Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre II - 27 février 1981
Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre II, Séance 32

27 février 1981

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et la lumière du Créateur infini unique. Nous communiquons maintenant.

Interlocuteur: Nous allons à présent poursuivre avec la matière d’avant-hier. Le sujet est comment la polarité sexuelle agit en tant que catalyseur dans l’évolution et comment faire le meilleur usage de ce catalyseur. En revenant à cette matière je vais remplir quelques vides que nous ne comprenons probablement pas très bien jusqu’ici.

Pouvez-vous me dire la différence entre activation de rayon orange et activation de rayon jaune? Je vais aller de la lumière du rayon rouge jusqu’à celle du violet. Nous avons couvert le rayon rouge, de sorte que je voudrais à présent demander quelle est la différence entre l’activation du rayon jaune et celle du rayon orange.

Ra: Je suis Ra. Le rayon orange est l’influence ou patron vibratoire dans lequel le mental/corps/esprit exprime sa puissance sur une base individuelle. Ainsi donc, le pouvoir sur des individus peut être vu comme de rayon orange. Ce rayon a été très intense parmi vos peuples sur une base individuelle. Vous pouvez voir dans ce rayon le traitement d’autres ‘soi’ comme des non-entités, des esclaves ou du cheptel, n’accordant de la sorte aucun statut à autrui.

Le rayon jaune est un rayon focal et très puissant, et concerne l’entité par rapport à, dirons-nous, des groupes, des sociétés, ou des grands nombres de complexes mental/corps/esprit. La vibration de ce rayon orange —nous nous corrigeons de ce rayon jaune— est au coeur des actes belliqueux par lesquels un groupe d’entités ressent la nécessité et le droit de dominer d’autres groupes d’entités et de plier leur volonté aux volontés des maîtres. La voie négative, comme vous l’appelleriez, utilise une combinaison de rayon jaune et de rayon orange dans ses plans de polarisation. Ces rayons, utilisés de manière exclusive, vont susciter un contact avec l’infini intelligent. La nature habituelle de l’interaction sexuelle si l’on est jaune ou orange dans les schémas vibratoires primaires, est une nature de blocage et ensuite de faim insatiable, à cause du blocage. Quand deux ‘soi’ vibrent dans cette zone, le potentiel de polarisation par l’interaction sexuelle est entamé, une entité faisant l’expérience du plaisir de l’humiliation et de l’esclavage ou de l’asservissement, l’autre faisant l’expérience de la maîtrise et du contrôle sur une autre entité. De cette manière est faite l’expérience d’un transfert de polarité négative d’énergie sexuelle

Interlocuteur: Dans la matière que vous avez transmise le 17 février vous avez dit: «Dans le troisième rayon il y a deux possibilités. Premièrement, si les deux vibrent dans le troisième rayon il y aura un transfert d’énergie qui renforce mutuellement». De quelle couleur est le troisième rayon dans cet extrait?

Ra: Je suis Ra. Le rayon dont nous parlons dans cet extrait devrait proprement être le rayon vert ou quatrième rayon.

Interlocuteur: Je devrais alors changer ce troisième en quatrième ou vert?

Ra: C’est correct. S’il vous plaît continuer à signaler les erreurs qui se rapportent à la numérotation, ainsi que vous les appelez, car ce concept nous est étranger et nous devons traduire, si vous voulez, quand nous utilisons des nombres. Ceci est une faiblesse permanente dans ce contact, vu la différence entre nos moyens et les vôtres. Votre aide est appréciée.

Interlocuteur: Merci. Je crois que pour le moment nous avons amplement couvert le rayon vert, de sorte que je vais sauter le rayon vert et passer au rayon bleu. Pouvez-vous me dire la différence entre le rayon vert et le rayon bleu, avec l’emphase sur le rayon bleu?

Ra: Je suis Ra. Avec le transfert d’énergie de rayon vert vous arrivez maintenant au grand tournant, sexuellement parlant, ainsi qu’au mode d’expérience mutuelle. Le rayon vert peut être tourné vers l’extérieur, l’entité donnant alors au lieu de recevoir. Le premier don au-delà du rayon vert est le don de l’acceptation ou liberté, qui permet à celui qui reçoit le transfert d’énergie de rayon bleu l’opportunité du sentiment d’être accepté, rendant ainsi l’autre ‘soi’ libre de s’exprimer auprès du donateur de ce rayon. Il doit être noté qu’une fois accompli le transfert d’énergie par deux complexes mental/corps/esprit dans l’accouplement, les autres rayons sont disponibles sans que les deux entités soient obligées de progresser également. C’est ainsi qu’une entité vibrant au rayon bleu ou une entité vibrant au rayon indigo, dont les autre vibrations de rayon sont claires, peut partager cette énergie avec le rayon vert de l’autre ‘soi’, agissant ainsi comme un catalyseur pour la poursuite de l’apprentissage/instruction de l’autre ‘soi’. Un tel transfert par l’intermédiaire des rayons n’est pas possible avant qu’un autre ‘soi’ n’atteigne le rayon vert.

Interlocuteur: Quelle est la différence entre transfert de rayon indigo et transfert de rayon bleu?

Ra: Je suis Ra. Le rayon indigo est celui de, dirons-nous, la prise de conscience du Créateur en tant que ‘soi’; donc quelqu’un dont les vibrations de rayon indigo ont été activées peut offrir le transfert d’énergie de Créateur à Créateur. Ceci est le début de la nature sacrée de ce que vous appelez votre acte reproducteur bisexuel. Il est unique en ce qu’il porte la totalité, l’entièreté, l’unité dans son offrande à l’autre ‘soi’.

Interlocuteur: Quelle est la différence entre le rayon violet et les autres?

Ra: Je suis Ra. Le rayon violet, tout comme le rayon rouge, est constant dans l’expérience sexuelle. Son expérimentation par l’autre ‘soi’ peut être déformée ou complètement ignorée, ou non appréhendée par l’autre ‘soi’. Cependant, le rayon violet étant la somme et la substance du complexe mental/corps/esprit, englobe et informe toute action d’un complexe mental/corps/esprit.

Interlocuteur: Est-ce que les transferts d’énergie de cette nature se produisent en cinquième, sixième et septième densités — tous les rayons?

Ra: Je suis Ra. Les rayons, tels que vous les comprenez, ont une signification différente dans la densité suivante, et la suivante, et ainsi de suite, de sorte que nous devons répondre à votre question par la négative. Les transferts d’énergie n’ont lieu que dans les quatrième, cinquième, et sixième densités. Celles-ci sont encore de ce que vous appelleriez une nature polarisée. Cependant, étant donné la capacité de ces entités à voir les harmonies entre individus, ces entités choisissent des partenaires qui sont harmonieux, permettant ainsi un constant transfert d’énergie et la propagation des complexes corps que chaque densité utilise. Le processus est trop différent dans les cinquième et sixième densités pour que vous le compreniez. Cependant il est, dans ces cas-là, toujours basé sur la polarité. Dans la septième densité il n’y a pas cet échange particulier d’énergies parce qu’il n’est pas nécessaire de recycler les complexes corps.

Interlocuteur: Je suppose que nous avons sur Terre aujourd’hui et avons eu dans le passé, des Missionnés de quatrième, cinquième, et sixième densités. Quand ils s’incarnent dans le physique de cette densité-ci pour une certaine période en tant que Missionnés, quels types de polarisation par rapport à ces divers rayons, les affectent-ils?

Ra: Je suis Ra. Je crois que je saisis la portée de votre demande. Veuillez poser encore d’autres questions si la réponse n’est pas suffisante.

Les Missionnés de quatrième densité, et il n’y en a pas beaucoup, tendent à choisir les entités qui semblent remplies d’amour ou en besoin d’amour. Il y a une grande possibilité/probabilité que les entités fassent des erreurs de jugement à cause de la compassion avec laquelle sont vus les autres ‘soi’.

Le Missionné de cinquième densité est une entité qui n’est pas terriblement affectée par le stimulus des divers rayons des autres ‘soi’, et qui à sa propre manière s’offre elle-même quand un besoin est perçu. De telles entités ne sont pas susceptibles de s’engager dans, dirons-nous, la coutume de vos peuples appelée mariage et sont très enclines à ressentir de l’aversion pour la maternité et l’éducation d’enfants, dû à la prise de conscience de l’impropriété des vibrations planétaires relatives aux vibrations harmonieuses de la densité de la lumière.

La sixième densité, dont vous pouvez comparer les moyens de propagation à ce que vous appelez la fusion, a tendance à s’abstenir, dans une grande mesure, de la programmation reproductrice bisexuelle du complexe corporel, et recherche plutôt ceux avec qui le transfert d’énergie sexuelle est d’une nature de fusion complète, pour autant que cela soit possible dans la manifestation de troisième densité.

Interlocuteur: Pouvez-vous étoffer un peu e que vous entendez par «d’une nature de fusion complète»?

Ra: Je suis Ra. La Création tout entière est du Créateur unique. Dès lors, la division de l’activité sexuelle en simplement celle du complexe corporel est une division artificielle, toutes choses étant ainsi vues comme également sexuelles: le mental, le corps et l’esprit: tout ce qui fait partie de la polarité de l’entité. Ainsi donc, la fusion sexuelle peut être vue avec ou sans ce que vous appelez ‘rapport sexuel’, et est l’amalgame complet du mental, du corps et de l’esprit dans ce qui est ressenti comme un orgasme constant, dirons-nous, de joie et de délice dans ‘l’être-itude’ [1] de l’autre.

Interlocuteur: Est-ce que de nombreux Missionnés de ces densités ont des problèmes considérables par rapport à l’incarnation dans la troisième densité à cause de cette orientation différente?

Ra: Je suis Ra. La possibilité/probabilité de tels problèmes, comme vous les appelez, dus à l’incarnation de sixième densité dans la troisième, est assez grande. Ce n’est pas nécessairement un problème si vous voulez l’appeler ainsi. Cela dépend de l’orientation unique de chaque complexe mental/corps/esprit dans cette situation ou placement de relativités vibratoires.

Interlocuteur: Pouvez-vous me donner une idée de la façon dont les différentes couleurs.... Ceci est une question difficile à poser. J’ai du mal à trouver les mots. Ce que j’essaie de demander c’est comment les différentes couleurs sont à l’origine des fonctions des différentes expressions de la conscience? Je ne sais pas si cette question est suffisante.

Ra: Je suis Ra. Cette question est suffisamment claire pour que nous tentions d’expliquer ce qui, comme vous l’avez observé, n’est pas une matière facile à saisir pour le mental intellectuel. La nature de la vibration est telle qu’elle peut être vue comme ayant des échelons mathématiquement stricts ou étroits. Ces échelons peuvent être vus comme ayant des limites. À l’intérieur de chaque limite il y a des gradations infinies de vibrations de couleurs. Cependant, à mesure qu’on approche d’une limite, un effort doit être fait pour franchir cette limite. Ces couleurs sont un moyen simpliste d’exprimer les divisions limitatives de votre densité. Il y a aussi l’analogie du temps/espace, qui peut être vu comme la couleur elle-même, dans un aspect modifié.

Interlocuteur: Merci. Est-il possible à une entité dans la troisième densité physique de varier au travers de tout le spectre des couleurs, ou bien est-ce que l’entité est quasiment ancrée dans une seule couleur?

Ra: Je suis Ra. Ceci sera la dernière question complète de cette séance de travail. Veuillez reformuler plus clairement.

Interlocuteur: Je voulais dire: est-il possible à une personne de rayon vert, qui est primordialement de l’activation du rayon vert, de varier des deux côtés du rayon vert dans une grande ou petite mesure par rapport à l’activation d’énergie, ou bien est-elle primordialement du rayon vert?

Ra: Je suis Ra. Nous saisissons la nouveauté de la matière sur laquelle vous questionnez. Ce n’était pas clair car nous pensions que nous avions couvert cette matière. La portion couverte est la suivante: l’activation du rayon vert est toujours vulnérable au rayon jaune ou au rayon orange de la possession, celle-ci étant largement de rayon jaune, mais débordant souvent dans le rayon orange. La crainte de la possession, le désir de posséder, la peur d’être possédé, le désir d’être possédé: voilà les distorsions qui provoquent la désactivation du transfert d’énergie du rayon vert.

La nouvelle matière est la suivante: une fois le rayon vert atteint, la capacité de l’entité à entrer dans le rayon bleu est immédiate et n’attend que les efforts de l’individu. Le rayon indigo n’est ouvert que grâce à une discipline et une pratique considérables qui ont beaucoup à voir avec l’acceptation de soi, non seulement en tant que soi polarisé et équilibré, mais en tant que le Créateur, en tant qu’une entité de valeur infinie. C’est cela qui commencera à activer le rayon indigo.

Interlocuteur: Merci.

Ra: Je suis Ra. Avez-vous quelques brèves demandes avant que nous clôturions?

Interlocuteur: Je pense que tout ce que j’ai serait trop long et je me contenterai donc de demander si nous pouvons faire quelque chose pour augmenter le confort de l’instrument ou rendre meilleur le contact.

Ra: Je suis Ra. Tout est bien. Nous recommandons non seulement à cet instrument mais aussi à chacun d’entre vous de bien veiller aux énergies vitales nécessaires au non-épuisement de l’instrument et du niveau de contact. Vous êtes extrêmement consciencieux, mes amis. Nous serons avec vous. Je vous laisse à présent dans l’amour et la lumière du Créateur infini unique. Allez donc et réjouissez-vous dans la puissance et la paix du Créateur infini unique. Adonaï.

 

[1] Original: ‘being-ness’ (NdT)

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre II - 27 février 1981

Copyright © 2017 L/L Research