Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre V, Fragment 37

Séance 66, 12 août 1981

Jim: Il n’y a eu ni grands trucs ni rituels sophistiqués mis en place pour aider Carla à préserver sa santé physique et sa capacité à servir d’instrument à ce contact. Une bonne alimentation, une dose raisonnable d’exercice, et une attitude saine et joyeuse sont des techniques à la portée de quasiment tout le monde.

Carla: Ce n’était pas très drôle d’être scrutée de si près pour évaluer mon niveau d’énergie. J’ai toujours eu des tonnes d’énergie mentale, émotionnelle et spirituelle, mais très peu d’énergie physique. En fait, je dirais que j’ai vécu principalement sur les nerfs. Pour moi, la vie a toujours paru une merveilleuse célébration, une fête du soleil, de la lune, de la terre et du ciel, de chants d’oiseaux, de feuilles vertes et de gens de toutes les sortes, faisant des choses fabuleuses. Cette joie de vivre est une pure grâce et elle a fait de mon existence un rêve d’amour. Je n’ai pas été surprise quand Ra a parlé de la faible énergie! Mais je doute qu’aucun athlète ait travaillé plus dur que moi pour rester en forme à cette période.

Séance 66, 12 août 1981

Interlocuteur: Voulez-vous me donner une indication de l’état de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. Les énergies vitales sont assez faibles en ce moment, mais pas trop. Le niveau d’énergie physique est extrêmement bas. Pour le reste, c’est comme dit précédemment.

Interlocuteur: Y a-t-il quelque chose que nous puissions faire, en restant dans la première distorsion, pour rechercher l’aide de la Confédération afin de soulager les problèmes physiques de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. Non.

Interlocuteur: Pouvez-vous me dire quelle est la méthode la plus appropriée pour essayer d’alléger les problèmes physiques de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. La matière de base a été couverte précédemment, en ce qui concerne la manière de prendre soin de cet instrument. Nous récapitulons: de l’exercice selon les possibilités, sans dépasser les paramètres appropriés, la nutrition, les relations sociales avec des compagnons, de l’activité sexuelle dans le rayon vert ou au dessus et, en général, le partage des distorsions des expériences individuelles de ce groupe dans une disposition d’entraide et d’amour.

Ces choses sont accomplies avec ce que nous considérons comme une grande harmonie, étant donné la densité dans laquelle vous dansez. L’attention et les activités spécifiques grâce auxquelles ceux qui ont des distorsions du complexe physique peuvent soulager ces distorsions sont connues de cet instrument.

Enfin, il est bon pour cet instrument de poursuivre les pratiques qu’elle a initiées récemment.

Interlocuteur: De quelles pratiques s’agit-il?

Ra: Je suis Ra. Ces pratiques concernent des exercices que nous avons définis antérieurement. Nous pouvons dire que la variété des expériences, recherchée par cette entité, est utile ainsi que nous l’avons déjà dit, mais à mesure que cet instrument travaille à ces pratiques la distorsion semble moins inéluctable.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre V - 12 août 1981

Copyright © 2017 L/L Research