Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre I - 15 février 1981
Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre I, Séance 24

15 février 1981

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et la lumière du Créateur infini. Nous communiquons maintenant.

Interlocuteur: Nous sommes un peu préoccupés par l’état physique de l’instrument. Elle a un léger encombrement. Si vous pouvez me dire si la séance est conseillée, j’apprécierais.

Ra: Je suis Ra. Les énergies vitales du complexe physique de cet instrument sont faibles. La séance sera raccourcie de manière appropriée.

Interlocuteur: Lors de la dernière séance vous avez mentionné qu’au cours de ce dernier cycle de 25.000 ans les Atlantes, Egyptiens et Sud-Américains ont été contactés, puis la Confédération est partie. Je comprends que la Confédération n’est pas revenue avant un certain temps. Pouvez-vous me dire les raisons, conséquences et attitudes par rapport au contact suivant avec ceux ici de la planète Terre?

Ra: Je suis Ra. Dans le cas des Atlantes, des amplifications sur les informations données ont eu pour résultat ces activités déformées vers la bellicosité, qui ont abouti à la seconde catastrophe atlante finale d’il y a 10.821 de vos années, ainsi que vous mesurez le temps.

Très, très nombreux ont été ceux qui ont été déplacés à cause d’actions sociétales tant dans l’Atlantide que dans des régions de ce que vous appelez les déserts d’Afrique du Nord où certains Atlantes étaient allés après le premier conflit. Les changements terrestres ont continué à cause de ce que vous appelleriez des bombes nucléaires et autres armes de cristal, faisant sombrer les dernières grandes masses de terres il y a approximativement 9.600 de vos années.

Dans les expériences égyptiennes et sud-américaines les résultats, bien que pas aussi immensément dévastateurs, ont été aussi éloignés de l’intention originelle de la Confédération. Il est apparu clairement, non seulement à nous mais aussi au Conseil et aux Gardiens, que nos méthodes n’étaient pas appropriées pour cette sphère particulière.

Notre attitude a dès lors été la prudence, l’observation, et des efforts continus pour découvrir créativement des méthodes par lesquelles un contact par nos entités pourrait rendre service avec le moins de distorsion et surtout avec la moindre possibilité de devenir des perversions ou antithèses de notre intention, dans le partage d’informations.

Interlocuteur: Merci. Je présume donc que la Confédération est restée à l’écart de la Terre pendant un certain temps. Quelle est donc la condition qui a créé le contact suivant établi par la Confédération?

Ra: Je suis Ra. Il y a approximativement 3.600 de vos années, ainsi que vous mesurez le temps, il y a eu un influx de ceux du groupe d’Orion, ainsi que vous les nommez. Grâce à des influences de plus en plus négatives sur les distorsions de pensée et d’action, ils ont pu commencer à travailler avec ceux dont l’impression depuis des temps anciens, comme vous pourriez dire, était qu’ils étaient spéciaux et différents.

Une entité de la Confédération, il y a des milliers et des milliers d’années dans votre passé, celle que vous pouvez appeler Yahvé, avait, par clonage génétique, mis en place ces déformations particulières parmi les peuples qui étaient venus graduellement habiter au voisinage de l’Egypte, ainsi que dans de très, très nombreux autres lieux, par dispersion après que la masse des terres de Mu ait sombré. Ici, le groupe d’Orion a trouvé un sol fertile dans lequel planter les semences de la négativité, ces semences étant, comme toujours, celles de l’élite, des différents, de ceux qui manipulent et mettent leur prochain en esclavage.

Celui connu comme Yahvé éprouvait une grande responsabilité envers ces entités. Cependant, le groupe d’Orion avait été à même d’imprimer sur les peuples le nom de Yahvé comme le responsable de cet élitisme. Yahvé a alors pu prendre, comme vous diriez, connaissance de ses modèles vibratoires et est devenu en effet un complexe vibratoire sonore plus éloquemment efficace.

Dans ce complexe, l’ancien Yahvé, maintenant sans nom mais signifiant ‘Il vient’, a commencé à envoyer de la philosophie positivement orientée. Ceci était il y a approximativement 3.300 années dans votre passé. C’est ainsi que la partie intense de ce qui est devenu connu comme Armageddon a été rejointe.

Interlocuteur: Comment le groupe d’Orion est-il passé au travers de la quarantaine il y a 3.600 ans? L’effet ‘fenêtre aléatoire’?

Ra: Je suis Ra. En ce temps-là, cela n’a pas été entièrement ainsi, puisqu’il y avait bien eu appel à des informations. Quand il y a un appel mixte, l’effet ‘fenêtre’ est bien plus souvent mis en mouvement par les voies des densités.

La quarantaine dans ce cas n’était pas, dirons-nous, patrouillée de très près, vu l’absence de polarité forte, les fenêtres devant donc être très faibles pour permettre la pénétration. A mesure que votre moisson approche, les forces de ce que vous appelez la lumière travaillent en fonction de l’appel qui leur est adressé. Cet appel n’est pas, actuellement, du tout aussi grand.

Dès lors, à cause de la manière de potentialisation ou des carrés, il y a beaucoup de résistance à la pénétration. Cependant, le libre arbitre doit être préservé et ceux qui désirent des informations orientées négativement, comme vous les appelleriez, doivent alors être satisfaits par ceux qui entrent grâce à l’effet ‘fenêtre’.

Interlocuteur: Alors Yahvé, dans un effort de correction de ce que je pourrais appeler une erreur (je sais que vous ne voulez pas l’appeler ainsi), a entrepris il y a 3.300 ans, une philosophie positive. Est-ce que les philosophies d’Orion et de Yahvé ont été imprimées télépathiquement, ou bien est-ce que d’autres techniques ont été utilisées?

Ra: Je suis Ra. Deux autres techniques ont été utilisées: une par l’entité qui n’était plus nommée Yahvé, qui ressentait toujours que si elle parvenait à élever des entités supérieures aux forces négatives, ces entités supérieures pourraient répandre la Loi Une. Dès lors, l’entité “Yod-Heh-Shin-Vau-Heh” est venue parmi vous sous une forme en accord avec l’être incarné, et s’est accouplée selon la manière normale de reproduction de vos complexes physiques,faisant ainsi naître une génération d’êtres beaucoup plus grands, ces êtres étant appelés “Anak”.

L’autre méthode utilisée pour un plus grand effet, plus tard dans le scénario, comme vous l’appelleriez, a été la forme pensée telle que nous l’utilisons souvent parmi vos peuples pour suggérer le mystérieux ou le sublime. Vous pouvez être familiarisés avec certaines de ces apparitions.

Interlocuteur: Pouvez-vous en citer quelques unes?

Ra: Je suis Ra. Cela c’est de l’information que vous pouvez découvrir. Cependant, nous allons brièvement montrer le chemin en indiquant la roue à l’intérieur d’une roue, et les chérubins à l’oeil sans sommeil.

Interlocuteur: Est-ce que le groupe d’Orion a utilisé des méthodes similaires pour leur impression il y a 3.600 ans?

Ra: Je suis Ra. Le groupe ou empire avait un émissaire dans vos cieux en ce temps-là.

Interlocuteur: Pouvez-vous décrire cet émissaire?

Ra: Je suis Ra. Cet émissaire était de votre nature ardente, qui était cachée par la nature d’une nuée pendant le jour. Ceci était pour empêcher les questions de ceux qui verraient un tel véhicule, et pour le mettre en consonance avec le concept qu’avaient ces entités de ce que vous pouvez appeler le Créateur.

Interlocuteur: Alors comment les informations ont-elles été passées aux entités après qu’elles aient vu cette nuée ardente?

Ra: Je suis Ra. Par transfert de pensée et par le déclenchement de phénomènes ardents et autres événements qui devaient apparaître comme miraculeux par l’usage de formes pensées.

Interlocuteur: Est-ce qu’il y a eu des prophètes issus de cette ère ou peu après celle-ci, et qui aient été mentionnés?

Ra: Je suis Ra. Ceux de l’empire n’ont pas réussi à maintenir leur présence longtemps après la date approximative de trois, zéro, zéro, zéro dans votre histoire, et ont forcément dû partir sur la décision de quitter physiquement les cieux. A ceux qui sont dits prophètes il a souvent été donné des informations mélangées, mais le pire que le groupe d’Orion ait pu faire a été de faire parler ces prophètes de damnation, car en ce temps-là la prophétie était l’occupation de ceux qui aimaient leur prochain et ne souhaitaient que rendre service à celui-ci et au Créateur.

Interlocuteur: Etes-vous en train de dire que le groupe d’Orion a réussi à polluer certains des messages des prophètes orientés positivement avec des prophéties de damnation?

Ra: Je suis Ra. C’est exact. Votre demande suivante sera la dernière question complète de cette séance.

Interlocuteur: Pouvez-vous me dire pourquoi le groupe d’Orion a dû partir après ce qui semble être une période de six cents ans?

Ra: Je suis Ra. Bien que l’impression qu’ils avaient donnée à ceux qui avaient fait appel à eux était que ces entités étaient un groupe d’élite, ce que vous connaissez comme la Diaspora s’est produit, provoquant une grande dispersion de ces peuples, de sorte qu’ils sont devenus une espèce plus humble et plus honorable, moins belliqueuse, et plus consciente de la bonté aimante du Créateur unique.

La création à leur sujet tendait à être quelque peu belliqueuse, quelque peu orientée vers la mise en esclavage des autres, mais eux-mêmes, la cible du groupe d’Orion par le moyen de leur supériorité/faiblesse génétique, sont devenus ce que vous pouvez appeler les opprimés, laissant ainsi les sentiments de gratitude pour leur prochain, leur famille et leur Créateur unique commencer à guérir les sentiments d’élitisme qui avaient mené aux distorsions de pouvoir sur les autres, ce qui avait provoqué leur propre bellicosité.

Toute question brève peut être posée à présent.

Interlocuteur: Pouvons-nous faire quelque chose pour augmenter le confort de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. Vous êtes consciencieux. Ayez soin d’ajuster les appendices supérieurs de cet instrument si la partie supérieure de son corps est élevée.

Je suis Ra. Tout est bien. C’est une joie pour nous de parler avec vous. Nous vous laissons dans l’amour et la lumière du Créateur infini unique. Allez donc, réjouissez-vous dans la puissance et la paix du Créateur unique. Adonaï.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre I - 15 février 1981

Copyright © 2017 L/L Research