Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre II, Séance 39

16 mars 1981

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et dans la lumière du Créateur infini unique. Nous communiquons maintenant.

Interlocuteur: J’ai remarqué que la plupart des choses fondamentales semblent être divisées en unités qui forment un total de sept. En lisant une transcription faite par Henry Puharich de “The Nine [1]” j’ai trouvé une phrase où les Neuf disent: “Si nous prenons sept fois l’équivalent électrique du corps humain, alors nous aurons un résultat en septenons [2] de la masse d’électricité”. Pourriez-vous expliquer cela?

Ra: Je suis Ra. Expliquer ceci dépasse les possibilités de votre langage. Nous allons cependant tenter d’éclairer ce concept.

Comme vous le savez, au début des créations établies par chaque Logos sont créés les potentiels complets, tant électriques dans le sens où l’entend celui que vous nommez Larson, que métaphysiquement électriques. Cette électricité métaphysique est aussi importante dans la compréhension, dirons-nous, de cette affirmation, que le concept de l’électricité.

Ce concept, ainsi que vous le savez, traite de l’énergie potentialisée. Il a été dit que l’électron n’a pas de masse mais seulement un champ. D’autres prétendent qu’il s’agit d’une masse infinitésimale. Tous ont raison. La véritable masse de l’énergie potentialisée est la force du champ. Ceci est également vrai métaphysiquement.

Cependant, dans votre actuel système physique de connaissances, il est utile de prendre le nombre de masse de l’électron afin de pouvoir travailler de manière à trouver des solutions à d’autres questions concernant l’univers physique. De cette manière, vous pouvez aisément considérer que chaque densité d’être a une masse spirituelle de plus en plus grande. La masse augmente, dirons-nous, de manière significative mais non pas grandement, jusqu’à la densité de passage. Dans cette densité, l’addition, le regard en arrière, en bref toutes les fonctions utiles de la polarité ont été utilisées. C’est pourquoi, la nature d’électricité métaphysique de l’individu accumule de plus en plus de masse spirituelle.

Par analogie nous pouvons observer les travaux de celui connu comme Albert, qui postule la croissance à l’infini de la masse à mesure que cette masse approche de la vitesse de la lumière. Ainsi, l’être de septième densité, l’être devenu complet, le Créateur qui se connaît Lui-même, accumule de la masse et se compacte une nouvelle fois en le Créateur unique.

Interlocuteur: Alors dans l’équation qui suit je présume que Mi est la masse spirituelle:

Mi = (m0 C2)/(1 - v2 / c2)½

Ra: Je suis Ra. C’est exact.

Interlocuteur: Merci. Pouvez-vous me dire ce que signifie la transmission suivante en provenance des Neuf: “CH est un principe qui est le principe révélateur de la connaissance et de la Loi”? Pouvez-vous me dire quel est ce principe?

Ra: Je suis Ra. Le principe ainsi voilé dans cette phrase n’est que le simple principe du constant ou Créateur, et du transitoire ou être incarné, et l’attirance existant entre les deux, l’un pour l’autre, dans l’amour et la lumière parmi les distorsions du libre arbitre agissant sur l’entité retenue dans l’illusion.

Interlocuteur: Est-ce que la raison pour laquelle les Neuf ont transmis ce principe sous cette forme est la première distorsion?

Ra: Je suis Ra. Ceci est inexact.

Interlocuteur: Pouvez-vous me dire pourquoi ils ont donné le principe sous une forme voilée alors?

Ra: Je suis Ra. Le scribe est extrêmement intéressé par les énigmes et les équations.

Interlocuteur: Je vois. Les Neuf se décrivent comme les “Neuf Principaux de Dieu”. Pouvez-vous me dire ce qu’ils entendent par là?

Ra: Je suis Ra. Ceci aussi est une affirmation voilée. Il y a tentative d’indiquer que les neuf qui siègent au Conseil sont ceux qui représentent le Créateur, le Créateur unique, tout comme il pourrait y avoir neuf témoins dans un tribunal, témoignant pour un accusé. Le mot ‘principal’ a cette signification aussi.

Le désir du scribe peut être vu, dans une grande partie de ce texte, comme ayant affecté la manière de sa présentation, tout comme les compétences et préférences de ce groupe déterminent la nature de ce contact. La différence se trouve dans le fait que nous sommes comme nous sommes. Ainsi, nous pouvons ou bien parler comme nous le voulons, ou bien ne pas parler du tout. Ceci exige un groupe très bien, allons-nous dire, harmonisé.

Interlocuteur: Je sens qu’il y a un terrain fertile pour l’investigation de notre développement, à retracer l’évolution des centres d’énergie corporelle parce que ces sept centres semblent reliés à tous les ‘sept’ dont je viens de parler, et ceux-ci me paraissent être au centre de notre propre développement. Pourriez-vous décrire le processus d’évolution de ces centres d’énergie corporelle, en commençant par la forme de vie la plus primitive qui les possède?

Ra: Je suis Ra. Cette matière a été couverte précédemment dans une certaine mesure. C’est pourquoi nous ne répéterons pas les informations concernant les rayons qui existent en première et deuxième densité et les ‘pourquoi’ de la chose, mais nous tenterons plutôt d’élargir ces informations.

Les points-pivots fondamentaux de chaque niveau de développement, c’est-à-dire de chaque densité au-delà de la deuxième, peuvent être vus comme suit: premièrement, l’énergie basique du rayon rouge. Ce rayon peut être vu comme le rayon fondamental de renforcement pour chaque densité. Il ne sera jamais dédaigné comme étant moins important ou productif d’évolution spirituelle, car c’est le rayon fondamental.

Le rayon fondamental suivant est le jaune. Celui-ci est le grand rayon ‘marchepied’. A ce rayon le mental/corps se potentialise vers son plus complet équilibre. La puissante triade rouge/orange/jaune propulse l’entité vers le centre du rayon vert. Celui-ci aussi est un rayon basique, mais non pas un rayon primaire.

Ceci est la ressource pour le travail spirituel. Quand le rayon vert a été activé, nous trouvons que le troisième rayon primaire est à même d’entamer la potentialisation. Celui-ci est le premier véritable rayon spirituel en ce sens que tous les transferts sont d’une nature mental/corps/esprit intégrés. Le rayon bleu assied les apprentissages/enseignements de l’esprit dans chaque densité à l’intérieur du complexe mental/corps qui anime le tout, en communiquant à autrui cette totalité ‘d’êtritude’ [3].

Le rayon indigo, bien que précieux, est le rayon sur lequel seul travaille l’adepte, comme vous l’appelez. C’est le passage vers l’infini intelligent qui apporte l’énergie intelligente. C’est le centre énergétique sur lequel il est travaillé dans les enseignements considérés comme intérieurs, et occultes, car ce rayon est celui qui est infini dans ses possibilités. Ainsi que vous le savez, celles qui soignent, enseignent et travaillent pour le Créateur de toute manière qui peut être vue à la fois comme radieuse et équilibrée, sont des activités qui sont du rayon indigo.

Comme vous en êtes conscients, le rayon violet est constant et ne figure pas dans une discussion des fonctions d’activation de rayons en ce sens qu’il est la marque, le registre, l’identité, la véritable vibration d’une entité.

Interlocuteur: Afin de clarifier un peu, je voudrais poser cette question: si nous avons une entité hautement polarisée, polarisée vers le service d’autrui, et une entité hautement polarisée, polarisée vers le service de soi, qu’elle est la différence en ce qui concerne le rayon rouge, entre ces deux entités?

Ra: Je suis Ra. Ceci sera la dernière question de cette séance.

Il n’y a pas de différence entre entités positives et négatives fortement polarisées de manière équivalente, en ce qui concerne le rayon rouge.

Interlocuteur: Est-ce que ceci est vrai aussi pour tous les autres rayons?

Ra: Je suis Ra. Nous allons répondre brièvement. Vous pourrez questionner davantage lors d’une prochaine séance.

Le modèle négatif de rayons est le rouge/orange/jaune passant directement au bleu, ceci n’étant utilisé que pour contacter l’infini intelligent.

Dans des entités orientées positivement la configuration est régulière, cristallinement claire, et de description des sept rayons.

Y a-t-il des demandes brèves avant que nous quittions cet instrument?

Interlocuteur: Je voudrais seulement demander s’il y a quelque chose que nous puissions faire pour augmenter le confort de l’instrument et faciliter le contact?

Ra: Je suis Ra. Vous êtes extrêmement consciencieux. Tout est bien. Je vous laisse, mes amis, dans l’amour et la lumière du Créateur infini. Allez donc et réjouissez-vous dans la puissance et la paix du Créateur unique. Adonaï.

 

[1] Les Neuf (NdT)

[2] Original : ‘sevenon’ (NdT)

[3] Original: ‘being-ness’ (NdT)

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre II - 16 mars 1981

Copyright © 2017 L/L Research