Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre II, Séance 50

6 mai 1981

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et dans la lumière du Créateur infini unique. Nous communiquons maintenant.

Interlocuteur: Pourriez-vous s’il vous plaît me donner une indication de l’état de l’instrument en ce moment?

Ra: Je suis Ra. Il est comme dit précédemment.

Interlocuteur: Lors de la dernière séance vous avez dit que les expériences sont attirées dans l’entité par le pôle sud. Pourriez-vous étoffer un peu et nous donner une définition de ce que vous entendez par là?

Ra: Je suis Ra. Il faut une certaine considération pour adopter la perspective appropriée pour saisir le sens des informations ci-dessus. Le pôle sud ou négatif est celui qui attire. Il attire à lui les choses qui sont magnétisées vers lui. De même pour le complexe mental/corps/esprit. L’affluence d’expériences est de l’influx du pole sud. Vous pouvez considérer ceci comme une explication simpliste.

La seule partie spécifique de cette exactitude est que le rayon rouge, ou centre énergétique fondamental ou centre énergétique-racine du véhicule physique, étant le centre énergétique situé le plus bas, aura la première opportunité de réagir à n’importe quelle expérience. De cette manière seulement vous pouvez voir un point physique du pôle sud identifié au centre énergétique racine. Dans chaque facette du mental et du corps la racine ou le fondement recevra l’opportunité de fonctionner en premier lieu.

Quelle est cette opportunité sinon la survie? Ceci est la possibilité-racine des fonctions de base tant du mental que du corps. Vous découvrirez que cet instinct est le plus fort et, une fois qu’il est équilibré, beaucoup est ouvert au chercheur. Le pôle sud cesse alors de bloquer les données expérientielles et les centres énergétiques supérieurs du mental et du corps reçoivent l’opportunité de faire usage de l’expérience attirée vers ce pôle.

Interlocuteur: Pourquoi dites-vous que l’expérience est tirée ou attirée vers l’entité?

Ra: Je suis Ra. Nous disons cela à cause de notre compréhension que ceci est la nature du phénomène du catalyseur expérientiel et de son entrée dans la conscience du complexe mental/corps/esprit.

Interlocuteur: Pourriez-vous donner un exemple de la manière dont une entité établit les conditions pour attirer un catalyseur expérientiel particulier et dont ce catalyseur est alors fourni ou est appris?

Ra: Je suis Ra. Un tel exemple peut être donné.

Interlocuteur: Voulez-vous le donner?

Ra: Je suis Ra. Nous avons fait une pause pour scanner la conscience de (nom) pour utiliser son expérience catalytique à titre d’exemple. Nous pouvons continuer.

Ceci est un exemple, et une extrapolation peut être faite pour d’autres entités qui ont conscience de ce processus d’évolution. Cette entité a choisi, avant l’incarnation, les moyens par lesquels un catalyseur avait une grande probabilité d’être obtenu. Cette entité a désiré le processus d’exprimer de l’amour et de la lumière sans rien attendre en échange. Cette entité a aussi programmé d’entreprendre d’accomplir un travail spirituel et de se réconforter elle-même avec de la compagnie dans l’accomplissement de ce travail.

Des accords ont été pris avant l’incarnation; le premier avec les parents et la famille de cette entité. Ceci a fourni le catalyseur expérientiel pour la situation d’offre de rayonnement de l’être sans attente de retour. Le deuxième programme impliquait des accords avec plusieurs entités. Ces accords ont fourni et fourniront, dans votre continuum de temps/espace et d’espace/temps, des opportunités pour le catalyseur expérientiel de travail et de compagnie.

Il y a des événements qui faisaient partie d’un programme pour cette entité-ci seulement, en ce sens qu’il s’agissait de certains vortex de possibilité/probabilité ayant trait à votre culture sociétale. Ces événements incluent la nature de la vie ou style de vie, le type de relations formées dans votre système en vigueur, et le climat social pendant l’incarnation. L’incarnation a été comprise comme devant se produire lors de la moisson.

Ces données s’appliquent, dirons-nous, à des millions d’entre vous. A ceux qui ont conscience de l’évolution et qui sont désireux à l’extrême d’atteindre le coeur de l’amour et du rayonnement qui donnent la compréhension, peu importent les leçons programmées: elles concernent les autres ‘soi’ et non pas les événements; elles concernent le fait de donner et non pas de recevoir, car les leçons de l’amour sont de cette nature, tant pour le positif que pour le négatif. Ceux qui sont moissonnables négativement seront vus à ce moment comme s’efforçant de partager leur amour d’eux-mêmes.

Il y a ceux dont les leçons sont plus aléatoires à cause de leur présente incapacité à comprendre la nature et le mécanisme de l’évolution du mental, du corps et de l’esprit. De ceux-là nous pouvons dire que le processus est surveillé par ceux qui ne cessent jamais leur attente vigilante de rendre service. Il n’y a aucune entité qui soit sans aide, que ce soit par la conscience personnelle de l’unité de la création, ou par les gardiens du ‘soi’ qui protègent le mental/corps/esprit moins sophistiqué, de toute séparation permanente d’avec l’unité pendant que se poursuivent les leçons de votre densité.

Interlocuteur: Pouvez-vous donner un exemple de polarisation négative qui partage l’amour de soi? Il me semble à moi que cela doit affaiblir la polarisation négative. Pourriez-vous parler davantage de ce concept?

Ra: Je suis Ra. Nous ne pouvons pas utiliser d’exemples d’êtres connus à cause de la transgression que cela provoquerait. Nous devons donc rester dans des généralités.

L’être négativement orienté ressent qu’il a trouvé un pouvoir qui donne du sens à son existence, précisément de la manière dont la polarisation positive est ressentie. Cette entité négative s’efforce d’offrir ces compréhensions à d’autres ‘soi’, le plus souvent par le processus de la formation d’une élite, de disciples, et de l’enseignement du besoin et de la justesse de la mise en esclavage d’autres ‘soi’ pour leur propre bien. Ces autres ‘soi’ sont vus comme dépendant du ‘soi’ et comme ayant besoin de la guidance et de la sagesse du ‘soi’ en question.

Interlocuteur: Merci. Comment est-ce que la capacité à maintenir des images visuelles dans le mental peut aider l’adepte à se polariser en conscience sans une action extérieure?

Ra: Je suis Ra. Ceci n’est pas une demande simple car l’adepte est quelqu’un qui va au-delà du rayon vert qui signale l’entrée dans la moissonnabilité. L’adepte ne puise pas simplement dans l’énergie intelligente en tant que moyen de se rendre prêt pour la moisson, mais il puise à la fois dans l’énergie intelligente et dans l’infini intelligent dans le but de transmuer la moissonnabilité et la conscience planétaires.

Les moyens d’accomplir ce travail sont internes. La clé est d’abord le silence puis l’uniformité de pensée. Ainsi donc, une visualisation pouvant être maintenue devant l’oeil intérieur pendant plusieurs de vos minutes, ainsi que vous mesurez le temps, sera le signal de l’augmentation de l’uniformité de pensée chez cet adepte. Cette uniformité de pensée peut alors être utilisée par l’adepte positif pour travailler avec des visualisations rituelles en groupe afin d’élever l’énergie positive, et par l’adepte négatif pour augmenter son pouvoir personnel.

Interlocuteur: Pouvez-vous me dire ce que l’adepte, après avoir pu maintenir l’image pendant plusieurs minutes, fait pour influencer la conscience planétaire ou affecter la polarité positive?

Ra: Je suis Ra. Quand l’adepte positif atteint l’infini intelligent depuis l’intérieur, ceci est la plus puissante des connexions car c’est la connexion de tout le microcosme du complexe mental/corps/esprit avec le macrocosme. Cette connexion permet à la couleur véritable du rayon vert de temps/espace de se manifester dans votre espace/temps. Dans le rayon vert les pensées sont des êtres. Dans votre, disons, illusion ce n’est normalement pas le cas.

Les adeptes deviennent alors des canaux vivants pour l’amour et la lumière, et ils sont à même de canaliser ce rayonnement directement vers le réseau planétaire de noeuds d’énergie. Le rituel se termine toujours sur l’ancrage de cette énergie par la louange et le remerciement, et sur l’envoi de cette énergie vers la totalité de la planète.

Interlocuteur: Pouvez-vous donner de plus amples informations sur les champs d’énergie du corps liés au cerveau droit et au cerveau gauche, et dire si cela a un rapport avec la forme pyramidale en ce qui concerne la focalisation de l’énergie? Je suis perplexe quant à la manière d’aborder cette ligne de questionnement, alors je pose cette question.

Ra: Je suis Ra. Nous sommes dans la même perplexité pour aborder cette ligne de réponse. Nous pouvons dire que la forme pyramidale est une forme qui focalise les influx d’énergie utilisées par les entités qui peuvent prendre conscience de ces influx. Nous pouvons ajouter que la forme de votre cerveau physique n’est pas significative en tant que forme permettant de concentrer les influx d’énergie. Veuillez formuler plus spécifiquement, si vous le pouvez, ce que vous cherchez.

Interlocuteur: En méditation, chacun de nous ressent de l’énergie sur la tête en divers endroits. Pouvez-vous me dire de quoi il s’agit, ce que cela signifie, et ce que signifient les divers endroits dans lesquels cela est ressenti?

Ra: Je suis Ra. Oublier la pyramide vous aidera dans l’étude de ces expériences. Les influx d’énergie sont ressentis par les centres énergétiques qui ont besoin de l’activation et y sont préparés. Ainsi, ceux qui ressentent la stimulation au niveau du rayon violet reçoivent simplement cela. Ceux qui le ressentent dans le front entre les sourcils font l’expérience du rayon indigo, et ainsi de suite. Ceux qui ressentent des picotements et des images visuelles ont un blocage dans le centre énergétique en train d’être activé, et dès lors le corps électrique répand cette énergie et son effet se diffuse.

Ceux qui ne demandent pas sincèrement cette énergie peuvent cependant la ressentir si ces entités ne sont pas bien entraînées à la défense psychique. Ceux qui ne sont pas désireux de faire l’expérience de ces sensations, activations et changements, même au niveau subconscient, n’éprouveront rien étant donné leurs capacités de se défendre et s’armer contre le changement.

Interlocuteur: Est-il normal de recevoir deux stimulations simultanément?

Ra: Je suis Ra. Le plus normal pour l’adepte est ce qui suit: la stimulation indigo qui active le grand passage vers les moyens de guérir, le travail magique, l’attention dans la prière, le rayonnement de l’être; et la stimulation du rayon violet qui est le fait de donner et prendre au Créateur, de Créateur à Créateur.

Voilà une configuration désirable.

Posez s’il vous plaît encore une question complète pour cette séance.

Interlocuteur: Pouvez-vous détailler le concept selon lequel il est nécessaire qu’une entité, pendant l’incarnation dans le physique tel que nous le connaissons, se polarise ou interagisse de manière appropriée avec les autres entités, et pourquoi cela n’est pas possible entre les incarnations, quand l’entité est consciente de ce qu’elle veut faire. Pourquoi doit elle s’incarner et perdre le souvenir conscient de ce qu’elle veut faire, pour ensuite agir de la manière espérée?

Ra: Je suis Ra. Nous allons donner l’exemple de l’homme qui voit toutes les cartes au poker. Il connaît alors le jeu. C’est ensuite un jeu d’enfant de miser, car il n’y a aucun risque. Les autres jeux sont connus. Les possibilités sont connues, le jeu sera joué correctement mais n’aura aucun intérêt.

Dans le temps/espace et dans la densité de la couleur verte véritable, les jeux de tous sont ouverts à l’oeil. Les pensées, les sentiments, les ennuis, tout cela peut être vu. Il n’y a pas de dissimulation, ni aucun désir de dissimuler. Ainsi, beaucoup peut être accompli dans l’harmonie, mais le mental/corps/esprit gagne peu en polarité de cette interaction.

Réexaminons cette métaphore et multiplions-la dans le plus long jeu de poker que vous puissiez imaginer: une vie. Les cartes sont ‘amour’, ‘aversion’, ‘limitations’, ‘tristesse’, ‘plaisir’, etc. Elles sont distribuées, redistribuées et re-redistribuées continuellement Vous pouvez, pendant cette incarnation, commencer —et nous insistons sur ‘commencer’— à prendre connaissance de vos propres cartes. Vous pouvez commencer à trouver l’amour qui est à l’intérieur de vous. Vous pouvez commencer à équilibrer vos plaisirs, vos limitations, etc. Mais votre seule indication des cartes des autres c’est ce que vous voyez dans leurs yeux.

Vous ne pouvez pas vous souvenir de votre jeu, de leurs cartes, ni peut-être même des règles de ce jeu. Ce jeu ne peut être gagné que par ceux qui perdent leurs cartes dans l’influence fusionnelle de l’amour; il ne peut être gagné que par ceux qui mettent leurs plaisirs, leurs limitations, leur tout, sur la table, face vers le haut, et qui disent en eux-mêmes: «vous tous, les joueurs, tous les autres ‘soi’, quelles que soient vos cartes, je vous aime». C’est cela le jeu: connaître, accepter, pardonner, équilibrer et ouvrir le ‘soi’ à l’amour. Cela ne peut être accompli sans l’oubli, car sans lui tout cela n’aurait aucun poids dans la totalité de la vie de l’être mental/corps/esprit.

Y a-t-il une brève demande avant que nous quittions cet instrument?

Interlocuteur: Pouvons-nous faire quelque chose pour augmenter le confort de l’instrument ou pour faciliter le contact?

Ra: Je suis Ra. Vous êtes consciencieux et vos alignements sont méticuleux. Il serait bon de veiller à ce que la nuque de cet instrument soit placée soigneusement sur son support.

Je suis Ra. Je vous laisse mes amis, dans l’amour et la lumière du Créateur infini unique. Allez donc, réjouissez-vous dans la puissance et dans la paix du Créateur infini unique. Adonaï.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre II - 6 mai 1981

Copyright © 2017 L/L Research