêt pour les expériences d’incarnations précédentes. Une fois encore, on perd facilement la concentration sur les opportunités de croissance offertes par le moment présent si on s’intéresse trop aux vies qu’on a vécues précédemment. La seule question de cette nature que nous ayons posée à Ra a suscité une réponse qui semblait approuver notre absence d’intérêt pour les vies antérieures.

Carla: Je crois personnellement que nous nous incarnons de nombreuses fois et que nous modelons, au cours de ces cycles de manifestation, des relations complexes et significatives qui s’enracinent profondément au fond de nous. Quand Don et moi nous sommes rencontrés, il m’a dit qu’il était certain que nous serions ensemble. Etant donné que ce qui est survenu immédiatement après cela a été un mariage de quatre ans avec un homme qui ne voulait pas se marier, je lui ai un jour remonté les bretelles pour ne m’avoir pas avertie dès 1962 de cette vérité quelque peu perturbante, ce qui m’aurait épargné quatre années difficiles. «Quoi!», m’a-t-il répondu, «Tu aurais voulu rater cet excellent catalyseur?».

Tant Donald que Jim m’ont montré une estime tellement aimante et généreuse qu’elle en était incroyable, à moins d’y introduire le concept de liens antérieurs. Je sais sans aucun doute que nous avons servi ensemble avant, dans d’autres vies, à d’autres époques. Un petit morceau d’histoire plausible a été un jour donné à Jim au cours d’une séance de lecture psychique: il a été suggéré qu’à la frontière des grandes plaines américaines, au XIXe siècle, Don et Jim avaient été des frères habitant la même ferme. J’étais alors l’enfant de Jim, le neveu de Don, et je n’ai vécu que jusqu’à l’âge de cinq ans, ayant toujours été malade depuis ma naissance. Cela aurait été une préparation à leur prise en charge dans cette vie-ci, étant donné que j’ai dû faire face à l’époque actuelle à l’invalidité, aux limitations physiques, et spécialement aux «salutations psychiques» au cours des contacts avec Ra. Cela sonne vrai à un certain niveau au-dedans de moi. Cependant, je sens aussi qu’il ne nous est pas nécessaire de rien savoir de nos fréquentations passées pour apprendre et servir ensemble en ce moment-ci. Nous avons tout ce dont nous avons besoin pour faire face au moment présent. Le reste est accessoire.

Session 9, 27 janvier 1981

Interlocuteur: Vous est-il possible de nous parler un peu de nos expériences passées, de nos incarnations d’avant cette incarnation-ci?

Ra: Je suis Ra. Cela est possible. Cependant, les informations de ce genre sont soigneusement conservées par votre totalité mental/corps/esprit de manière à ce que vos expériences de l’espace/temps présent restent intactes.

Nous scannons pour trouver du matériau inoffensif pour votre actualité. Dans la distorsion du désir de votre liberté par rapport à toute idée préconçue, je ne suis à même que de donner des généralités. Il y a eu plusieurs époques où ce groupe a travaillé et habité ensemble. Les relations ont varié. Il y a un karma équilibré, comme vous le nommez; chacun étant l’instructeur de l’autre. Le travail a englobé la guérison, la compréhension des usages de l’énergie terrestre, et le travail d’aide à des civilisations qui ont lancé un appel, tout comme votre sphère l’a fait, et nous sommes venus. Ceci est la fin du matériau que nous considérons comme inoffensif.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre V - 27 janvier 1981

Copyright © 2017 L/L Research