Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre V, Fragment 20

Séance 34, 4 mars 1981

Jim: Parce que le niveau d’énergie physique était toujours très bas et constamment vidé à cause de son arthrite et de la présence persistante de douleurs, il lui est devenu nécessaire de faire quotidiennement de l’exercice afin de maintenir en fonction chaque partie de son corps. Nous avions découvert que plus son énergie était détournée ou faible, plus grand était son besoin d’exercice. Quand son corps fonctionnait presque normalement le temps de l’exercice pouvait être réduit lui aussi, jusqu’à la normalité. Pour Carla il s’agissait d’environ une heure de marche rapide quotidienne.

Quand Don a questionné à propos d’une expérience qu’il avait eue en 1964, la spécificité de la réponse a été limitée par le désir de Ra de préserver le libre arbitre de Don. La plupart des événements de notre vie sont des mystères à des degrés divers. Une façon de regarder le processus d’évolution c’est de le voir comme le procédé de résolution des mystères qui nous entourent. Tous les événements sont des illusions ou mystères, parce que chacun représente le Créateur unique sous un aspect ou un autre, qui nous offre une opportunité petite ou grande de trouver l’amour, la joie, l’équilibre et la perfection dans chaque moment. Il y a une force spirituelle qui vient avec la résolution de ces mystères pour soi-même. Ce n’est pas toujours rendre service, de la part de ceux qui ont des yeux mieux entraînés, que de dire à quelqu’un ce qu’il ne voit pas encore par lui-même mais qu’il a la capacité d’apprendre à voir. C’est ainsi que Ra a souvent invoqué la Loi du Libre Arbitre, également connue comme étant la Loi de Confusion.

Carla: Quand j’étais enfant, je dansais, nageais, et montais à cheval. J’aimais l’exercice, spécialement quand il était rythmé. L’exercice qu’il m’a fallu faire à cette époque, bien que très dur parce que j’étais très fatiguée, a été une expérience dynamisante. Tant Don que Jim de rappelaient la nécessité de ces périodes, et Jim les rendait plus faciles en m’accompagnant. Il est toujours plus facile de faire ce genre de choses avec un compagnon! Don ne pouvait pas m’accompagner dans ces promenades car il avait des douleurs aux pieds apparues à la suite de ses séjours dans des climats tropicaux, et chaque pas lui était douloureux. Cependant, j’ai observé de temps en temps un niveau de force animale chez Don, qui était miraculeuse. Par exemple, en 1977 Don et moi-même nous sommes rendus à une rencontre ‘Mind Link’ [1] organisée par Andrija Puharich. Rassemblés là il y avait un mélange de médiums confirmés, toutes des femmes, et d’autres fans d’âge moyen, ainsi qu’un nombre équivalent de gamins en âge de collège qui s’étaient identifiés à Puharich en tant que Missionnés. Les gamins aimaient le football et s’y adonnaient entre les réunions. Don s’est joint à leur première partie. Il a réellement bien joué, impressionnant non seulement moi-même, mais aussi tous les jeunes. Ils ont finalement dû arrêter la partie, le visage en feu et le souffle court. Don n’était même pas essoufflé. Inutile de dire que les gamins ont rapidement adoré Don! Mais ils ne sont pas parvenus à le faire rejouer.

Séance 34, 4 mars 1981

Interlocuteur: L’instrument voudrait savoir si deux courtes périodes d’exercice par jour ne vaudraient pas mieux pour elle qu’une seule longue.

Ra: Je suis Ra. Ceci est inexact. La configuration adéquate du complexe physique s’exerçant pendant la période de trois mois au cours de laquelle l’instrument est vulnérable à l’intensification de la distorsion du complexe physique a besoin de renforcer le complexe physique. Ceci peut être vu adéquatement comme la période majeure d’exercice, suivie tard dans votre cycle diurne, avant la méditation du soir, par une période d’exercice d’approximativement la moitié de la première. Ceci sera vu comme fatigant pour l’instrument. Cependant cela aura pour effet de renforcer le complexe physique et de diminuer la vulnérabilité dont il pourrait être profité.

Interlocuteur: Vous est-il possible de me dire quelle expérience j’ai faite, vers 1964 je crois qu’alors, en méditation, j’ai pris conscience de ce que j’ai vu comme une différente densité et une différente planète, et qu’il m’a paru que je me déplaçais vers cette planète. Vous est-il possible de me dire de quelle expérience il s’est agi?

Ra: Je suis Ra. Nous voyons un certain tort dans la révélation complète, due à une transgression. Nous nous contentons de suggérer que cette entité, qui n’est pas prête à se soumettre au procédé de la régression sous hypnose conseillée par d’autres, a cependant eu ses opportunités pour la compréhension de son actualité [2].

 

[1] ‘Lien mental’ (NdT)

[2] Original : ‘being-ness’ (NdT)

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre V - 4 mars 1981

Copyright © 2017 L/L Research