Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre V, Fragment 31

Séance 50, 6 mai 1981

Jim: Alors que je m’occupais à abattre des arbres pour construire ma cabane dans les bois au centre du Kentucky, au printemps 1973, je ne savais pas trop si ni comment je parviendrais à survivre seul dans cet environnement isolé. Bien que contenue la plupart du temps, la nervosité suscitée par ce projet restait sous-jacente. Une nuit, alors que je dormais sous ma tente, j’ai été éveillé par le bruit que faisait le chien d’un ami en mangeant sa nourriture placée dans un bol en plastique. J’ai mentalement entendu le message dont il est question dans le texte qui suit, et je l’ai retranscrit à la lueur de ma lampe-torche. Il semble que chacun d’entre nous ait au moins trois guides pour nous aider, et l’aide est habituellement donnée de manière symbolique pour nous transmettre des indices qui stimulent notre pensée et nos capacités de recherche, plutôt que par la communication de réponses claires et indiscutables.

Carla: J’ai fait l’expérience de la nervosité de Jim au cours de notre longue association, et j’ai découvert que sa promptitude et sa vivacité d’esprit sont exceptionnelles. Ce trait semble une bénédiction mitigée cependant, car si les objets qu’il manipule ont la témérité de lui résister, la tension peut monter. Je suppose que toute vertu a son ombre! Je suis arrivée à trouver avec Jim un niveau de confiance où l’un accepte l’autre en ne tenant compte que du soutien plein et entier, et je ne voudrais pas qu’il soit d’un iota moins impétueux. Ce tempérament de cheval de course est seulement l’ombre d’une infinité de traits de caractère merveilleux qui font de lui un excellent et efficace juge des hommes et des situations.

Séance 50, 6 mai 1981

Interlocuteur: J’ai une question de Jim à propos d’une expérience qu’il a eue quand il s’est installé la première fois sur son terrain; il lui a été dit alors: “le clé de ta survie vient indirectement de la nervosité”. L’entité se nommait Angelica. Pouvez-vous donner des informations à ce propos?

Ra: Je suis Ra. Oui.

Interlocuteur: Voulez-vous le faire s’il vous plaît?

Ra: Je suis Ra. Ainsi que nous l’avons signalé, chaque complexe mental/corps/esprit dispose de plusieurs guides. Les personae de deux de ces guides sont la polarité mâle et la polarité femelle. La troisième est androgyne et représente une faculté de conceptualisation plus unifiée.

Le guide qui a parlé en tant que complexe vibratoire sonore Angelica, était la persona de polarisation femelle. Le message ne peut être expliqué complètement étant donné la Loi de Confusion. Nous pouvons suggérer que pour progresser, un certain état d’insatisfaction doit rester présent, donnant ainsi à l’entité un stimulus pour poursuivre sa recherche. Cette insatisfaction, nervosité, ou angoisse existentielle, si vous voulez, n’est pas utile en soi. C’est ainsi que son utilité est indirecte.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre V - 6 mai 1981

Copyright © 2017 L/L Research