Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre V, Fragment 33

Séance 59, 25 juin 1981

Jim: Quand un chercheur commence à percevoir que des entités négatives de nature invisible peuvent lui présenter des ‘salutations psychiques’ qui, en général, ont tendance à intensifier les difficultés que le chercheur a librement choisies, il est souvent facile de chercher à jeter tout le blâme sur les entités négatives pour les difficultés qui apparaissent dans le modèle de vie, plutôt que de continuer à remonter la ligne de responsabilité jusqu’à sa source, à l’intérieur des choix faits par le libre arbitre du ‘soi’. J’ai illustré ce trait dans la question qui suit.

Depuis mon très jeune âge je sais que j’ai un caractère bien trempé; dans la réponse de Ra à ma question au sujet de ce caractère, il est intéressant d’apercevoir une des sources possibles de mes colères, et le potentiel d’équilibre que ces colères peuvent fournir. Une autre question dans ce même domaine général éclaire une autre facette de la qualité de la colère.

Carla: Quand on sent qu’on a un défaut, il est très facile de se concentrer sur l’élimination de ce défaut. Cependant, Ra nous engage à ne pas effacer les défauts, mais à les équilibrer. Je pense qu’il s’agit là d’un concept clé. Tous ceux d’entre nous qui demeurent sous ce voile de chair ont des inclinations et opinions qui semblent distordues dans une certaine mesure. Bien sûr, si on a un défaut qui implique la transgression du libre arbitre d’autrui, alors il faut s’occuper de ce défaut en éliminant ce comportement. On ne trouvera pas de moyens d’équilibrer le vol ou le meurtre. Mais les colères de Jim, mon éternelle imprécision et mes éternels oublis, toutes ces petites faiblesses peuvent être vues comme des énergies à équilibrer plutôt qu’à faire disparaître. L’on essaie de se comporter sans faire d’erreurs, et cependant des erreurs se produisent. Ceci ne doit pas être une excuse pour que le ‘soi’ puisse ‘juger le ‘soi’, mais bien une chance pour le ‘soi’ d’offrir amour et appui au ’soi’, tout en amenant doucement le comportement à l’équilibre. A moins que nous nous ne carrions solidement ce principe derrière notre ceinture métaphysique, nous serons des gens autocritiques, mesquins dans les griefs et avares en louanges, pas seulement envers nous-mêmes, mais aussi envers autrui.

Séance 59, 25 juin 1981

Interlocuteur: J’ai une question de Jim, la voici: “je pense que j’ai pénétré le mystère qui est dans ma vie depuis toujours, celui de mes colères quand je fais des erreurs. Je pense que j’ai toujours su, dans mon subconscient, que j’étais capable de maîtriser de nouveaux apprentissages, mais mon désir de réussir le travail que j’ai à faire sur Terre a été dynamisé, par le groupe d’Orion, en une colère irrationnelle et destructrice quand j’échoue. Pourriez-vous faire un commentaire sur cette observation?

Ra: Je suis Ra. Nous suggérons que, comme cette entité est consciente de son état de Missionné, elle peut aussi considérer quelles sont les décisions personnelles ou d’orientation personnelle, prises avant l’incarnation pour choisir de se trouver ici à ce temps/espace particulier. Cette entité a conscience, comme elle l’a dit, qu’elle a un grand potentiel, mais un potentiel de quoi? Voilà la question pré-incarnation. Le travail de sixième densité est d’unifier la sagesse et la compassion. Cette entité a de la sagesse en abondance. La compassion qu’elle est désireuse d’équilibrer a pour antithèse l’absence de compassion. Dans l’être plus conscient ceci s’exprime ou se manifeste comme un manque de compassion pour le ‘soi’. Nous ressentons que ceci est la somme des concepts de réflexion suggérés que nous pouvons offrir en ce moment sans transgression.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre V - 25 juin 1981

Copyright © 2017 L/L Research