Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre V - 24 février 1981
Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre V, Fragment 18

Séance 30, 24 février 1981

Jim: Un quidam associé avec Cosmic Awareness Communications dans l’Etat de Washington avait mis au point et distribuait une machine supposée améliorer la santé générale et le bien-être, et nous avons demandé à Ra si cela pourrait ou non aider Carla. La réponse a suggéré que le champ magnétique de Carla était plutôt inhabituel et très probablement formé de cette manière inhabituelle pour permettre le contact spécifiquement avec ceux de Ra. Ce champ magnétique peu ordinaire a été source de fréquents inconvénients avec les appareils électromagnétiques que Carla utilise régulièrement. Elle les casse périodiquement juste en les touchant. Elle ne peut porter que des montres à cristal de quartz, et nous avons de nombreux enregistreurs en semi-état de marche qui gisent en divers endroits de notre maison.

Carla: L’histoire est bonne mais il peut être frustrant d’avoir de l’énergie qui endommage l’électronique; je ne suis pas amusée quand je casse des objets. La dernière chose que je voudrais faire c’est détruire ces mêmes appareils qui me permettent de communiquer. Et ma tendance à ressentir diverses énergies étranges a parfois été un don très malvenu. Je me souviens des quelques fois où ma capacité à percevoir l’une ou l’autre fréquence occulte m’a mise sur le chemin de gens très énergiques qui ont décidé que je devais travailler avec eux. Naturellement, j’ai résisté à toutes les demandes d’aide qu’il me paraissait inconfortable d’accepter, mais je n’apprécie vraiment pas le fait de devoir convaincre quelqu’un d’infréquentable!

De toutes les choses que j’ai essayées (et il y en a un million ou deux) pour améliorer ma condition physique, nous n’avons rien trouvé de valable dans ce genre d’appareils. Les dons de l’esprit et de la foi sont bien plus efficaces. J’ai donc relativement perdu tout intérêt pour les nouvelles méthodes et gadgets— et je m’en tiens à la prière et à la paix, dans la connaissance du parfait ‘soi’intérieur.

Séance 30, 24 février 1981

Interlocuteur: L’instrument voudrait savoir si vous pourriez lui dire si oui ou non cet article appelé ‘polarisateur Sam Millar’ pourrait contribuer à son bien-être physique. Pourriez-vous faire cela?

Ra: Je suis Ra. Pendant que nous scannons l’instrument nous trouvons des anomalies de champ magnétique, qui sont déformées vers nos capacités à trouver un canal à bande étroite dans le complexe mental/corps/esprit de cet instrument. Le polarisateur dont vous parlez, tel qu’il est, ne serait pas utile. Une lecture soigneuse de l’aura de cet instrument par ceux qui sont doués dans ce domaine, et des modifications subséquentes des forces magnétisantes de ce polarisateur, pourraient aider l’entité Sam à créer un polarisateur qui pourrait aider l’instrument. Cependant, nous suggérerions qu’aucun matériel électrique ou magnétique non nécessaire pour enregistrer nos paroles ne soit apporté pendant ces séances, car nous ne souhaitons pas de distorsions non nécessaires.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre V - 24 février 1981

Copyright © 2017 L/L Research