Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre III - 8 julliet 1981
Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre III, Séance 61

8 juillet 1981

Ra: Je suis Ra. Je vous salue, mes amis, dans l’amour et dans la lumière du Créateur infini unique. Nous communiquons maintenant.

Interlocuteur: Pouvez-vous me donner une indication de l’état de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. Les énergies vitales de l’instrument s’améliorent. Les distorsions du corps physique sont très marquées à cet espace/temps et il y a une diminution des énergies du complexe physique.

Interlocuteur: Y a-t-il quelque chose en particulier que l’instrument pourrait faire pour améliorer la condition physique?

Ra: Je suis Ra. Cet instrument a deux facteurs qui affectent ses distorsions corporelles. Ceci est en commun avec tous ceux qui, par importance de vibration, ont atteint le niveau du rayon vert des complexes vibratoires de conscience.

Le premier est celui des afflux, qui varient de cycle en cycle d’une manière prévisible. Chez cette entité particulière, les complexes cycliques à ce nexus d’espace/temps ne sont pas favorables aux niveaux d’énergie physique.

La seconde ramification de la condition est celle que nous pourrions appeler le degré d’efficience mentale utilisée au niveau du catalyseur fourni pour l’apprentissage des leçons programmées en particulier, et des leçons d’amour en général.

Cet instrument, à l’opposé de certaines entités, a de la distorsion supplémentaire due à l’utilisation de conditions pré-incarnation.

Interlocuteur: Pouvez-vous commenter ce que vous entendez par des ‘afflux cycliques d’énergie’?

Ra: Je suis Ra. Il y a quatre types de cycles, qui sont ceux donnés au moment de l’entrée en incarnation. Il y a en outre d’autres afflux cosmiques, moins régularisés qui, de temps en temps, affectent un complexe mental/corps/esprit sensible. Les quatre rythmes sont, dans une certaine mesure, connus parmi vos peuples et sont appelés ‘biorythmes’.

Il y a un quatrième cycle, que nous pouvons appeler le cycle du passage de la magie de l’adepte ou de l’esprit. Celui-ci est un cycle qui est accompli en approximativement dix-huit de vos cycles diurnes.

Les schémas cosmiques sont aussi fonction du moment de l’entrée en incarnation et ont trait à votre satellite que vous nommez ‘la Lune’, à vos planètes de cette galaxie, au Soleil galactique et, dans certains cas, aux afflux en provenance des points galactiques majeurs de flux énergétique.

Interlocuteur: Serait-il utile de tracer le graphique de ces cycles pour l’instrument, et d’essayer de tenir les séances aux points les plus favorables par rapport aux cycles?

Ra: Je suis Ra. A cette question spécifique nous n’avons pas de réponse.

Il peut être noté que les trois de cette triade apportent ce modèle d’énergie qui est Ra. Ainsi donc, chaque apport d’énergie par la triade est notable.

Nous pouvons dire que, bien que les systèmes d’information soient intéressants, ils n’ont d’importance que pour autant que l’entité ou les entités concernée(s) n’ai(en)t pas fait un usage totalement efficace du catalyseur et, pour cette raison, qu’au lieu d’accepter les moments ou périodes négatifs ou rétrogrades, dirons-nous, sans y porter trop d’attention, elles aient une inclination au maintien de ces distorsions afin de travailler avec le catalyseur non utilisé.

Il est à noter que les agressions psychiques se poursuivent contre cette entité, bien qu’elles n’affectent en ce moment que les distorsions physiques vers l’inconfort.

Nous pouvons suggérer qu’il est toujours assez intéressant d’observer la feuille de route, tant en ce qui concerne les cycles que les autres influences planétaires et cosmiques, car on peut y voir certaines grandes voies ou possibilités. Cependant, nous vous rappelons que ce groupe est une unité.

Interlocuteur: Y a-t-il une façon dont nous, en tant qu’unité, pourrions faire quelque chose pour réduire l’effet de l’agression psychique contre l’instrument et optimaliser l’opportunité de communication?

Ra: Je suis Ra. Nous vous avons donné les informations concernant ce qui aide ce complexe mental/corps/esprit particulier. Nous ne pouvons pas en dire davantage. A notre avis, que nous offrons humblement, chacun est en remarquable harmonie avec les autres pour cette illusion particulière de troisième densité en ce nexus d’espace/temps.

Interlocuteur: Je voudrais poser des questions relatives aux exercices de thérapie. La première concerne les exercices de guérison du corps: qu’entendez-vous quand vous dites que les disciplines du corps ont quelque chose à voir avec l’équilibre entre amour et sagesse dans l’usage des fonctions naturelles du corps?

Ra: Je suis Ra. Nous allons parler plus brièvement que d’habitude vu l’utilisation par l’instrument de l’énergie transférée. C’est pourquoi, nous demandons des questions supplémentaires si notre réponse n’est pas suffisante.

Le complexe corps a des fonctions naturelles. Bon nombre de celles-ci concernent le ‘soi’ non manifesté et ne sont normalement pas sujettes à un besoin d’équilibrage. Il y a des fonctions naturelles qui impliquent autrui. Parmi celles-ci il y a le toucher, le fait d’aimer, la vie sexuelle, et les moments où la compagnie d’autrui est très désirée pour combattre le type de solitude qui est la fonction naturelle du corps, par opposition aux types de solitude qui sont du complexe mental/émotion ou de l‘esprit.

Si ces fonctions naturelles peuvent être observées dans la vie quotidienne, elles peuvent être examinées afin que l’amour de ‘soi’ et l’amour d’autrui par rapport à la sagesse, en ce qui concerne l’usage des fonctions naturelles, puissent être observés. Il y a de nombreux fantasmes et pensées égarées qui peuvent être examinés chez la plupart de vos peuples dans ce processus d’équilibrage.

Également à équilibrer: la disparition du besoin de ces fonctions naturelles par rapport à autrui. D’une part il y a excès d’amour. Il faut déterminer s’il s’agit d’amour de soi ou d’amour d’autrui, ou les deux. D’autre part, il y a un dépassement d’équilibre en faveur de la sagesse.

Il est bon de connaître le complexe corps de manière à s’en faire un allié, équilibré et prêt à être utilisé clairement comme un outil, car chacune des fonctions corporelles peut être utilisée dans des complexes énergétiques de plus en plus élevés, si vous voulez, par rapport à autrui. Indépendamment du comportement, l’équilibrage qui importe est la compréhension de chaque interaction à ce niveau-ci avec les autres ‘soi’ de sorte que, quel que puisse être l’équilibrage, soit amour/sagesse soit sagesse/amour, l’autre ‘soi’ puisse être vu par le ‘soi’ dans une configuration équilibrée, et ainsi le ‘soi’ est libre pour avancer dans son travail.

Interlocuteur: Ensuite, la deuxième question est: pourriez-vous donner un exemple de la manière dont les sentiments affectent des parties du corps et les sensations du corps?

Ra: Je suis Ra. Il est quasiment impossible de parler d’une manière générale de ces mécanismes, car chaque entité de niveau propre a son propre programme. Pour les entités moins conscientes nous pouvons dire que la connexion semble souvent aléatoire, puisque le ‘soi’ supérieur continue à produire des catalyseurs jusqu’à ce qu’une orientation survienne. Dans chaque individu programmé les sensibilités sont bien plus actives car, comme nous l’avons dit, si ce catalyseur n’est pas utilisé en totalité par le mental et l’esprit, alors il est donné au corps.

C’est ainsi que vous pouvez voir chez cette entité-ci un engourdissement des bras et des mains, ce qui signifie que cette entité ne parvient pas à se laisser aller à la perte de contrôle sur la vie. C’est pourquoi ce drame se joue dans le complexe de distorsion physique.

Chez celui qui pose les questions nous pouvons voir le désir de ne pas porter la charge qu’il porte, donnée comme une manifestation physique de la douleur des muscles utilisés pour le portage. Ce qu’il faut en réalité porter c’est une responsabilité pré-incarnation qui paraît être hautement incommode.

Dans le cas du scribe nous voyons une lassitude et un engourdissement des sentiments dus à l’absence d’utilisation du catalyseur destiné à sensibiliser cette entité à des influx très significatifs de complexes de distorsion peu familiers aux niveaux du mental, de l’émotionnel et du spirituel. A mesure que l’engourdissement se retire des complexes supérieurs ou plus réactifs, les distorsions du complexe corporel disparaîtront. Ceci est vrai aussi pour les autres exemples.

Nous voudrions faire remarquer à présent que l’usage totalement efficient des catalyseurs est extrêmement rare sur votre plan.

Interlocuteur: Pouvez-vous me dire comment vous êtes capables de nous donner des informations comme celles-ci en tenant compte de la première distorsion de la Loi de Confusion?

Ra: Je suis Ra. Chacun de vous a déjà conscience de ces informations.

Tout autre lecteur peut extraire le coeur de la signification de cette discussion sans avoir d’intérêt pour les sources des exemples. Si chacun n’était pas pleinement conscient de ces réponses, nous ne pourrions pas parler.

Il est intéressant que dans bon nombre de vos questions vous demandez des confirmations plutôt que des informations. Cela est acceptable pour nous.

Interlocuteur: Ceci amène le point du but de l’incarnation physique, je crois. Et il est d’obtenir la conviction, par nos propres processus de pensée, d’une solution aux problèmes et compréhensions, dans une situation de totale liberté, sans aucune preuve d’aucune sorte, sans rien qui puisse être considéré comme une preuve, ‘preuve’ étant un mot très médiocre en soi. Pouvez-vous commenter mon concept?

Ra: Je suis Ra. Votre opinion est éloquente, bien qu’un peu confuse dans ses connexions avec la liberté exprimée, entre la connaissance subjective et la liberté exprimée par l’acceptation subjective. Il y a une distinction significative entre les deux.

Ceci n’est pas une dimension de connaissance, même subjectivement, due au manque de perception des afflux cosmiques et autres qui affectent toute situation produisant un catalyseur. L’acceptation subjective de ce qui est dans le moment et la découverte d’amour dans ce moment donnent une plus grande liberté.

Ce qui est vu comme connaissance subjective sans preuve est, à un certain degré, un bien pauvre allié, car il y aura toujours des anomalies, peu importe le nombre d’informations rassemblées, à cause des distorsions qui forment la troisième densité.

Interlocuteur: La troisième question que j’ai ici est: pourriez-vous donner des exemples de polarité corporelle?

Ra: Je suis Ra. Dans le corps il y a de nombreuses polarités qui se rapportent à l’équilibrage des centres énergétiques des divers corps de l’entité non manifestée. Il est bon d’explorer ces polarités pour le travail de thérapie.

Chaque entité est, bien sûr, une partie polarisée potentielle d’un autre ‘soi’.

Interlocuteur: La dernière question ici dit qu’il semblerait que l’exercice approprié d’équilibrage de toutes les sensations du corps serait une sorte d’inactivité comme la méditation ou la contemplation. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. Ceci est largement inexact. L’équilibrage requiert un état méditatif pour que le travail puisse être fait. Cependant, l’équilibrage de la sensation a un rapport avec l’analyse de la sensation, avec une attention spéciale pour toute inclination déséquilibrée entre amour et sagesse, ou positif et négatif. Ensuite, ce qui manque à une sensation équilibrée, comme pour tous les équilibrages, est autorisé à venir dans l’être après que la sensation soit revenue en mémoire et rappelée avec suffisamment de détail pour prédominer sur les sens.

Interlocuteur: Pouvez-vous dire pourquoi il est important que les accessoires et autres objets soient alignés avec soin par rapport à l’instrument et pourquoi un simple petit froissement du drap par l’instrument provoque un problème dans la réception de Ra?

Ra: Je suis Ra. Nous pouvons essayer d’expliquer. Ce contact est sur une bande étroite. L’instrument est hautement sensible. Nous pouvons ainsi y entrer facilement et pouvons l’utiliser à un niveau de plus en plus satisfaisant.

Cependant l’état de transe n’est pas un état qui n’a pas de coût, dirons-nous, pour cet instrument. C’est pourquoi, la zone au-dessus de l’entrée dans le complexe physique de cet instrument doit être maintenue dégagée pour éviter l’inconfort de l’instrument spécialement quand elle réintègre le complexe corps. Les accessoires donnent à l’intrant sensoriel de l’instrument des visualisations mentales qui aident à entrer en transe. L’alignement soigneux de ces accessoires est important pour le groupe qui dynamise, en ce sens que c’est un rappel, pour ce groupe de soutien, du fait qu’il s’agit d’un temps de travail. Les comportements rituéliques sont des déclencheurs de nombreuses énergies du groupe de soutien. Il se peut que vous ayez remarqué que davantage d’énergie est utilisée pendant les travaux, comme le nombre en a augmenté dû à l’effet à long terme, dirons-nous, de ces actes rituéliques.

Ceci ne serait d’aucune aide à aucun autre groupe, car cela a été mis au point pour ce système particulier de complexes mental/corps/esprit et spécialement pour l’instrument.

Assez d’énergie a été transférée pour qu’il y ait encore une longue question. Nous ne souhaitons pas épuiser cet instrument.

Interlocuteur: Alors je vais poser la question qui suit: pourriez-vous nous dire à quoi servent les lobes frontaux du cerveau et les conditions nécessaires à leur activation?

Ra: Je suis Ra. Les lobes frontaux du cerveau auront bien davantage d’utilité, dirons-nous, en quatrième densité.

L’état primal mental/émotif de cette large zone du cerveau est la joie ou l’amour dans son sens créatif. Ainsi donc, toutes les énergies dont nous avons parlé en relation avec les pyramides: de guérison, d’apprentissage, de construction, de dynamisation, toutes se trouvent dans cette zone. C’est dans cette zone que puise l’adepte. C’est la zone qui, travaillant à travers le tronc et les racines du mental, entre en contact avec l’énergie intelligente et, par ce passage, avec l’infini intelligent.

Y a-t-il d’autres demandes avant que nous quittions cet instrument?

Interlocuteur: Seulement de savoir s’il y a quelque chose que nous puissions faire pour augmenter le confort de l’instrument ou pour faciliter le contact.

Ra: Je suis Ra. Cet instrument est quelque peu distordu, mais chacun agit bien. Vous êtes consciencieux. Nous vous remercions de continuer à observer les alignements, et demandons qu’à chaque niveau vous continuiez à être aussi méticuleux, car cela maintiendra le contact.

Je suis Ra. Je vous laisse dans l’amour et la lumière du Créateur infini unique. Allez, mes amis, réjouissez-vous dans la puissance et la paix du Créateur infini unique. Adonaï.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre III - 8 julliet 1981

Copyright © 2017 L/L Research