Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre II - 25 février 1981
Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre II, Séance 31

25 février 1981

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et la lumière du Créateur infini unique. Nous communiquons maintenant.

Interlocuteur: J’ai une question que l’instrument m’a demandé de poser. La voici: «vous parlez de divers types de blocage et transfert d’énergie positive et négative, qui peuvent se produire par la participation à nos complexes d’actes reproducteurs sexuels. Pourriez-vous s’il vous plaît expliquer les blocages et transferts d’énergie, en soulignant ce qu’un individu qui cherche à être en accord avec la Loi Une peut positivement faire dans ce domaine? Vous est-il possible de répondre à cette question?

Ra: Je suis Ra. Cela est partiellement possible, étant donné que nous avons préparé le terrain. Ceci est proprement une question très avancée. Etant donné la spécificité de la question, nous pouvons donner une réponse générale.

Le premier transfert d’énergie est de rayon rouge. Il s’agit d’un transfert aléatoire qui ne concerne que votre système reproducteur.

Les efforts des rayons orange et jaune dans le rapport sexuel créent d’abord un blocage quand une seule entité vibre dans cette zone, ce qui a pour résultat que l’entité qui vibre sexuellement dans cette zone a un appétit insatiable pour cette activité. Ce que ces niveaux vibratoires recherchent c’est de l’activité du rayon vert. Il y a la possibilité du transfert d’énergie des rayons orange ou jaune, ceci se polarisant vers le négatif: l’un étant vu comme un objet plutôt qu’un autre soi, l’autre se voyant comme un pilleur, ou maître de la situation.

Dans le rayon vert il y a deux possibilités. Premièrement, si tous les deux vibrent dans le rayon vert il y a un transfert d’énergie se renforçant mutuellement, le négatif ou féminin, comme vous l’appelez attirant l’énergie des racines de l’être au travers des centres d’énergie, étant ainsi revitalisée; la polarité positive ou masculine, comme elle est vue dans votre illusion, trouvant dans son transfert d’énergie une inspiration qui satisfait et nourrit la portion spirituelle du complexe corps/mental/esprit, étant dès lors toutes deux polarisées et libérant l’excès de ce que chacune a en abondance en nature d’énergie intelligente, c’est-à-dire des énergies négatives/intuitives, positives/physiques, ainsi que vous pouvez les appeler, ce transfert d’énergies n’étant bloqué que si l’une ou les deux entités craint/craignent la possession ou d’être possédée, de désirer la possession ou de désirer être possédée.

L’autre possibilité du rayon vert est qu’une entité offre de l’énergie de rayon vert, l’autre n’offrant pas d’énergie de l’énergie de l’amour universel, ceci ayant pour résultat un blocage d’énergie chez celle qui n’est pas du rayon vert, et augmentant la frustration ou l’appétit, le rayon vert étant légèrement polarisé vers le service d’autrui.

Le rayon bleu de transfert d’énergie est plutôt rare parmi vous en ce moment, mais il est d’une grande aide vu les transferts d’énergie impliqués dans le fait de devenir capable d’exprimer le soi sans réserve ou crainte.

Le transfert de rayon indigo est extrêmement rare parmi vous. Il s’agit de la portion sacrée du complexe corps par laquelle un contact peut être établi avec l’infini intelligent par l’intermédiaire du rayon violet. Aucun blocage ne peut se produire à ces deux derniers niveaux par le fait que si les deux entités ne sont pas prêtes pour cette énergie elle n’est pas visible, et aucun transfert ni blocage ne peut avoir lieu. C’est comme si on avait retiré le Delco d’un moteur puissant.

Interlocuteur: Pouvez-vous définir le transfert d’énergie sexuelle et détailler sa signification, s’il vous paît?

Ra: Je suis Ra. Le transfert d’énergie implique la libération d’énergies potentielles au travers, dirons-nous, d’un espace potentialisé. Le transfert d’énergie sexuelle se produit à cause des polarisations de deux complexes mental/corps/esprit, chacun ayant quelque différence potentielle l’un par rapport à l’autre. La nature du transfert d’énergie ou du blocage de cette énergie est dès lors fonction de l’interaction de ces deux potentiels. Dans les cas où un transfert a lieu, vous pouvez le comparer à la fermeture d’un circuit. Vous pouvez aussi voir cette activité, comme toutes les activités expérientielles, comme le Créateur faisant l’expérience de Lui-même.

Interlocuteur: Est-ce que ce serait le mécanisme primal par lequel le Créateur fait l’expérience de Lui-même?

Ra: Je suis Ra. Ceci n’est pas un terme approprié. Peut-être que les adjectifs pourraient être ‘un moyen approprié’ du Créateur se connaissant Lui-même car, dans chaque interaction, peu importe la distorsion, le Créateur fait l’expérience de Lui-même. La connaissance bisexuelle du Créateur par Lui-même a le potentiel de deux avantages:

Premièrement, dans l’être dont le rayon vert est activé il y a le potentiel d’une analogie directe et simple avec ce que vous pouvez appeler la joie, la nature spirituelle ou métaphysique qui existe dans l’énergie intelligente. Ceci est une grande aide pour une compréhension d’une nature plus vraie de la fonction d’être [1]. L’autre avantage potentiel des actes reproducteurs bisexuels est la possibilité d’une compréhension ou connexion sacramentelle avec le passage vers l’infini intelligent car, avec une préparation appropriée, un travail dans ce que vous pouvez appeler la magie peut être accompli et des expériences d’infini intelligent peuvent être obtenues. Les individus positivement orientés qui se concentrent sur cette méthode pour atteindre l’infini intelligent, alors, par la recherche ou l’action de la volonté, sont à même de diriger cette intelligence infinie vers le travail que ces entités désirent accomplir, que ce soit la connaissance de service ou la capacité de guérir, ou le désir de n’importe quel autre service d’autrui.

Il y a deux avantages à cette méthode particulière du Créateur faisant l’expérience de Lui-même. Comme nous l’avons dit précédemment, le corollaire de la force de ce transfert d’énergie particulier est qu’il ouvre la porte, dirons-nous, au désir des complexes mental/corps/esprit individuels de servir d’un nombre infini de façons un autre soi, se polarisant de la sorte vers le positif.

Interlocuteur: Pouvez-vous détailler un peu le concept selon lequel cet acte ne permet pas seulement au Créateur de mieux se connaître Lui-même, mais crée aussi, dans notre densité, une progéniture ou rend disponible le passage permettant à une autre entité d’entrer dans cette densité-ci?

Ra: Je suis Ra. Ainsi que nous l’avons dit précédemment, les transferts d’énergie sexuelle incluent le transfert du rayon rouge qui est aléatoire, et qui est une fonction de l’effort de deuxième densité de croître, de survivre, dirons-nous. Ceci est une fonction propre à l’interaction sexuelle. La progéniture, ainsi que vous appelez l’entité incarnée, prend l’opportunité de complexe mental/corps offerte par cet acte ou événement aléatoire appelé fertilisation de l’oeuf par la semence, qui donne à une entité l’opportunité d’entrer dans cette densité-ci en tant qu’entité incarnée.

Ceci donne aux deux qui se sont engagés dans ce transfert d’énergie bisexuelle reproductrice le potentiel d’un grand service dans ce domaine de l’élevage de l’entité peu expérimentée à mesure qu’elle gagne en expérience.

Il sera intéressant de noter ici qu’il y a toujours la possibilité d’utiliser ces opportunités pour polariser vers le négatif, et ceci a été facilité par l’accumulation graduelle, pendant de nombreux milliers de vos années, de distorsions du complexe social créant une tendance à la confusion, dirons-nous, ou de la perplexité dans l’aspect ‘service d’autrui’ de ce transfert d’énergie et dans les opportunités subséquentes du service à d’autres ‘soi’.

Interlocuteur: Si un transfert d’énergie sexuelle se produit dans le rayon vert —et je présume que dans ce cas il n’y a pas de transfert d’énergie de rayon rouge— est-ce que cela signifie qu’il est impossible, pour ce transfert particulier, d’inclure la fertilisation et la naissance d’une entité?

Ra: Je suis Ra. Ceci est inexact. Il y a toujours transfert d’énergie du rayon rouge étant donné la nature du complexe corps. Le résultat aléatoire de ce transfert d’énergie sera ce qu’il sera, comme une fonction de la possibilité de fertilisation en un temps donné, chez un couple donné d’entités sans distorsion vers aucun sens vital, par des énergies de rayon jaune ou orange; ainsi le don, dirons-nous, étant donné librement, aucun paiement n’étant demandé soit du corps, soit du mental, soit de l’esprit. Le rayon vert est un rayon de complète universalité d’amour. Ceci est un don sans attente de réciprocité.

Interlocuteur: Je me demandais s’il y a un principe derrière le fait qu’une union sexuelle n’aboutit pas nécessairement à la fertilisation. Je ne m’intéresse pas aux principes chimiques ou physiques de cela. Je suis intéressé de savoir s’il y a ou non un principe métaphysique qui fait que le couple a ou non un enfant, ou bien est-ce purement aléatoire?

Ra: Je suis Ra. Ceci est aléatoire dans certaines limites. Si une entité a atteint la maturité à laquelle elle choisit la structure de base de l’expérience de vie, cette entité peut alors choisir de s’incarner dans un complexe physique qui n’est pas capable de reproduction. C’est ainsi que nous trouvons certaines entités qui ont choisi d’être infertiles. D’autres entités, par le libre arbitre, font usage de divers dispositifs pour assurer la non-fertilité. A l’exception de ces conditions, la condition est aléatoire.

Interlocuteur: Merci. Dans un texte précédent vous avez mentionné l’attraction magnétique. Voulez-vous définir et commenter ce terme?

Ra: Je suis Ra. Nous avons utilisé ce terme pour indiquer que dans vos natures bisexuelles il y a ce qui est appelé de la polarité. Cette polarité peut être vue comme variable en fonction de, dirons-nous, la polarisation mâle/femelle de chaque entité, que chacune des entités soit biologiquement mâle ou femelle. Ainsi, vous pouvez voir le magnétisme de deux entités, avec l’équilibre approprié de polarité mâle/femelle en face de polarité femelle/mâle, qui se rencontrent et donc ressentent l’attraction que les forces polarisées vont exercer l’une sur l’autre.

C’est cela la force du mécanisme bisexuel. Cela ne demande pas un acte de volonté de décider de ressentir de l’attrait pour quelqu’un qui est polarisé sexuellement de manière opposée. Cela se produit dans un sens inévitable, donnant au libre flux d’énergie une voie appropriée, dirons-nous. Cette voie peut être bloquée par une distorsion vers une croyance/condition affirmant à l’entité que cette attraction n’est pas désirée. Cependant, le mécanisme de base fonctionne aussi simplement que le feraient, dirons-nous, l’aimant et le fer.

Interlocuteur: Nous avons ce qui paraît être un nombre croissant d’entités réincarnées ici en ce moment, qui ont ce qui est appelé une orientation homosexuelle. Pouvez-vous expliquer et commenter un peu ce concept?

Ra: Je suis Ra. Les entités de cette condition font l’expérience de beaucoup de distorsions parce qu’elles ont expérimenté de nombreuses incarnations en tant que mâles biologiques et femelles biologiques. Ceci ne suggérerait pas ce que vous appelez de l’homosexualité dans une phase active, s’il n’y avait pas les difficiles conditions vibratoires de votre sphère planétaire. Il y a ce que vous pouvez appeler une grande transgression aurique dans vos zones urbaines surpeuplées, dans vos pays les plus peuplés, comme vous appelez des portions de votre surface planétaire. Dans ces conditions, des confusions vont se produire.

Interlocuteur: Pourquoi la densité de population crée-t-elle ces confusions?

Ra: Je suis Ra. L’impulsion de reproduction bisexuelle a pour objectif non seulement la simple fonction reproductrice, mais plus spécialement le désir de servir autrui en étant éveillé par cette activité.

Dans une situation de surpopulation où chaque complexe mental/corps/esprit est sous un bombardement constant d’autres ‘soi’, il est compréhensible que ceux qui sont spécialement sensibles n’éprouvent pas le désir de rendre service à d’autres ‘soi’. Ceci augmente aussi la probabilité d’un manque de désir ou d’un blocage de l’énergie reproductrice du rayon rouge.

Dans une atmosphère non surpeuplée, cette même entité, par le stimulus du ressenti de la solitude autour d’elle, a alors un désir beaucoup plus grand de rechercher quelqu’un à qui elle peut rendre service, régularisant ainsi la fonction reproductrice sexuelle.

Interlocuteur: Grosso modo, combien d’incarnations précédentes est-ce qu’une entité mâle dans cette incarnation-ci devrait avoir eu dans la passé en tant que femme pour avoir une forte orientation homosexuelle dans cette incarnation-ci?

Ra: Je suis Ra. Si une entité a eu grosso modo 65% de ses incarnations dans le complexe sexuel biologique, de la polarité opposée à son actuel complexe corps, cette entité est vulnérable à l’envahissement de vos zones urbaines et peut peut-être devenir de ce que vous appelez une nature homosexuelle.

Il est à noter, à ce point de jonction que, bien que beaucoup plus difficile, il est possible à une entité, dans ce type d’association, d’être d’un grand service à une autre dans la fidélité et le sincère amour de rayon vert de nature non sexuelle, ajustant ou diminuant de la sorte son handicap sexuel.

Interlocuteur: Est-ce qu’il y a impression dans le codage de l’ADN d’une entité de manière à ce que des déviations soient imprimées dû à des expériences sexuelles précoces?

Ra: Je suis Ra. Ceci est en partie exact. Vu la nature des expériences sexuelles solitaires il est, dans la plupart des cas, improbable que ce que vous appelez masturbation ait un effet d’impression sur des expériences ultérieures.

Cela est vrai aussi pour certaines des rencontres qui peuvent être vues comme homosexuelles entre ceux de ce groupe d’âge. Il s’agit souvent plutôt d’innocents exercices faits par curiosité.

Cependant, il est très exact que la première expérience dans laquelle le complexe mental/corps/esprit est intensément impliqué imprimera en effet dans l’entité, pour cette expérience de vie, un ensemble de préférences.

Interlocuteur: Est-ce que le groupe d’Orion utilise cela comme un passage, d’imprimer dans des entités des préférences qui pourraient être de polarisation négative?

Ra: Je suis Ra. Tout comme nous de la Confédération nous efforçons de faire irradier notre amour et lumière à chaque fois que l’opportunité nous en est donnée, y compris des opportunités sexuelles, ainsi le groupe d’Orion utilise une opportunité, quand elle est orientée négativement ou si l’individu est orienté négativement.

Interlocuteur: Y a-t-il une déviation émotionnelle n’ayant rien à voir avec la polarité sexuelle mâle/femelle qui peut créer une accumulation d’énergie sexuelle dans une entité?

Ra: Je suis Ra. L’accumulation d’énergie sexuelle a très peu de chances de se produire sans déviation sexuelle de la part de l’entité. Peut-être n’avons-nous pas compris votre question, mais il semble évident qu’il faut qu’une entité ait un potentiel d’activité sexuelle pour faire l’expérience d’une accumulation d’énergie sexuelle.

Interlocuteur: Je pensais plutôt à la possibilité que le groupe d’Orion ait influencé certains membres du troisième Reich au sujet desquels j’ai lu des rapports faisant état d’une satisfaction sexuelle par l’observation du gazage et de la mise à mort d’entités dans les chambres à gaz.

Ra: Je suis Ra. Nous allons répéter que ces entités avaient le potentiel pour l’accumulation d’énergie sexuelle. Le choix du stimulus est certainement le choix de l’entité. Dans le cas dont vous parlez, ces entités étaient fortement polarisées par le rayon orange, trouvant ainsi le blocage énergétique du pouvoir sur autrui, la mise à mort étant le pouvoir ultime sur autrui, ceci étant ensuite exprimé d’une manière sexuelle, encore que solitaire.

Dans ce cas le désir se poursuit sans faiblir et est virtuellement inextinguible.

Vous trouverez, si vous observez tout le spectre des pratiques sexuelles parmi vos peuples, qu’il y en a qui font l’expérience d’une telle satisfaction par la domination sur autrui soit par le viol soit par d’autres moyens de domination. Dans chaque cas ceci est un exemple de blocage d’énergie, qui est sexuel dans sa nature.

Interlocuteur: Est-ce que le groupe d’Orion serait capable, alors, d’imprimer dans des entités cet effet de rayon orange? Est-ce comme cela que cela a commencé? Si nous remontons au début de la troisième densité il doit y avoir une cause primale à cela.

Ra: Je suis Ra. La cause de ceci n’est pas Orion. C’est le libre choix de vos peuples. Ceci est un peu difficile à expliquer. Nous allons essayer.

Les transferts et blocages d’énergie sexuelle sont plutôt une manifestation ou exemple de ce qui est plus fondamental, que l’inverse. C’est pourquoi, à mesure que vos peuples se sont ouverts aux concepts de bellicosité et d’avidité de propriété, ces diverses distorsions ont commencé à filtrer au travers de l’arbre du mental en descendant jusqu’aux expressions du complexe corps, l’expression sexuelle étant à la base de ce complexe. Dès lors, ces blocages d’énergie sexuelle, bien qu’influencés et intensifiés par Orion, sont fondamentalement le produit de la façon d’être, librement choisie par vos peuples.

Ceci sera la question finale à moins que nous ne puissions parler plus longuement sur cette question pour clarifier, ou répondre à quelques demandes brèves avant de clôturer.

Interlocuteur: J’aurais juste besoin de savoir alors si cela se produit par la mémoire raciale et contamine la population entière d’une manière ou d’une autre.

Ra: Je suis Ra. La mémoire raciale contient tout ce qui a été expérimenté. Dès lors, il y a dirons-nous, une certaine contamination, même de nature sexuelle, ceci apparaissant principalement dans votre propre culture comme les diverses prédispositions à des relations adverses ou, ainsi que vous les appelez, mariages, plutôt que le libre don de l’un à l’autre dans l’amour et la lumière du Créateur infini.

Interlocuteur: C’était précisément là que j’essayais d’en venir. Merci beaucoup. Je ne veux pas épuiser l’instrument, donc je vais seulement demander s’il y a quelque chose que nous pouvons faire pour augmenter le confort de l’instrument ou améliorer le contact.

Ra: Je suis Ra. S’il vous plaît, constatez que cet instrument est plutôt fatigué. Le canal est très clair. Cependant nous trouvons que l’énergie est faible. Nous ne voulons pas épuiser l’instrument. Cependant il y a, dirons-nous, un échange d’énergie que nous ressentons comme un honneur/devoir d’offrir quand cet instrument s’ouvre. C’est pourquoi nous conseillons à cet instrument d’essayer d’évaluer soigneusement les énergies vitales avant de s’offrir comme canal ouvert.

Tout est bien. Vous êtes consciencieux.

Je suis Ra. Je laisse cet instrument et vous dans l’amour et la lumière du Créateur infini unique. Allez donc et réjouissez-vous dans la puissance et la paix du Créateur Unique. Adonaï.

 

[1] Original : ‘being-ness (NdT)

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre II - 25 février 1981

Copyright © 2017 L/L Research