Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre IV, Séance 84

14 avril 1982

Ra: Je suis Ra. Je vous salue, mes amis, dans l’amour et dans la lumière du Créateur infini unique. Nous communiquons maintenant.

Interlocuteur: Pourriez-vous me donner d’abord l’état de l’instrument s’il vous plaît?

Ra: Je suis Ra. Le niveau d’énergie du complexe physique de l’instrument est en considérable déficit. Les énergies vitales sont bonnes.

Interlocuteur: Lors de la dernière séance vous avez mentionné la protéine complexe la moins distordue pour l’instrument, étant donné que son complexe corps était susceptible d’une distorsion grandement accrue. Voudriez-vous définir la protéine dont vous avez parlé et dans quelle direction se trouve la distorsion accrue: vers la santé ou la mauvaise santé?

Ra: Je suis Ra. Nous faisions référence, dans notre avertissement à propos de la protéine complexe, aux distorsions de la protéine de l’animal qui a été abattu et dans laquelle des conservateurs ont été ajoutés afin de préserver l’acceptabilité, pour vos peuples, de cette matière physique non-vivante. Il est bon d’essayer de trouver des articles qui sont frais et de la meilleure qualité possible afin d’éviter d’augmenter les distorsions de cette entité particulière, qui peuvent approximativement être qualifiées d’allergies.

Nous parlions de la distorsion vers la maladie qui est potentielle à cet espace/temps.

Interlocuteur: L’instrument a posé la question qui suit: «Ra a impliqué que l’instrument est sur la voie du martyre mais puisque nous mourrons tous, ne sommes-nous pas tous des martyrs de quelque chose? Et quand, le cas échéant, le martyre contient-il de la sagesse?».

Ra: Je suis Ra. Ceci est une demande réfléchie. Utilisons comme exemple celui qui est connu comme Jéhoshua. Cette entité s’est incarnée avec un plan de martyre. Il n’y a pas de sagesse dans ce plan mais bien de la compréhension et de la compassion poussées à la plus grande perfection. Celui qui est connu comme Jéhoshua aurait moins que pleinement compris son parcours s’il avait choisi de suivre sa volonté à un quelconque espace/temps pendant ses enseignements. Plusieurs fois, comme vous appelez cette mesure, cette entité a eu la possibilité d’arriver au lieu du martyre qui était, pour ce martyr, Jérusalem. Cependant, en méditation, cette entité a dit et répété: “ce n’est pas encore l’heure”. L’entité aurait aussi pu, quand l’heure est enfin venue, cheminer sur une autre voie. Son incarnation aurait alors été prolongée, mais la voie pour laquelle elle s’était incarnée serait restée quelque peu confuse. Ainsi donc on peut observer que la plus grande quantité de compréhension dont cette entité était en effet capable est survenue pendant que l’entité en méditation a senti et su que l’heure était venue pour que soit accompli ce qui était la raison de son incarnation.

C’est en fait comme cela que tous les complexes mental/corps/esprit vont mourir à l’illusion de troisième densité, c’est-à-dire que chaque corps de complexe physique de rayon jaune cessera d’être viable. Il n’est pas approprié, pour cette seule raison, d’appeler ‘martyr’ chaque complexe mental/corps/esprit, car ce terme est réservé à ceux qui abandonnent leur vie pour le service qu’ils peuvent donner à autrui. Nous pouvons encourager la méditation sur les fonctions de la volonté.

Interlocuteur: L’instrument a demandé si les informations restreintes à ne pas publier, données pendant l’élaboration du livre premier, pourraient être incluses dans le livre quatre puisque les lecteurs arrivés à ce point seront engagés à un certain degré?

Ra: Je suis Ra. Cette publication de matière sera appropriée dans un certain temps, dirons-nous. Il y a de la matière intermédiaire.

Interlocuteur: Pour revenir à la séance précédente, vous avez dit que chaque activité sexuelle était un transfert, avant la mise en place du voile. Voudriez-vous retracer le parcours de l’énergie transférée et me dire quelle était l’activité planifiée ou le transfert planifié par l’intention du Logos?

Ra: Je suis Ra. La voie du transfert d’énergie, avant la mise en place du voile, pendant la relation sexuelle, était celle de deux entités possédant la capacité de rayon vert. La prise de conscience de tout en tant que Créateur est celle qui ouvre le centre énergétique vert. De cette façon il n’y avait pas de possibilité de blocage, étant donné la certitude de chacun par chacun que chacun était le Créateur. Les transferts étaient faibles à cause de la facilité avec laquelle ces transferts pouvaient se passer entre n’importe quelle paire d’entités polarisées, pendant le rapport sexuel.

Interlocuteur: Ce que je voulais dire précisément est que, par exemple, quand on ferme un circuit électrique il est aisé de retracer le chemin du courant. Il longe le conducteur. J’essaie de déterminer si ce transfert se fait entre centres énergétiques verts (chakras du coeur). J’essaie de retracer le circuit physique de l’énergie pour avoir une idée des blocages d’après le voile. Je suis peut-être sur une fausse piste ici, mais si je me trompe, laissez simplement tomber. Pouvez-vous me dire quelque chose à ce sujet?

Ra: Je suis Ra. Dans un tel dessin ou représentation schématique du circuit de deux mentaux/corps/esprits ou complexes mental/corps/esprit en transfert d’énergie sexuelle ou autre, le circuit s’ouvre toujours au centre rouge ou de base, et passe comme il le peut au travers des centres énergétiques intermédiaires. S’il est gêné dans sa course il s’arrête à l’orange. Sinon il se dirige vers le jaune. S’il n’est toujours pas empêché il progresse vers le vert. Il est bon de se rappeler, dans le cas du mental/corps/esprit, que les chakras ou centres énergétiques pourraient fonctionner tout aussi bien sans cristallisation.

Interlocuteur: Autrement dit, ils fonctionneraient mais seraient comme un circuit électrique dans lequel il y a une forte résistance, dirons-nous, et bien que le circuit soit complet, du rouge au vert, la quantité totale d’énergie transférée serait moindre. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. Nous pourrions très étroitement associer votre question au concept du voltage. Les centres inférieurs, non cristallisés, ne peuvent donner un voltage élevé. Les centres cristallisés peuvent devenir très remarquables dans les caractéristiques de haut voltage du transfert d’énergie quand il atteint le rayon vert et en fait, quand le rayon vert est cristallisé, cela s’applique aussi aux centres énergétiques supérieurs, jusqu’au point où ces transferts d’énergie deviennent un acte de grâce à l’adresse du Créateur.

Interlocuteur: Voudriez-vous s’il vous plaît corriger ce que je vais dire. Je crois que ce qui se passe c’est que quand un transfert a lieu, l’énergie est l’énergie lumineuse qui entre par les pieds de l’entité, et le voltage ou la différence de potentiel est mesurée entre le centre énergétique rouge et, dans le cas du transfert de rayon vert, le centre énergétique vert, et doit ensuite sauter ou couler du centre énergétique vert d’une entité vers le centre énergétique vert de l’autre, et alors quelque chose se produit. Pourriez-vous clarifier ma pensée à ce sujet?

Ra: Je suis Ra. Oui.

Interlocuteur: Voudriez-vous le faire s’il vous plaît?

Ra: Je suis Ra. Le transfert d’énergie se produit dans une libération de la différence de potentiel. Ceci ne saute pas de centre énergétique vert à centre énergétique vert, mais est le partage des énergies de chacune à partir du rayon vert, vers le haut. Dans ce contexte il peut être vu comme étant le plus efficace quand deux entités ont simultanément un orgasme. Cependant, cela fonctionne comme un transfert si l’une des deux arrive à l’orgasme et, en fait, dans le cas de l’amour physiquement exprimé dans un couple accouplé et qui n’arrive pas à la conclusion que vous appelez ‘orgasme’, il y a néanmoins une quantité considérable d’énergie transférée, cela étant dû à la différence de potentiel qui a été suscitée, pourvu que les deux entités aient conscience de ce potentiel et libèrent mutuellement sa force pour chacune par un désir de la volonté, dans un engagement mental ou du complexe mental. Vous pouvez voir cette pratique comme étant utilisée pour générer des transferts d’énergie dans certaines de vos pratiques de ce que vous pouvez appeler d’autres systèmes de distorsion religieuse que le système chrétien, de la Loi Une.

Interlocuteur: Pouvez-vous me donner un exemple de ce que vous venez d’énoncer?

Ra: Je suis Ra. Nous préfaçons cet exemple par un rappel que tout système est très distordu et ses enseignements à moitié perdus. Cependant, un de ces systèmes est celui qui est appelé le yoga tantrique.

Interlocuteur: Considérons un individu A et un individu B. Si l’individu A arrive à l’orgasme, est-ce que l’énergie est alors transférée à l’individu B en plus grande quantité? Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. Votre demande est incomplète. Veuillez reformuler.

Interlocuteur: J’essaie de déterminer si la direction du transfert d’énergie est fonction de l’orgasme. Quelle entité reçoit-elle l’énergie transférée? Je sais que cette question est stupide mais je veux être certain de comprendre.

Ra: Je suis Ra. Si les deux entités sont bien polarisées et vibrent dans l’amour de rayon vert, tout orgasme va offrir une énergie égale à toutes les deux.

Interlocuteur: Je vois. Avant le voile, pouvez-vous décrire d’autres différences physiques dont nous n’avons pas encore parlé, par rapport aux transferts d’énergie sexuelle ou relations, ou autres, d’avant le voile?

Ra: Je suis Ra. Peut-être que la différence la plus sensible de la mise en place du voile, entre avant et après, est qu’avant que le mental, le corps et l’esprit soient voilés, les entités avaient conscience que chaque transfert d’énergie et en fait, pratiquement tout ce qui procède d’une interaction sociale ou sexuelle entre deux entités, avait un caractère et une substance de temps/espace plutôt que d’espace/temps. Les énergies transférées pendant l’activité sexuelle ne sont pas, à proprement parler de l’espace/temps. Il y a une grande composante de ce que vous pouvez appeler de l’énergie métaphysique, qui est transférée. En fait, le complexe corps dans son ensemble est largement incompris, à cause de la supposition post-voile que la manifestation physique appelée ‘le corps’ n’est sujette qu’à des stimuli physiques. Emphatiquement, il n’en est pas ainsi.

Interlocuteur: Après le voile, dans notre cas particulier, nous avons maintenant dans le circuit dont nous avons parlé ce que vous appelez des blocages. Pouvez-vous décrire ce qui se passe au premier blocage et les effets de celui-ci sur chacune des entités, à supposer que l’une bloque et l’autre non, ou bien quand les deux sont bloquées?

Ra: Je suis Ra. Cette matière a été couverte antérieurement. Si les deux entités sont bloquées, toutes deux ont un appétit accru pour la même activité cherchant à débloquer le flux d’énergie empêché. Si une entité est bloquée et que l’autre vibre dans l’amour, l’entité bloquée aura toujours faim mais aura tendance à continuer la procédure de rassasiement de la faim croissante avec l’entité qui vibre dans le rayon vert, à cause d’une impression que cette entité peut être utile dans cet effort. L’individu actif dans le rayon vert se polarisera légèrement dans la direction du service d’autrui mais n’aura que l’énergie avec laquelle il a commencé.

Interlocuteur: Je n’avais pas l’intention de couvrir de la matière déjà couverte précédemment. Ce que j’essayais de faire en fait, c’était de découvrir quelque chose de nouveau en posant cette question, donc, si je pose des questions qui ont déjà reçu des réponses, s’il vous plaît à l’avenir ne vous souciez pas de répéter la matière. Je cherche seulement dans un certain domaine, la possibilité d’un éclaircissement plus grand par rapport à ce domaine particulier, puisqu’il paraît être un des domaines majeurs d’expérience dans notre présente condition d’après le voile, et produit un très grand nombre de catalyseurs, et j’essaie de comprendre, pour utiliser un terme médiocre, comment ce processus de mise en place du voile a créé une expérience plus grande et comment cette expérience a évolué. Ces questions sont très difficiles à poser.

Il m’est venu à l’idée que de nombreuses statues ou dessins représentant celui connu sous le nom de Lucifer ou de Diable, le montrent en érection. S’agit-il d’une fonction de blocage du rayon orange, et est-ce que cela était su de manière minimale par ceux qui ont fait ces statues et dessins?

Ra: Je suis Ra. Il y a, bien sûr, beaucoup d’autres distorsions impliquées dans une discussion sur des formes archétypales mythiques. Cependant, nous pouvons répondre par l’affirmative et noter que vous êtes perceptif.

Interlocuteur: Par rapport aux transferts d’énergie du vert, du bleu et de l’indigo, en quoi les mécanismes de ces transferts sont-ils différents du mécanisme de rayon orange, dans ce qui les rend possibles ou qui prépare leur contexte? Je sais que ceci est très difficile à demander et n’a peut-être aucun sens, mais ce que j’essaie de faire c’est comprendre les fondamentaux des transferts dans chacun des rayons, et les préparations aux transferts, les exigences, obstacles et potentiels fondamentaux pour ces transferts. Pourriez-vous détailler s’il vous plaît? Désolé pour cette question médiocre.

Ra: Je suis Ra. Nous voudrions prendre un moment pour dire en réponse à un commentaire précédent que nous répondrons à toutes les questions, qu’elles aient été couvertes ou non antérieurement, car ne pas le faire mettrait obstacle au flux d’un transfert d’énergie d’un autre ordre.

Pour répondre à votre question, nous souhaitons d’abord exprimer un accord concernant votre supposition que le sujet sur lequel vous questionnez est vaste, car en lui repose tout un système d’ouverture du passage vers l’infini intelligent. Vous pouvez voir que certaines informations sont nécessairement enveloppées de mystère par notre désir de préserver le libre arbitre de l’adepte. La grande clé qui ouvre le bleu, l’indigo, enfin le grand chapiteau de la colonne du transfert d’énergie sexuelle: les transferts d’énergie violette, est le lien ou distorsion métaphysique qui parmi vos peuples a pour nom l’amour inconditionnel. Dans le transfert d’énergie de rayon bleu, la qualité de cet amour est affinée dans le feu de la communication honnête et de la clarté. Normalement et en général, cela prend, dirons-nous, une portion substantielle de votre espace/temps pour s’accomplir, bien qu’il y ait des cas d’accouplements si bien affinés dans des incarnations précédentes et si bien remémorés, que le rayon bleu peut-être atteint immédiatement. Ce transfert d’énergie est d’un grand bénéfice pour le chercheur en ce sens que toute communication issue de ce chercheur est de ce fait affinée, et les yeux de l’honnêteté et de la clarté voient un nouveau monde. Telle est la nature de l’énergie de rayon bleu et tel est le mécanisme de sa potentialisation et de sa cristallisation.

A mesure que nous approchons du transfert de rayon indigo nous nous trouvons dans un univers de l’ombre. Nous ne pouvons pas vous donner d’informations directes ou claires, car ceci est vu par nous comme étant de la transgression. Nous ne pouvons pas parler du tout des transferts du rayon violet car, à nouveau, nous ne désirons pas enfreindre la Loi de Confusion.

Nous pouvons dire que ces joyaux, bien que d’un prix très élevé à payer, sont inappréciables pour le chercheur et nous pouvons suggérer que, tout comme la prise de conscience s’acquiert par un processus d’analyse, de synthèse et d’inspiration, ainsi le chercheur devrait approcher son partenaire et évaluer chaque expérience en y cherchant le joyau.

Interlocuteur: Y a-t-il un moyen de dire de quel rayon un transfert a été après une expérience individuelle?

Ra: Je suis Ra. Il y a seulement un étalon ou mesure subjectif de cela. Si les énergies ont circulé de manière à ce que l’amour ait été fait complet, c’est un transfert d’énergie de rayon vert qui a eu lieu. Si, par un échange entre les mêmes entités, il y a eu un ressenti de grande facilité dans la communication et qu’une vue plus large est acquise, alors l’énergie a été affinée dans le centre énergétique de rayon bleu. Si des entités polarisées, dans cette même expérience de transfert d’énergie, trouvent que les facultés de la volonté et de la foi ont été stimulées, non pas pour un bref moment mais pour une longue période de ce que vous appelez ‘le temps’, vous pouvez percevoir un transfert de rayon indigo. Nous ne pouvons pas parler des transferts de rayon violet, excepté pour noter qu’il s’agit d’une ouverture du passage vers l’infini intelligent. En fait, le transfert de rayon indigo l’est également mais, dirons-nous, le voile n’a pas encore été levé.

Interlocuteur: Est-ce que la plupart des Logoï ont planifié avant le voile de créer un système d’activité sexuelle aléatoire, ou bien une mise en couple spécifique d’entités pour des périodes déterminées, ou bien ont-ils eu un objectif à cet égard?

Ra: Je suis Ra. Ceci sera la dernière question complète de cette séance de travail.

La moisson de la Création précédente a été une moisson qui a inclus le mental/corps/esprit mâle et femelle. Il était dans l’intention des Logoï originels que les entités s’accouplent les unes avec les autres de toute manière, provoquant une plus grande polarisation. Il avait été constaté, après l’observation du processus par de nombreux Logoï, que la polarisation augmentait considérablement quand les accouplements n’étaient pas indiscriminés. Les Logoï suivants ont dès lors conservé une inclination à la relation en couple, qui est plus caractéristique des personnalités plus disciplinées et de ce que vous pouvez appeler des densités supérieures. Le libre arbitre de chaque entité a cependant toujours prédominé, et les inclinations n’ont pu être que proposées.

Pouvons-nous demander s’il y a l’une ou l’autre brève question avant que nous quittions cet instrument?

Interlocuteur: Y a-t-il un moyen par lequel nous pouvons augmenter le confort de l’instrument ou faciliter le contact?

Ra: Je suis Ra. Nous voudrions demander que chaque membre du groupe de soutien soit spécialement vigilant dans ce que vous appelleriez ‘le futur immédiat’, étant donné le potentiel inopportun mais sérieux de cet instrument d’une distorsion accrue vers la maladie/santé.

Vous êtes des plus consciencieux. Nous vous remercions, mes amis, et vous laissons dans la lumière et l’amour glorieux du Créateur infini unique. Allez donc, et réjouissez-vous dans la puissance et la paix du Créateur infini unique. Adonaï.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1982 - Français La Loi Une, Livre IV - 14 avril 1982

Copyright © 2017 L/L Research