Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1982 - Français La Loi Une, Livre IV, Séance 92 - 8 juillet 1982
Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre IV, Séance 92

8 juillet 1982

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et dans la lumière du Créateur infini unique. Nous communiquons maintenant.

Interlocuteur: Pourriez-vous me dire d’abord l’état de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. L’état de cet instrument est légèrement plus enclin à la faiblesse à tous égards, depuis la demande précédente.

Interlocuteur: Y a-t-il une cause spécifique à cela, et pouvez-vous nous dire de quoi il s’agit?

Ra: Je suis Ra. La cause effective des distorsions physiques accrues est en relation avec la pression de niveaux substantiels de la distorsion que vous appelez ‘douleur’. Diverses altérations véhiculaires autres que spécifiquement arthritiques ont été accentuées par la salutation psychique, et les effets combinés ont été délétères.

La perte continuelle, légère mais perceptible, d’énergies vitales est due à la nécessité pour l’instrument de mobiliser ces ressources pour laisser passage, dirons-nous, à un travail purifié du service d’autrui. L’usage de la volonté en l’absence d’énergies physiques et, dans ce cas particulier, d’énergies mentales et mentales/émotionnelles, exige des énergies vitales.

Interlocuteur: Nous essayons de voir comment administrer des tourbillons d’eau à l’instrument, et espérons pouvoir le faire bientôt. Y a-t-il autre chose à faire pour améliorer cette situation?

Ra: Je suis Ra. Poursuivez dans la paix et l’harmonie. Le groupe de soutien fait déjà beaucoup. Il y a une nécessité que l’instrument choisisse sa manière d’être. Elle a, comme nous l’avons noté, une inclination au martyre. Ceci peut être évalué et les choix ne peuvent être faits que par l’entité.

Interlocuteur: Quelle est la situation actuelle par rapport au visiteur de cinquième densité négative?

Ra: Je suis Ra. Il est avec ce groupe.

Interlocuteur: Qu’est-ce qui l’a poussé à revenir?

Ra: Je suis Ra. Les mobiles étaient au nombre de deux. Il y a eu la récupération de beaucoup de polarité négative de la part de votre ami de cinquième densité, et approximativement au même nexus, un amoindrissement temporaire de l’harmonie positive de ce groupe.

Interlocuteur: Est-ce qu’il y a quelque chose que nous puissions faire concernant les problèmes d’estomac ou de constipation de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. Les modalités de soins dont chacun est capable sont déjà appliquées.

Interlocuteur: Au cours de la séance dernière nous avons discuté de la première lame du tarot égyptien. Y a-t-il, dans les cartes que nous avons, des distorsions non voulues par Ra à l’origine, ou des ajouts que Ra avait l’intention de faire dans ce tarot particulier?

Ra: Les distorsions qui subsistent après avoir retiré les éléments astrologiques sont celles qui sont en rapport avec les mythes de la culture à laquelle Ra a offert cet outil d’enseignement/apprentissage. C’est pourquoi nous avons suggéré d’approcher les images en recherchant le coeur de l’image plutôt que de nous occuper beaucoup des costumes et créatures d’une culture non familière à votre présente incarnation. Nous n’avons pas le souhait d’ajouter à un groupe d’images déjà altérées sentant que, bien que la distorsion soit inévitable ici, elle soit la plus faible possible dans le présent arrangement.

Interlocuteur: Vous voulez dire que les lames que nous avons ici sont les meilleures cartes disponibles?

Ra: Je suis Ra. Ce que vous dites est correct en ce sens que nous considérons le tarot dit égyptien comme la version la plus inaltérée des images que Ra a offertes. Ceci n’est pas pour laisser entendre que d’autres systèmes ne peuvent pas, à leur propre manière, constituer une architecture utile à considérer par l’adepte dans le cadre du mental archétypal.

Interlocuteur: Je voudrais faire une analogie avec la naissance d’un bébé. Je présume que la Matrice du Mental est neuve, inaltérée, et isolée par un voile du Potentialisateur du Mental, et prête pour ce qu’elle doit expérimenter au cours de son incarnation. Est-ce exact ?

Ra: Je suis Ra. Oui.

Interlocuteur: Je vais lire plusieurs énoncés et demanderai à Ra de commenter. Voici le premier: jusqu’à ce qu’une entité devienne consciente du processus évolutionnaire, le Logos ou énergie intelligente crée des potentiels permettant à une entité d’obtenir l’expérience nécessaire à la polarisation. Est-ce que Ra veut commenter?

Ra: Je suis Ra. C’est ainsi.

Interlocuteur: Dès lors, cela se produit parce que le Potentialisateur du Mental est directement relié par les racines de l’arbre du mental au mental archétypal et au Logos qui l’a créé, et parce que le voile entre la Matrice et le Potentialisateur du Mental permet le développement de la volonté. Est-ce que Ra veut commenter?

Ra: Je suis Ra. Un peu de démêlage est sans doute nécessaire. Quand le complexe mental/corps/esprit qui n’a pas encore atteint le point de la prise de conscience du processus d’évolution se prépare à l’incarnation, il a programmé pour celle-ci un système d’apprentissage moins que complet, c’est-à-dire partiellement aléatoire. Le degré du caractère aléatoire du catalyseur potentiel est proportionnel au degré de nouveauté du complexe mental/corps/esprit dans la troisième densité. Il devient alors une portion de ce que vous appelleriez un potentiel d’expérience d’incarnation. Cela se passe en fait dans la portion du mental qui appartient au mental profond, dont l’architecture peut être vue comme représentée par le complexe de concepts connu sous le nom de Potentialisateur.

Ce n’est pas dans le mental archétypal d’une entité que réside le potentiel d’expérience incarnationnelle, mais bien dans le degré d’insertion du complexe mental/corps/esprit, disons, dans le réseau d’énergies du véhicule physique et de l’environnement planétaire choisi. Cependant, plus clairement exprimée est cette portion de l’essence du complexe mental/corps/esprit, plus cet archétype –le Potentialisateur du Mental– peut être évoqué avec profit pour celui qui étudie sa propre évolution.

Interlocuteur: Vous voulez dire que la source du catalyseur programmé avant l’incarnation est le Potentialisateur du Mental?

Ra: Je suis Ra. Non. Nous suggérons que le Potentialisateur du Mental est un archétype qui peut aider l’adepte à saisir la nature de la série des choix faits avant l’incarnation et qui se poursuivent pendant l’incarnation.

Interlocuteur: Troisième énoncé: tout comme le libre arbitre puise dans l’infini intelligent qui émet de l’énergie intelligente qui ensuite se focalise et crée les densités de cette octave d’expérience, ainsi le Potentialisateur du Mental utilise sa connexion avec l’énergie intelligente pour capter ou potentialiser la Matrice du Mental qui émet le Catalyseur du Mental. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. Cela est sensé mais confus. La Matrice du Mental est ce qui entre en contact, tout comme la phase cinétique de l’infini intelligent cherche, par le libre arbitre, à entrer en contact avec le Logos ou, dans le cas du complexe mental/corps/esprit, avec le sub-sub-Logos qui est l’essence potentialisée, en plein libre arbitre, du complexe mental/corps/esprit; avec l’infini intelligent, l’Amour, et tout ce qui résulte de ce Logos; avec la Matrice ou, disons, le ‘soi’ conscient en attente dans chaque entité, l’Amour ou le sub-sub-Logos faisant pulser au travers du libre arbitre toutes les choses qui peuvent enrichir l’expérience du Créateur par le Créateur.

C’est véritablement ainsi que les tendances des potentiels d’un complexe mental/corps/esprit font que les catalyseurs de cette entité sont uniques et forment un ensemble cohérent qui ressemble à la danse en mouvement, qui forme une tapisserie en mouvement, à personnages multiples.

Interlocuteur: Quatrième énoncé: quand les catalyseurs du Mental sont utilisés par l’entité, le résultat en est l’Expérience du Mental. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. Il y a de subtiles erreurs de direction dans ce simple énoncé, et elles concernent les qualités primordiales du Signifiant. Il se fait que les catalyseurs produisent l’expérience. Cependant, du fait du libre arbitre, et la faculté de mémoire étant imparfaite, les catalyseurs ne sont le plus souvent utilisés que partiellement, et l’expérience est de ce fait biaisée dans une mesure correspondante.

Interlocuteur: Le processus dynamique entre la Matrice, le Potentialisateur, les Catalyseurs et l’Expérience du Mental forme donc la nature du mental ou le Signifiant du Mental. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. Comme le suggère notre réponse précédente, le Signifiant du Mental est à la fois acteur et sujet. A cette exception, l’énoncé est en grande partie correct.

Interlocuteur: A mesure que l’entité prend conscience de ce processus elle programme elle-même cette activité avant l’incarnation. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. C’est exact. Souvenez-vous que nous sommes en train de parler non pas du mental archétypal qui est une ressource disponible à égalité pour chacun mais utilisée inégalement, mais bien de ce à quoi il s’adresse, c’est-à-dire le processus expérientiel de l’incarnation de chaque complexe mental/corps/esprit. Nous souhaitons rendre claire cette distinction car ce ne sont pas les archétypes qui vivent l’incarnation, mais bien le complexe mental/corps/esprit conscient, qui peut en fait vivre l’incarnation sans recourir à la recherche d’expression des processus de potentialisation, d’expérience et de transformation.

Interlocuteur: Merci. Et pour finir, à mesure que chacun des centres énergétiques devient activé et équilibré, il est fait de plus en plus fréquemment appel à la Transformation du Mental. Quand tous les centres énergétiques sont activés et équilibrés à un degré minimal, alors se produit le contact avec l’infini intelligent; le voile disparaît, et il est fait appel à la Grande Voie du Mental. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. Non. Ceci est un regard très appuyé sur certains rapports à l’intérieur du mental archétypal. Une nouvelle fois, il faut bien voir, cependant, que le mental archétypal n’est pas équivalent à la progression ou à l’évolution incarnationnelle active du complexe mental/corps/esprit.

A cause de la première erreur de perception, nous hésitons à parler de la deuxième considération, mais nous allons essayer d’être clairs. Quand il étudie le mental archétypal, nous suggérons que l’étudiant visualise la Grande Voie du Mental non pas comme ce qui est atteint après qu’il soit entré en contact avec l’infini intelligent, mais bien comme la portion du mental archétypal qui définit et configure le cadre particulier dans lequel évoluent les archétypes du Mental, du Corps ou de l’Esprit.

Interlocuteur: Pour revenir alors à mon analogie ou exemple de l’enfant nouvellement né et à sa Matrice du Mental non altérée, le mental subconscient de ce nouveau-né est séparé par un voile de la Matrice du Mental. Le deuxième archétype: le Potentialisateur du Mental, va agir à un certain moment au travers du voile, (bien que j’hésite à dire “au travers du voile” étant donné que je ne pense pas que ce soit une bonne manière de m’exprimer) mais le Potentialisateur du Mental va agir pour créer une condition comme dans l’exemple que j’ai donné, de l’enfant qui touche un objet brûlant. Nous pouvons voir l’objet brûlant comme un catalyseur aléatoire. Le petit enfant peut soit laisser sa main sur l’objet brûlant, soit la retirer promptement. Ma question est: est-ce que le Potentialisateur du Mental est impliqué d’une quelconque manière dans cette expérience et si oui, comment?

Ra: Je suis Ra. Les Potentialisateurs du Mental et du Corps sont tous deux en oeuvre chez le petit enfant en quête de nouvelles expériences. Le complexe mental/corps/esprit qui est un petit enfant possède une portion hautement développée qui peut être le mieux étudiée en visualisant les Signifiants du Mental et du Corps. Vous remarquez que nous n’incluons pas l’Esprit. Cette portion du complexe mental/corps/esprit n’est pas développée de manière fiable chez tous les complexes mental/corps/esprit. C’est ainsi que le ‘soi’ significatif du petit enfant, qui est la récolte des inclinations de toutes les expériences incarnationnelles précédentes, offre à ce petit enfant des tendances grâce auxquelles il pourra rencontrer de nouvelles expériences.

Cependant, la portion du petit enfant qui peut être travaillée par la Matrice du Mental est en vérité non alimentée par l’expérience et a tendance à rechercher cette expérience par l’intermédiaire du libre arbitre, tout comme l’énergie intelligente dans la phase cinétique crée le Logos par l’intermédiaire du libre arbitre. Ensuite, ces sub-sub-Logoï, ou les portions du complexe mental/corps/esprit qui peuvent être exprimées par la considération des Potentialisateurs du Mental et du corps choisissent, par le libre arbitre, d’effectuer des altérations dans leur continuum expérientiel. Les résultats de ces expérimentations de nouveautés sont ensuite stockés dans les portions du mental et du corps articulées par les Matrices qui s’y rapportent.

Interlocuteur: Est-ce que toutes les activités exercées par l’entité depuis la petite enfance dépendent du Potentialisateur du Mental?

Ra: Je suis Ra. Premièrement, bien que les fonctions du mental prennent en effet le pas sur celles du corps –le corps étant la créature du mental–, il est certain que toutes les actions d’un complexe mental/corps/esprit ne doivent pas être attribuées aux qualités potentialisatrices du seul complexe mental, étant donné que le corps –et dans certains cas, l’esprit–, potentialise aussi l’action. Deuxièmement, à mesure que le complexe mental/corps/esprit prend conscience du processus d’évolution spirituelle, davantage d’activités mentales et corporelles qui précipitent l’action sont suscitées par les portions du complexe mental/corps/esprit qui sont exprimées par les archétypes de la Transformation.

Interlocuteur: La Matrice du Mental est dépeinte sous des traits masculins sur la lame, et le Potentialisateur sous des traits féminins. Est-ce que Ra pourrait en donner la raison, et aussi la manière dont cela affecte ces deux archétypes?

Ra: Je suis Ra. Premièrement, ainsi que nous l’avons dit, la Matrice du Mental est attirée vers le mâle biologique, et le Potentialisateur du Mental vers la femelle biologique. De cette manière, dans le transfert d’énergies l’élément féminin est à même de potentialiser ce qui peut se trouver dans le mental conscient de l’élément masculin afin qu’il puisse se sentir investi par l’esprit.

Dans un sens plus général, ce qui se projette peut être vu comme un principe masculin. Ce qui attend de recevoir ce qui est projeté peut être vu comme un principe féminin. La richesse du système des polarités mâle et femelle est intéressante et nous ne commenterons pas davantage mais suggérons la considération par celui qui étudie.

Interlocuteur: Sur la lame numéro deux, le Potentialisateur du Mental, nous voyons une femme assise sur un bloc rectangulaire. Elle est voilée et se trouve entre deux piliers qui paraissent être identiquement couverts de dessins, mais l’un est beaucoup plus sombre que l’autre. Je suppose que le voile représente le voile entre le conscient et l’inconscient ou entre la Matrice et le Potentialisateur du Mental. Est-ce correct?

Ra: Je suis Ra. Ceci est tout à fait correct.

Interlocuteur: Je présume qu’elle est assise entre les colonnes diversement colorées, avec celle qui est sombre à sa gauche, pour indiquer en cette localisation une opportunité égale pour une potentialisation du mental soit de nature positive, soit de nature négative. Est-ce que Ra veut commenter?

Ra: Je suis Ra. Bien que cela soit exact, ce n’est pas aussi perceptif que l’observation que la Prêtresse, ainsi que cette figure a été nommée, assise au sein d’une structure dans laquelle la polarité symbolisée, ainsi que vous l’avez correctement noté, par le pilier sombre et le pilier clair, est une partie intégrante et nécessaire. Le mental non alimenté n’a pas de polarité, tout comme l’infini intelligent n’en a pas. La nature du sub-sub-sub-Logos qui offre l’expérience de troisième densité est polarisée, non par choix, mais par minutieuse conception.

Nous percevons une déclaration peu claire. La polarité du Potentialisateur est là non pas pour que la Matrice puisse choisir, mais pour que la Matrice l’accepte telle qu’elle est donnée.

Interlocuteur: Autrement dit, cette illusion particulière a la polarité pour fondement, ce qui peut être représenté par la signification structurelle de ces colonnes. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. C’est exact.

Interlocuteur: Il me semble que les dessins sur chacune de ces colonnes sont identiques, mais que la colonne de gauche, celle qui se trouve à la gauche de la Prêtresse, a été beaucoup plus ombrée, ce qui indiquerait que les événements et expériences peuvent être identiques dans l’incarnation mais peuvent être approchés, vus et utilisés avec n’importe quelle polarité. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. C’est exact. Vous noterez aussi, en observant le symbole qui dénote l’esprit dans la manifestation, sur chacun des piliers, que le Créateur infini unique ne se préoccupe pas de polarité mais s’offre Lui-même en entier à tous.

Interlocuteur: Il semble y avoir dans le giron de la Prêtresse, un livre qui est à demi-caché par la robe ou le tissu qui couvre son épaule droite. Cela semble indiquer que la connaissance est disponible quand le voile est levé, mais qu’elle est non seulement dissimulée par le voile mais aussi partiellement cachée par le vêtement qu’elle porte, qu’elle doit en quelque sorte ôter pour prendre conscience des connaissances qui lui sont disponibles. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. Dans la mesure où le concept du volume ne provient pas de Ra, nous demandons que vous libériez le volume de sa forme restrictive. Vos perceptions sont tout à fait correctes.

La nature propre au principe féminin qui, à la suggestion de Ra, a été relié spécifiquement à ce qui peut être qualifié de sexualité sanctifiée, est en elle-même, sans addition, le livre que ni le principe féminin ni le principe masculin ne peuvent utiliser avant que le principe mâle ne se soit projeté et ait pénétré, d’une manière symboliquement sexuelle, les secrets intérieurs de ce principe féminin.

Toutes les robes, et dans ce cas-ci elle indique le vêtement extérieur du costume, recouvrent ces principes. Il y a donc une grande tension dynamique, si vous voulez, entre la Matrice et le Potentialisateur du Mental.

Interlocuteur: Y a-t-il d’autres parties de cette image qui n’ont pas été données par Ra?

Ra: Je suis Ra. Les symboles astrologiques offerts n’ont pas été donnés par Ra.

Interlocuteur: Le fait que la Prêtresse soit assise sur un bloc rectangulaire indique, selon moi, que le Potentialisateur du Mental domine ou est au-dessus de l’illusion matérielle. Est-ce qu’il y a du vrai là-dedans?

Ra: Je suis Ra. Disons plutôt que cette figure est immanente, toute proche, dirons-nous, à l’intérieur de toute manifestation. Les opportunités d’atteindre le Potentialisateur sont nombreuses. Cependant, par lui-même le Potentialisateur n’entre pas dans la manifestation.

Interlocuteur: Est-ce que la demi-lune sur la couronne représente la réceptivité du mental subconscient?

Ra: Je suis Ra. Ce symbole n’a pas été donné par Ra mais n’est pas à rejeter car dans votre propre culture la Lune représente le féminin, le Soleil le masculin. Nous acceptons donc cette portion comme une partie de l’image, car elle semble sans distorsion significative.

Interlocuteur: Est-ce que le symbole sur le devant de la tunique de la Prêtresse a été donné par Ra?

Ra: Je suis Ra. La crux ansata est le symbole correct. L’ajout et la légère altération de ce symbole sont astrologiques, et il peut être libéré de son cadre restreint.

Interlocuteur: Est-ce que cette crux ansata indiquant le signe de la vie doit être vue comme l’esprit qui anime la matière?

Ra: Je suis Ra. Cela est tout à fait correct. En outre, elle illumine un concept qui fait partie de l’archétype et qui est relatif au prolongement au-delà de l’incarnation, de la conscience potentialisée pendant l’incarnation.

Interlocuteur: Est-ce que les raisins représentés sur le vêtement qui couvre son épaule ont été communiqués par Ra?

Ra: Je suis Ra. Oui.

Interlocuteur: Ils indiquent la fertilité du mental subconscient. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. Ceci est exact, ô élève, mais prends soin de noter la fonction du manteau. Une grande protection est accordée par le caractère même de la potentialisation. Produire des fruits est une activité protégée.

Interlocuteur: Ici la protection paraît être dépeinte comme se trouvant du côté droit, et non du côté gauche. Est-ce que cela indique qu’il y a protection pour la voie positive mais non pour la négative?

Ra: Je suis Ra. Vous percevez correctement une disposition inhérente offrant à l’oeil qui voit et à l’oreille qui entend des informations concernant le choix de la polarité la plus efficiente. A présent, comme vous dites, nous suggérons encore une question complète.

Interlocuteur: Je vais essayer de donner un exemple du Potentialisateur du Mental en action. A mesure que le petit enfant passe du temps dans l’incarnation, est-ce qu’il fait l’expérience du Potentialisateur offrant des idées potentielles tant positives que négatives, dirais-je, pour que la Matrice en fasse des expériences qui s’accumulent ensuite dans cette Matrice et la colorent d’une certaine façon en polarité d’après le choix qu’elle fait de cette polarité ? Est-ce qu’il y a du correct dans ceci?

Ra: Je suis Ra. Premièrement, nous faisons une nouvelle fois une distinction entre mental archétypal et processus d’expérience incarnationnelle du complexe mental/corps/esprit.

Deuxièmement, chaque potentialisation obtenue par la Matrice est enregistrée par la Matrice mais expérimentée par le Signifiant. L’expérience du Signifiant de cette activité potentialisée dépend bien sûr de l’acuité des processus de Catalyse et d’Expérience de celui-ci.

Pouvons-nous demander s’il y a de brèves questions avant que nous quittions cet instrument?

Interlocuteur: Y a-t-il quelque chose que nous pouvons faire pour augmenter le confort de l’instrument ou pour faciliter le contact?

Ra: Je suis Ra. Le groupe de soutien fonctionne bien. Quant à l’instrument, elle pourrait méditer certains mots qui ont été dits et considérer leurs implications. Nous disons ceci parce que le recours continuel aux énergies vitales, s’il est permis de poursuivre jusqu’à la fin de l’énergie vitale, mettra fin à ce contact. Il n’y a aucun besoin de recourir continuellement à ces énergies. L’instrument doit trouver la clé de cette devinette ou bien faire face à une perte croissante de ce service particulier à ce nexus particulier d’espace/temps.

Tout est bien. Les alignements sont exemplaires.

Je suis Ra. Je vous laisse, mes amis, dans l’amour et la lumière du Créateur infini unique. Allez donc, réjouissez-vous dans la puissance et la paix du Créateur infini unique. Adonaï.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1982 - Français La Loi Une, Livre IV, Séance 92 - 8 juillet 1982

Copyright © 2017 L/L Research