Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre IV, Séance 88

29 mai 1982

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et dans la lumière du Créateur infini unique. Nous communiquons maintenant.

Interlocuteur: Pourriez-vous d’abord me donner l’état de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. Le déficit énergétique du complexe physique est considérable à cet espace/temps. Il y a également eu une perte significative des énergies vitales. Cependant, ces énergies sont encore bien dans la distorsion que vous pouvez appeler ‘de la force’.

Interlocuteur: De toutes les choses que vous avez mentionnées précédemment pour renforcer ces énergies, à cet espace/temps particulier qu’est-ce qui serait le plus approprié pour renforcer ces deux énergies?

Ra: Je suis Ra. Vous noterez qu’il y a de nombreux facteurs qui contribuent à renforcer les distorsions et améliorer les distorsions de cet instrument vers la faiblesse. Nous suggérons à chacun que les nombreuses choses qui ont été apprises soient consciencieusement appliquées.

Nous distinguerions une distorsion physique pour la discussion. Les subalternes de quatrième densité négative qui viennent actuellement visiter votre groupe sont en train de dynamiser un assez sévère complexe de déséquilibres dans les appendices manuels de cet instrument et, dans une moindre mesure, les distorsions de la région thoracique. Nous suggérons qu’il soit veillé à ne pas utiliser sans nécessité ces appendices. Comme cet instrument ne va pas apprécier cette suggestion, nous suggérons une discussion appropriée.

Interlocuteur: Je conclus de ceci que notre compagnon de cinquième densité négative est toujours en ‘Repos et Détente’. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. Votre compagnon de cinquième densité ne vous accompagne pas en ce moment. Cependant, il ne se repose pas.

Interlocuteur: Est-ce que l’encensoir que nous avons placé est bien? Il s’éteint avant la fin de la séance. Vaudrait-il mieux qu’il ne s’éteigne pas avant la fin de la séance?

Ra: Je suis Ra. La nouvelle configuration de l’encensoir est très utile pour les modèles d’énergies plus subtiles qui entourent ces séances. Il serait utile d’avoir une quantité d’encens brûlant en continu. Cependant, la difficulté est d’arriver à cela sans surcharger cet enclos d’une quantité d’effluves et de produits physiques de combustion. A choisir entre permettre à l’encensoir de terminer sa combustion et avoir une surabondance de fumée, nous suggérerions ce qui vient en premier comme étant le plus utile.

Interlocuteur: L’instrument a indiqué qu’elle voit parfois comme de la communication qui filtre ou comme une prise de conscience de la communication, pendant ces séances. Pourriez-vous commenter?

Ra: Je suis Ra. Nous avons avec nous le complexe mental/corps/esprit de l’instrument. Comme cette entité commence à s’éveiller, dans son berceau métaphorique, à l’expérience de la lumière et des activités de notre densité, elle prend conscience du mouvement de la pensée. Elle ne saisit pas davantage ces pensées qu’un petit enfant de votre troisième densité ne saisit les premiers mots qu’il perçoit. Il peut être attendu que l’expérience continue, et celle-ci est une extension de la nature de ces séances et de la méthode grâce à laquelle cet instrument s’est rendu disponible à nos paroles.

Interlocuteur: L’ instrument a mentionné une récurrence de la nécessité de se rendre à la salle de bain avant la séance. Est-ce à cause de la faiblesse de l’énergie vitale?

Ra: Je suis Ra. C’est en partie à cause du niveau affaibli de l’énergie vitale. Cette entité supporte un niveau de la distorsion que vous nommez ‘douleur’ que bien peu parmi vos peuples peuvent éprouver sans une baisse considérable des énergies. En fait, la stabilité de cette entité est remarquable. Cependant, cette entité s’est ainsi épuisée, et a en outre éprouvé une accentuation d’autres distorsions servant à toute une variété d’expériences, car cela est un moyen d’équilibrer l’expérience intérieure de la douleur physique. Etant donné la préoccupation vis-à-vis de cette entité, de telles activités ont été déconseillées. Cela a accentué l’épuisement de l’entité.

La volonté d’être au service du Créateur par le moyen de s’offrir comme instrument lors de ces séances, a donc reçu une opportunité de mise à l’épreuve de sa résolution. Cette entité a utilisé une certaine quantité d’énergie vitale pour alimenter et renforcer la volonté. Aucune énergie physique n’a été utilisée par l’instrument, mais des énergies vitales ont été captées pour que cette entité puisse avoir l’opportunité de choisir une nouvelle fois consciemment de servir le Créateur infini unique.

Interlocuteur: Notre éditeur a demandé des photos pour le livre, The Law of One, qui est mis sous presse de ces temps-ci. Voudriez-vous donner un commentaire sur l’opportunité, l’avantage ou le détriment, magique ou autre, qu’il y a à utiliser dans le livre des photos de ce lieu particulier, de l’instrument et des accessoires?

Ra: Je suis Ra. L’opportunité pratique d’un tel projet et complètement un produit de votre discrimination. Il y a des considérations magiques.

Premièrement, si des photos sont prises pendant une séance, l’image visuelle doit absolument représenter ce qui est; c’est-à-dire qu’il n’est bon de photographier que ce qui se passe vraiment en séance, sans aucun faux-semblant ni substitution d’aucun élément. Il ne doit y avoir aucune distorsion que le groupe peut éviter, tout comme nous ne souhaitons pas de distorsion de nos paroles.

Deuxièmement, il n’est pas conseillé de photographier l’instrument ou une portion quelconque de la salle de travail pendant que l’instrument est en transe. Ceci est un contact sur bande étroite, et nous souhaitons garder constantes les énergies électriques et électromagnétiques quand leur présence est nécessaire, et éviter complètement leur présence dans les autres cas.

Interlocuteur: De ce que vous … Désolé. Continuez. Si vous vouliez continuer, continuez. Sinon je vais poser une question.

Ra: Je suis Ra. Nous souhaitions dire, en troisième lieu, que quand l’instrumental (?) a conscience qu’il y aura des prises de vues, il faut que pendant toute la séance de prise de vues, que ce soit avant ou après la séance de travail, l’instrument soit obligé de répondre continuellement à ce qui est dit, assurant ainsi qu’aucune transe n’est imminente.

Interlocuteur: Après ce que vous m’avez dit, j’ai planifié ce qui suit: quand la séance est terminée et que l’instrument a été réveillé, et avant de faire bouger l’instrument, l’instrument devra nous parler sans cesse pendant que je prendrai des photos. En outre, je prendrai d’autres photos, selon le souhait de l’éditeur. Est-ce que ce qui est requis est bien respecté ainsi?

Ra: Je suis Ra. Oui. Nous demandons que toutes les photographies disent la vérité, qu’elles soient datées, qu’elles brillent de clarté de manière qu’il n’y ait aucune ombre, et soient seulement une authentique expression pouvant être offerte à ceux qui recherchent la vérité. Nous venons comme d’humbles messagers de la Loi Une, désireux de faire diminuer les distorsions. Nous vous demandons à vous qui êtes devenus nos amis, de travailler en tenant compte des considérations énumérées plus haut, non pas dans l’idée d’éliminer rapidement un détail insignifiant mais, comme toujours, pour voir cela comme une nouvelle opportunité d’être vous-mêmes, comme des adeptes se doivent de l’être, et d’offrir ce qui est en et avec vous, sans prétention d’aucune sorte.

Interlocuteur: Merci. Je voudrais vous demander, en ce qui concerne la production initiale des tarots, où ce concept a été formé en premier lieu et où les tarots ont été découverts en premier lieu.

Ra: Je suis Ra. Le concept du tarot est né sous l’influence planétaire de la planète que vous nommez Vénus.

Interlocuteur: Est-ce que ce concept a été donné ou formé en tant qu’outil d’entraînement pour ceux qui vivaient sur Vénus à cette époque, ou bien a-t-il été formé par ceux de Vénus comme un outil d’entraînement pour ceux de la Terre?

Ra: Je suis Ra. Le tarot a été imaginé par la population de troisième densité de Vénus, il y a une grande mesure de votre espace/temps de votre passé. Ainsi que nous l’avons noté, l’expérience de troisième densité de ceux de Vénus se déroulait bien plus profondément et harmonieusement dans ce que vous appelez les relations avec autrui, le travail de transfert des énergies sexuelles, et la recherche philosophique ou métaphysique. Le produit de très nombreuses générations de travail sur ce que nous avons conçu comme étant le mental archétypal a produit les tarots, qui ont été utilisés par nos peuples en tant que supports d’entraînement dans le développement de la personnalité magique.

Interlocuteur: J’imagine que ceux de Vénus de troisième densité étaient les entités initiales qui ont partiellement pénétré le voile, glané des informations sur la nature du mental archétypal et le processus de mise en place du voile, et à partir de cela ont conçu les tarots comme une méthode d’enseignement pour d’autres. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. En effet.

Interlocuteur: Je suppose également, mais je peux me tromper, que la liste que j’ai et qui comprend vingt-deux noms de lames de tarot –les Arcanes Majeurs–, ne correspondent pas exactement à ce qui a été produit à l’origine par Ra. Pourriez-vous décrire les tarots originaux en me disant d’abord s’il y avait vingt-deux archétypes? Ce doivent avoir été les mêmes. Est-ce que c’étaient les mêmes que ceux que je vous ai énumérés à une séance précédente ou bien y avait-il des différences?

Ra: Je suis Ra. Ainsi que je l’ai dit précédemment, chaque archétype est un complexe de concepts et peut être vu non seulement par des individus mais aussi de manières particulières par ceux de mêmes influences raciales ou planétaires. C’est pourquoi il n’est pas instructif de reconstruire en termes descriptifs les différences plutôt mineures entre les tarots utilisés par nous et ceux utilisés par ceux d’Égypte et par les descendants spirituels de ceux qui ont étudié en premier lieu ce système.

La grande avancée qui a été faite après notre travail en troisième densité a été l’importance appropriée donnée à l’arcane numéro vingt-deux que nous avions appelé ‘Le Choix’. Dans notre propre expérience nous avions conscience de l’existence d’un archétype d’unification de ce genre, mais nous n’avions pas accordé à cet archétype le complexe approprié de concepts pour pouvoir utiliser de façon plus efficace cet archétype afin de favoriser notre évolution.

Interlocuteur: Je vais dire ce que je comprends de certains archétypes et vous laisser corriger ce que j’aurai dit. Il me semble que les signifiants du Mental, du Corps, et de l’Esprit sont influencés, pour chacun d’eux, par les catalyseurs. Cela produit de l’expérience qui elle-même aboutit à la Transformation et produit la Grande Voie. C’est le même processus pour le mental, le corps et l’esprit. Les archétypes sont simplement répétés mais agissent d’une manière différente en tant que catalyseurs, parce que les différences entre mental, corps et esprit produisent un type différent d’expérience pour chacun à cause des différences entre les trois. La transformation est légèrement différente. La Grande Voie est quelque peu différente, mais tous les archétypes font quasiment la même chose. Ils agissent sur trois parties différentes du complexe mental/corps/esprit, de sorte que nous pouvons dire qu’en faisant du Signifiant un complexe nous avons essentiellement fourni aux catalyseurs le moyen de créer plus efficacement la Transformation. Voudriez-vous s’il vous plaît corriger cet exposé?

Ra: Je suis Ra. Dans votre exposé, l’exactitude est tellement mêlée à des radicelles d’erreur que la correction de votre exposé est difficile. Nous allons donner des commentaires et à partir de ces commentaires, vous demander de réaligner, si possible, votre conceptualisation.

Le mental archétypal est une portion grande et fondamentale du complexe mental, l’un de ses éléments les plus fondamentaux, et une des sources les plus riches d’informations pour celui qui est à la recherche du Créateur infini unique. Tenter de condenser les archétypes c’est faire une tentative erronée. Chaque archétype est une ding an sich ou ‘chose en soi’ importante, avec son propre complexe de concepts. Alors qu’il est instructif d’examiner les relations entre archétypes, il peut être dit que cette ligne de recherche est secondaire par rapport à la découverte de la Gestalt ou vision ou mélodie la plus pure que chaque archétype signifie pour le mental tant intellectuel qu’intuitif.

Les Signifiants des complexes Mental, Corps et Esprit sont complexes en et par eux-mêmes, et les archétypes du Catalyseur, de l’Expérience, de la Transformation, et de la Grande Voie, sont vus le plus fructueusement comme des complexes indépendants qui ont leurs propres mélodies grâce auxquelles ils peuvent informer le mental de sa nature.

Nous demandons que vous considériez que le mental archétypal informe les pensées qui peuvent ensuite avoir une influence sur le mental, le corps, ou l’esprit. Les archétypes n’ont pas un lien direct avec le corps ou l’esprit. Tous doivent être tirés au travers des plus hauts niveaux du mental subconscient vers le mental conscient et de là, ils peuvent s’envoler vers où ils sont attendus. C’est lorsqu’ils sont utilisés de manière contrôlée qu’ils sont le plus utiles. Plutôt que de dépasser les limites de votre exposé, nous apprécierions l’opportunité d’une nouvelle question de votre part à présent, afin de pouvoir vous répondre de manière plus précise.

Interlocuteur: Est-ce que Ra a utilisé des cartes semblables aux lames du tarot pour l’instruction en troisième densité?

Ra: Je suis Ra. Non.

Interlocuteur: Qu’est-ce que Ra a utilisé en troisième densité?

Ra: Je suis Ra. Vous avez connaissance, par vos tentatives de visualisation magique, de la configuration mentale parfois assez complexe des visualisations. Celles-ci sont mentales et élaborées au moyen du mental. Un autre exemple bien connu dans votre culture est la visualisation, dans votre collectivité, de la distorsion de l’amour du Créateur infini unique nommée christianisme, où une petite portion de vos aliments est vue comme un homme configuré mentalement mais entièrement réel, l’homme connu de vous sous le nom de Jéhoshuah ou, comme vous nommez à présent cette entité: Jésus. C’est par cette méthode de visualisation soutenue pendant une période d’entraînement que nous avons travaillé avec ces concepts.

Ces concepts ont été élaborés occasionnellement. Cependant, le concept d’une visualisation unique par lame n’a pas été pensé par nous.

Interlocuteur: Comment est-ce que l’instructeur a relayé les informations auprès de ceux qui étudiaient, en ce qui concerne la visualisation?

Ra: Je suis Ra. Ce processus était cabalistique, c’est-à-dire de la tradition orale, du bouche à oreille.

Interlocuteur: Donc, quand Ra a voulu enseigner aux Égyptiens le concept des tarots est-ce que c’est le même processus qui a été suivi ou bien un autre?

Ra: Je suis Ra. C’et le même processus qui a été utilisé. Cependant, ceux qui ont été des instructeurs/apprentis après nous ont d’abord dessiné ces images du mieux qu’ils pouvaient dans le lieu d’initiation, et ont ensuite commencé à utiliser ce que vous appelez des lames comportant les représentations de ces visualisations.

Interlocuteur: Est-ce que les arcanes de Cour et les arcanes mineurs faisaient partie des enseignements de Ra, ou bien est-ce quelque chose qui est apparu plus tardivement?

Ra: Je suis Ra. Les lames dont vous parlez sont le produit de l’influence de ceux de la Chaldée et de Sumer.

Interlocuteur: Vous avez dit que le tarot est une méthode de divination. Voudriez-vous expliquer cela?

Ra: Je suis Ra. Nous devons d’abord séparer les tarots vus comme une méthode de divination et les Arcanes Majeurs qui représentent vingt-deux archétypes du mental archétypal.

La valeur de ce que vous appelez ‘l’astrologie’ est significative quand elle est utilisée par des entités initiées qui comprennent, si vous voulez bien pardonner ce terme peu approprié, les considérations parfois compliquées de la Loi de Confusion. A mesure que chaque influence planétaire pénètre dans le réseau de votre sphère, ceux de votre sphère sont affectés, comme la Lune qui se meut autour de votre sphère fait bouger les eaux sur vos profondeurs. Votre propre nature c’est l’eau, en ce sens que vous, en tant que complexes mental/corps/esprit êtes facilement impressionnés et émus. En fait, c’est là la véritable fibre et nature de votre parcours et éveil dans cette densité: d’être non seulement touchés, mais aussi de vous instruire vous-mêmes sur la manière préférée de vos mouvements du mental, du corps et de l’esprit.

C’est pourquoi, quand chaque entité entre dans le réseau énergétique planétaire, chaque entité est affectée par deux influx planétaires majeurs: celui de la conception, qui a trait à la manifestation physique de rayon jaune de l’incarnation, et celui du moment que vous appelez ‘la naissance’, où la première bouffée d’air est attirée dans le complexe corps chimique du rayon jaune. Alors, ceux qui connaissent les étoiles et leurs configurations et influences sont capables de voir la représentation d’une grande carte du pays dans lequel une entité a voyagé, est en train de voyager, ou peut s’attendre à voyager, que ce soit au niveau physique, mental ou spirituel. Une telle entité a développé des aptitudes d’initié qui sont normalement vues parmi vos peuples comme psychiques ou paranormales.

Quand les archétypes sont mélangés aux cartes des orientations astrologiques qui forment les Arcanes de Cour et Arcanes Mineurs, ces archétypes se magnétisent aux impressions psychiques de celui qui travaille avec les cartes, et deviennent ainsi des instruments reliant le praticien des déterminations et divinations, à celui qui demande les informations. Souvent ces représentations archétypales apparaissent de manière à avoir des résultats qui paraissent intéressants, et dont la configuration a un sens pour celui qui pose les questions. En et par eux-mêmes, les Arcanes Majeurs n’ont pas leur place dans la divination, mais ils sont plutôt des outils de connaissance approfondie du ‘soi’ par le ‘soi’ dans le but d’entrer dans un moment présent réalisé plus profondément et plus intensément.

Interlocuteur: Ra doit avoir eu, disons, un plan de leçons ou de cours de formation pour les vingt-deux archétypes à donner soit à ceux de troisième densité de Ra soit, plus tard, à ceux d’Égypte. Pourriez-vous décrire ce scénario du cours de formation?

Ra: Je suis Ra. Ce sera la dernière question complète de cette séance de travail.

Nous trouvons plus étroitement approprié de discuter nos plans destinés à familiariser des initiés, sur votre propre planète, avec cette version particulière des archétypes du mental archétypal. Notre première étape a été la présentation des images, l’une après l’autre, dans l’ordre suivant: un, huit, quinze; deux, neuf, seize; trois, dix, dix-sept; quatre, onze, dix-huit; cinq, douze, dix-neuf; six, treize, vingt; sept, quatorze, vingt et un; vingt-deux. De cette manière, les relations fondamentales entre mental, corps, et esprit ont pu commencer à être découvertes car, ainsi que l’on voit, par exemple, de la Matrice du Mental comparée aux Matrices du Corps et de l’Esprit, on peut tenter de tirer certaines conclusions.

Quand, à la longue, l’élève a maîtrisé ces visualisations et qu’il a considéré chacune des sept classes d’archétypes en regardant les relations entre mental, corps et esprit, nous avons ensuite suggéré la considération des archétypes par paires: un et deux; trois et quatre; cinq; six et sept. Vous pouvez continuer sous cette forme pour les archétypes du corps et de l’esprit. Vous noterez que la considération du Signifiant a été laissée isolée, car le Signifiant sera accouplé avec l’archétype vingt-deux.

A la fin de cette ligne d’examen, l’élève commençait à saisir de plus en plus profondément les qualités et résonances de chaque archétype. A ce point, en utilisant diverses autres aides à l’évolution spirituelle, nous avons encouragé l’initié à apprendre à devenir chaque archétype et, le plus important, de savoir aussi bien que possible à l’intérieur de votre illusion, quand l’adoption de la persona de l’archétype pouvait être spirituellement ou métaphysiquement utile.

Comme vous pouvez le constater, beaucoup de travail a été accompli de manière créative par chaque initié. Nous n’avons aucun dogme à offrir. Chacun perçoit ce qui lui est nécessaire et utile.

Pouvons-nous demander s’il y a d’autres brèves questions avant que nous clôturions cette séance de travail?

Interlocuteur: Y a-t-il quelque chose que nous puissions faire pour faciliter le contact ou augmenter le confort de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. Nous attirons une nouvelle fois votre attention sur les distorsions des mains de l’instrument; L’influence de quatrième densité sur elles pourrait être incommode en ce sens que, s’il lui est permis de continuer sans restriction, ce que vous appelez une ‘opération chirurgicale’ sera presque immédiatement nécessaire.

Les alignements sont bons. Vous avez été méticuleux. Nous vous quittons, mes amis, dans l’amour et dans la lumière du Créateur infini unique. Allez donc, et réjouissez-vous gaiement dans la puissance et dans la glorieuse paix du Créateur infini unique. Adonaï.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1982 - Français La Loi Une, Livre IV - 29 mai 1982

Copyright © 2017 L/L Research