Skip Navigation Links
Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre III, Séance 60

1er juillet 1981

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et dans la lumière du Créateur unique infini. Nous communiquons maintenant.

Interlocuteur: Merci. Quand vous avez parlé, au cours de la séance dernière, de ‘chocs dynamisants’ en provenance du sommet de la pyramide, vouliez-vous dire qu’ils se produisent à intervalles et non de manière continue?

Ra: Je suis Ra. Ces chocs énergisants viennent à intervalles distincts mais très, très proches l’un de l’autre dans une forme pyramidale qui fonctionne de manière appropriée. Dans une pyramide dont les dimensions sont faussées, l’énergie n’est pas libérée avec régularité ou en quanta, ainsi que vous pouvez peut-être mieux comprendre ce que nous voulons dire.

Interlocuteur: Ce que je vais dire peut ou non m’éclairer dans mon investigation concernant l’énergie de la pyramide, mais il m’est venu à l’idée que l’effet de ce l’on appelle le Triangle des Bermudes pourrait être attribué à une grande pyramide recouverte par la mer, qui émet cette troisième spirale à intervalles distincts et variés, et lorsque d’autres entités ou vaisseaux passent t dans le voisinage cela crée une situation où ils peuvent voir être modifié leur continuum d’espace/temps. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. Oui.

Interlocuteur: Et puis cette troisième spirale a un effet dynamisant qui, s’il est assez fort, peut réellement modifier le continuum espace/temps. Y a-t-il une utilisation ou une utilité à ce type de changement?

Ra: Je suis Ra. Dans les mains de quelqu’un de cinquième densité ou au-dessus, cette énergie particulière peut être captée pour communiquer des informations, de l’amour, ou de la lumière, sur ce que vous considéreriez comme de vastes distances mais qui, avec cette énergie, peuvent être considérées comme des sauts transdimensionnels. Il y a aussi la possibilité de voyager en utilisant cette forme d’énergie.

Interlocuteur: Est-ce que ce voyage est du type instantané relatif non pas à l’effet-fronde mais à l’effet utilisé principalement par les entités de sixième densité, ou bien parlez-vous effectivement de l’effet-fronde?

Ra: Je suis Ra. C’est le premier de ces effets dont nous parlons. Vous pouvez noter qu’à mesure qu’on apprend les, dirons-nous, compréhensions ou disciplines de la personnalité, chacune de ces configurations de prana est accessible à l’entité, sans l’aide de cette forme. On peut regarder la pyramide de Gizeh comme des roues d’entraînement métaphysique.

Interlocuteur: Alors est-ce que la grande pyramide qui se trouve sous les eaux au large des côtes de la Floride est une des pyramides d’équilibrage construites par Ra, ou bien est-ce un autre complexe mémoriel social qui l’a construite et si oui, pourquoi?

Ra: Je suis Ra. Cette pyramide dont vous parlez en est une dont la construction a été aidée par des entités de sixième densité d’un complexe mémoriel social travaillant avec les Atlantes avant que nous ne travaillions avec ceux que vous appelez les Égyptiens.

Interlocuteur: Vous avez mentionné que vous avez travaillé avec un autre groupe que les Égyptiens. Qui était-ce?

Ra: Je suis Ra. Ces entités étaient celles d’Amérique du Sud. Nous avons divisé nos forces pour travailler à l’intérieur de ces deux cultures.

Interlocuteur: Comme je le comprends, la forme pyramidale a donc été considérée à ce moment-là, par votre complexe mémoriel sociétal, comme d’une extrême importance en tant qu’outil d’entraînement physique pour le développement spirituel, dirais-je. A cette période-ci de l’évolution de notre planète, il semble que vous accordiez peu ou pas du tout d’importance à cette forme. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. C’est exact. Il est de notre honneur/devoir de tenter de faire disparaître les distorsions que l’utilisation de cette forme a provoquées dans les pensées de vos peuples et dans les activités de certaines de vos entités. Nous ne nions pas que ces formes soient efficaces, et nous ne nions pas non plus l’importance générale de cette efficacité. Cependant, nous souhaitons offrir notre compréhension, aussi limitée soit-elle que, contrairement à ce que nous avons naïvement cru il y a de nombreux milliers de vos années, la forme optimale pour l’initiation n’existe pas.

Laissez-nous étoffer ce point. Lorsque nous avons été aidés par des entités de sixième densité pendant nos propres expériences en troisième densité, nous autres étant extrêmement moins belliqueux, avons trouvé cet enseignement utile. Dans notre naïveté en troisième densité, nous n’avions pas développé les interrelations de votre système de troc ou monétaire, et de pouvoir. Nous étions en fait une planète de troisième densité plus philosophique que la vôtre, et nos choix de polarité étaient bien plus centrés sur, dirons-nous, la compréhension des transferts d’énergie sexuelle et les relations appropriées entre ‘soi’ et autrui.

Nous avons passé une bien plus grande partie de notre espace/temps à travailler avec l’être non manifesté. Dans cette atmosphère moins complexe il a été très instructif d’avoir ce dispositif d’apprentissage/enseignement et nous en avons bénéficié sans les distorsions que nous avons vues manifestées parmi vos peuples.

Nous avons soigneusement enregistré ces différends dans le Grand Livre de la Création, en indiquant qu’une telle naïveté ne sera plus jamais nécessaire.

En cet espace/temps-ci nous croyons que nous pouvons vous servir le mieux en disant que la pyramide pour la méditation ainsi que d’autres formes arrondies, en arc, ou circulaires pointues peuvent vous aider. Cependant, nous avons observé qu’à cause de la complexité des influences sur l’être non-manifesté à ce nexus-ci d’espace/temps parmi vos peuples planétaires, il vaut mieux que le progrès du complexe mental/corps/esprit se passe sans ce que vous appelez des supports éducatifs, parce que quand elle utilise un support éducatif, l’entité prend alors sur elle la Loi de Responsabilité pour l’apprentissage/enseignement accéléré ou accru. Si cette plus grande compréhension, si nous pouvons utiliser ce terme peu adéquat, n’est pas mise en pratique dans l’expérience moment après moment de l’entité, alors l’utilité du support éducatif devient négative.

Interlocuteur: Merci. Je ne sais pas si cette question aura pour résultat une quelconque information utile, mais je sens que je dois la poser. Qu’était l’arche d’alliance, et à quoi servait-elle?

Ra: Je suis Ra. L’arche d’alliance est l’endroit où les choses les plus sacrées, d’après la compréhension de celui nommé Moishé, ont été déposées. L’article qui y a été placé a été appelé par vos peuples les deux Tables nommées «les Dix Commandements». Ce n’étaient pas deux tablettes. Il y avait un seul écrit, sur parchemin. Celui-ci y a été placé avec le plus grand soin, avec les comptes rendus très soigneusement relatés par diverses entités de leurs croyances concernant la création par le Créateur unique.

Cette arche était destinée à constituer l’endroit à partir duquel les prêtres (comme vous nommez ceux qui ont une distorsion vers le désir de servir leurs frères) pouvaient tirer leur puissance et sentir la présence du Créateur unique. Cependant, il est à noter que tout cet arrangement a été mis au point, non pas par celui connu de la Confédération comme Yahvé, mais bien par des entités négatives préférant cette méthode de création d’une élite nommée ‘les fils de Lévi’.

Interlocuteur: Est-ce que c’était alors un dispositif destiné à la communication? Vous avez dit aussi qu’ils en tiraient leur pouvoir. Quelle sorte de pouvoir? Comment cela fonctionnait-il?

Ra: Je suis Ra. Elle a été chargée grâce aux matériaux qui la constituent, et qui ont reçu un champ électromagnétique. Elle est devenue un objet de puissance de cette manière et, pour ceux dont la foi n’a pas été mise en question par l’impiété ou la séparation, cette puissance destinée à la négativité est devenue positive et l’est encore à ce jour pour ceux qui sont véritablement en harmonie avec l’expérience du service. Ainsi donc, les forces négatives ont été partiellement victorieuses mais Moishé, comme était nommée cette entité orientée positivement, a donné aux gens de votre planète la possibilité d’une voie vers le Créateur infini unique, qui est complètement positive.

Ceci est en commun avec chacun de vos systèmes religieux orthodoxes qui sont tous devenus d’une orientation plutôt mélangée mais qui offrent cependant une voie pure vers le Créateur unique, qui est vu par le chercheur pur.

Interlocuteur: Où est à présent l’arche d’alliance? Où se trouve-t-elle?

Ra: Je suis Ra. Nous nous abstenons de répondre à cette question à cause du fait qu’elle existe toujours et n’est pas une chose pour laquelle nous voudrions transgresser votre libre arbitre en la localisant.

Interlocuteur: Merci. En essayant de comprendre les énergies créatrices, il m’est venu à l’idée que je ne comprends vraiment pas pourquoi de la chaleur inutilisable est générée pendant que notre Terre passe de troisième en quatrième densité. Je sais que cela a à voir avec la disharmonie entre vibrations de troisième et de quatrième densité, mais pourquoi cela doit se manifester sous forme d’un réchauffement physique, cela me dépasse. Pouvez-vous m’éclairer à ce sujet?

Ra: Je suis Ra. Les concepts sont quelque peu difficiles à pénétrer dans votre langage. Cependant, nous allons tenter de parler à ce sujet. Si une entité n’est pas en harmonie avec ses circonstances, elle ressent une brûlure interne. La température du véhicule physique ne monte pas encore, seule celle du caractère ou des larmes le fait, voilà comment nous décririons cette disharmonie. Cependant, si l’entité persiste pendant une longue période de votre espace/temps à ressentir cette chaleur émotionnelle et cette disharmonie, alors tout le complexe corps se met à résonner de cette disharmonie, et la disharmonie apparaîtra alors comme un cancer ou d’autres distorsions dégénératives de ce que vous appelez la santé.

Quand un système planétaire tout entier de gens et de cultures fait l’expérience répétée de disharmonie sur une grande échelle, la terre sous les pieds de ces entités se met à résonner de cette disharmonie. Étant donné la nature du véhicule physique, la disharmonie apparaît comme un blocage de la croissance ou bien comme une croissance non contrôlée, puisque la fonction principale du complexe corporel d’un complexe mental/corps/esprit est la croissance et la conservation. Dans le cas de votre planète, l’objectif de la planète est la conservation de l’orbite et la localisation ou orientation appropriée par rapport aux autres influences cosmiques. Pour que cela puisse se produire de façon appropriée, l’intérieur de votre sphère est chaud, selon vos termes physiques. Ainsi donc, au lieu d’une croissance non contrôlée, vous commencez à faire l’expérience d’une chaleur non contrôlée et de ces conséquences expansives.

Interlocuteur: Est-ce que la Terre est solide de part en part?

Ra: Je suis Ra. Vous pouvez dire que la nature de votre sphère est comme celle d’une ruche. Le centre est cependant solide, si vous voulez appeler ainsi ce qui est en fusion.

Interlocuteur: Et la nature en nids d’abeille … Y a-t-il des entités de troisième densité incarnées qui vivent dans les zones en nids d’abeilles? Est-ce le cas?

Ra: Je suis Ra. Cela a été le cas. Ce ne l’est plus en cet espace/temps présent.

Interlocuteur: Et n’y a-t-il pas … Y a-t-il des civilisations ou entités intérieures qui vivent dans ces zones, et qui représentent certains de ceux dont l’incarnation est autre que physique qui viennent parfois se matérialiser à la surface de la Terre?

Ra: Je suis Ra. Comme nous l’avons noté, il y en a qui font comme vous dites. En outre, il y a des entités de certains plans intérieurs de cette planète qui préfèrent accomplir une matérialisation en troisième densité visible dans ces zones. Il y a aussi deux bases, dirons-nous, dans ces zones, de certains venus d’ailleurs, tant positifs que négatifs. Il y a des cités abandonnées.

Interlocuteur: A quoi sont utilisées ces bases par ceux venus d’ailleurs?

Ra: Je suis Ra. Ces bases sont utilisées pour le travail de matérialisation des équipements nécessaires à la communication avec les entités de troisième densité, et comme entrepôts d’équipements que vous pourriez appeler des petits vaisseaux. Ceux-ci sont utilisés pour la surveillance quand cela est demandé par des entités.

C’est ainsi que certains instructeurs, dirons-nous, de la Confédération parlent en partie par l’intermédiaire de ces instruments de surveillance, ainsi que des lignes informatisées, et quand des informations sont désirées et que ceux qui les demandent sont au niveau vibratoire approprié, alors l’entité de la Confédération s’exprime elle-même.

Interlocuteur: Dois-je comprendre alors que la Confédération en tant qu’entité a besoin d’équipements de communication et de vaisseaux pour communiquer avec une entité incarnée en troisième densité qui demande de l’information?

Ra: Je suis Ra. Cela n’est pas exact. Cependant bon nombre de vos peuples demandent les mêmes informations de base en énorme répétition et, pour un complexe mémoriel social, parler ad infinitum sur la nécessité de méditer est un gaspillage des capacités considérables de ces complexes mémoriels sociétaux.

C’est pourquoi, certaines entités ont fait approuver par le Conseil de Saturne l’installation et la conservation de ces transmetteurs de messages pour ceux dont les besoins sont simples, réservant ainsi les capacités des membres de la Confédération pour ceux qui font déjà de la méditation et absorbent des informations, et qui sont alors prêts pour des informations supplémentaires.

Interlocuteur: Il y a eu, pendant ces trente dernières années, un tas d’informations et un tas de confusion et, en fait, je dirais que la Loi de Confusion a fait des heures supplémentaires (petits rires)(si je peux me permettre cette petite plaisanterie) à apporter des informations pour la catalyse spirituelle à des groupes demandeurs, et nous savons que les complexes mémoriels sociétaux orientés tant positivement que négativement ajoutent comme ils le peuvent à ces informations. Cela a abouti dans une certaine mesure à une situation d’apathie dans de nombreux cas en ce qui concerne l’information. Bon nombre de ceux qui sont véritablement en recherche ont été déçus par ce que je pourrais appeler l’entropie spirituelle dans ces informations. Pouvez-vous commenter cela ainsi que les mécanismes permettant d’alléger ces problèmes?

Ra: Je suis Ra. Nous pouvons commenter.

Interlocuteur: C’est seulement si vous l’estimez important que je demanderais un commentaire. Si vous l’estimez sans importance, nous nous en passerons.

Ra: Je suis Ra. Cette information est importante à un certain degré puisqu’elle affecte notre propre mission présente.

Nous, de la Confédération, sommes ici à l’appel de ceux de votre planète. Si l’appel, bien que sincère, est relativement faible en ce qui concerne la conscience du système, dirons-nous, par lequel l’évolution spirituelle peut être précipitée, alors nous ne pouvons offrir que des informations utiles à ce demandeur particulier. Voilà la difficulté fondamentale. Les entités reçoivent les informations de base concernant la Pensée Originelle et les moyens —c’est-à-dire la méditation et le service d’autrui— par lesquels cette Pensée Originelle peut être obtenue.

Notez s’il vous plaît qu’en tant que membres de la Confédération nous parlons pour des entités orientées positivement. Nous croyons que le groupe d’Orion rencontre précisément la même difficulté.

Une fois reçues ces informations de base, celles-ci ne sont pas mises en pratique dans le coeur et l’expérience de vie, mais sont ballottées dans les distorsions du complexe mental, comme des éléments de construction qui auraient perdu leur place et rouleraient deci delà, sans servir à rien; et cependant l’entité appelle toujours. En fin de compte, l’entité décide qu’elle fatiguée de ces informations répétitives. Cependant, si une entité met en pratique ce qui est donné, elle ne trouvera pas de répétition, excepté si et quand elle est nécessaire.

Interlocuteur: Merci. Est-ce que les chakras ou centres énergétiques corporels ont un rapport avec ou est-ce qu’ils fonctionnent comme l’entonnoir à énergie de la pyramide?

Ra: Je suis Ra. Non.

Interlocuteur: Est-ce que la momification avait trait à autre chose que l’inhumation des corps?

Ra: Je suis Ra. Nous voudrions beaucoup pouvoir vous parler de cette distorsion de nos intentions quand nous avons construit la pyramide, mais nous pouvons en dire très peu car cette intention a été très mélangée et les utilisations, bien que beaucoup les aient trouvées positives, ont été d’un ordre de génération non positive. Nous ne pouvons pas nous exprimer sur ce sujet sans enfreindre certains équilibres énergétiques fondamentaux entre les forces positives et négatives sur votre planète. Il peut être dit que ceux qui s’offraient ressentaient qu’ils s’offraient dans le service d’autrui.

Interlocuteur: Quelle est la civilisation qui a aidé Ra à utiliser la forme pyramidale pendant que Ra se trouvait en troisième densité?

Ra: Je suis Ra. Votre peuple a une affection pour les dénominations. Ces entités ont commencé leur voyage de retour vers le Créateur et ne font plus l’expérience du temps.

Interlocuteur: L’instrument souhaitait savoir, quand on utilise le pendule pour découvrir les centres d’énergie, ce que signifie le mouvement d’aller-retour au lieu du mouvement circulaire.

Ra: Je suis Ra. Ceci devra être la dernière question, bien que cette entité nous approvisionne encore en énergie. Elle ressent une distorsion vers la douleur.

Les rotations ayant été discutées, nous dirons simplement qu’un faible mouvement d’aller-retour indique un blocage partiel, bien que non pas un blocage complet. Un fort mouvement d’aller-retour indique l’inverse d’un blocage, c’est-à-dire la sur-stimulation d’un chakra ou centre énergétique, qui se produit afin de tenter d’équilibrer une certaine difficulté dans l’activité du complexe corps ou mental. Cet état n’aide pas l’entité puisqu’il est déséquilibré. Y a-t-il quelque brève demande avant que nous quittions cet instrument?

Interlocuteur: Seulement savoir s’il y a quelque chose que nous puissions faire pour augmenter le confort de l’instrument ou pour faciliter le contact.

Ra: Je suis Ra. Soyez joyeux mes amis. Tout est bien et votre diligence est à recommander. Nous vous laissons dans l’amour et la lumière du Créateur infini unique. Réjouissez-vous donc et allez dans la paix et dans la gloire du Créateur infini unique. Je suis Ra. Adonaï.

  Skip Navigation Links

Copyright © 2017 L/L Research