Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1982 - Français La Loi Une, Livre IV, Séance 99 - 18 novembre 1982
Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre IV, Séance 99

18 novembre 1982

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et dans la lumière du Créateur infini unique. Nous communiquons maintenant.

Interlocuteur: Voulez-vous s’il vous plaît me dire quel est l’état de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. Le déficit physique de cet instrument se poursuit mais a un potentiel de décroissance à cause de l’élimination, dans votre futur probable, de substances alimentaires auxquelles l’instrument est fortement allergique. Les niveaux d’énergie vitale sont un peu plus bas que lors de la demande précédente, mais ils restent forts. Le changement du niveau de l’énergie mentale/émotionnelle se fait vers la distorsion de l’affaiblissement de ce complexe.

Interlocuteur: Nous avons maintenant un ensemble supplémentaire d’images du tarot. Lequel de ces jeux est-il le plus proche de l’intention originelle de Ra?

Ra: Je suis Ra. Le principe qui accompagne le plus efficacement la dynamique de l’enseignement/apprentissage est la constance. Nous pourrions explorer le mental archétypal en utilisant l’ensemble d’images produit par celui qui est connu comme Fathman ou bien nous pourrions utiliser celles qui ont été utilisées.

En fait, celles qui sont utilisées en ce moment sont celles qui ont des subtilités qui enrichissent les interrogations. Comme nous l’avons dit, cet ensemble d’images n’est pas celui que nous avons donné. Cela importe peu. Nous pourrions utiliser n’importe quel jeu parmi une multitude d’ensembles de tarots. Bien que cela doive rester à la discrétion de celui qui pose les questions, nous suggérons de conserver un seul ensemble d’images distordues, pour les questions à poser, et notons que les images que vous utilisez pour le moment sont bonnes.

Interlocuteur: Je suppose que les ailes au sommet de la cinquième lame ont quelque chose à voir avec une protection du Signifiant du Mental. Je suppose qu’elles sont un symbole de protection. Est-ce que cela est exact?

Ra: Je suis Ra. Disons que vous n’avez pas tort, mais pas tout à fait raison. Le Signifiant a une alliance avec l’esprit, selon laquelle celui-ci se manifeste dans certains cas par l’intermédiaire de la pensée et de l’action de l’adepte. S’il y a protection dans la promesse, alors vous avez choisi la bonne vibration sonore car les ailes étendues de l’esprit bien que très haut au-dessus de la manifestation, tirent le mental encagé vers l’avant.

Interlocuteur: Merci. Sur la sixième lame je vois la Transformation du mental, la figure masculine avec les bras croisés qui représente la transformation. La transformation est possible soit vers la voie de gauche, soit vers la voie de droite. La voie est montrée ou indiquée par une figure féminine: le Potentialisateur. Celle de droite a le serpent de la sagesse sur le front et est complètement vêtue, celle de gauche est moins vêtue et indique que le Potentialisateur est plus préoccupé ou attiré vers le physique quand c’est la voie de gauche qui est choisie, et davantage préoccupé et attiré vers le mental quand c’est la voie de droite qui est choisie.

La créature qui est en haut pointe une flèche vers la voie de gauche, ce qui indique que si c’est cette voie qui est choisie, alors les morceaux, dirons-nous, tomberont là où ils le peuvent, cette voie n’étant pas protégée de l’action des catalyseurs. Les capacités intellectuelles de celui/celle qui choisit la voie de gauche seront les principales gardiennes, plutôt que la protection projetée ou incluse du Logos, sur la voie de droite. L’entité qui tire la flèche paraît être une entité de deuxième densité, ce qui indique que ce catalyseur pourrait provenir d’une source moins évoluée, pourrait-on dire. Est-ce que Ra veut commenter ces observations?

Ra: Je suis Ra. Nous allons parler de plusieurs aspects, l’un après l’autre. Premièrement, examinons les bras croisés de l’homme qui doit être transformé. Que fais-tu de ce croisement, ô élève? Que vois-tu dans cet emmêlement, ô élève? Un point créatif est à trouver dans cet élément qui n’a pas beaucoup été discuté par celui qui pose les questions.

Observons à présent l’évaluation des deux femmes. L’observation que le physique brut emprunte la voie de gauche et que le mental emprunte la voie de droite est superficiellement correcte. Des observations plus profondes sont à faire concernant la relation du grand océan du mental inconscient avec le mental conscient, qui peuvent être poursuivies avec fruit. Rappelle-toi, ô élève, que ces images ne sont pas littérales. Elles hantent plutôt qu’elles n’expliquent.

Nombreux sont ceux qui utilisent le tronc et les racines du mental comme si cette portion du mental était une entité prostituée, maltraitée. Alors l’entité retire de ce grand entrepôt ce qui est brut, prostitué et sans grande vertu. Ceux qui se tournent vers l’esprit profond, et qui le voient sous la forme d’une jeune fille, s’avancent pour la courtiser. Cette cour ne ressemble en rien à une dévastation, elle peut être poursuivie, et le trésor obtenu par cette cour délicate est grand. Les transformations de droite et de gauche du mental peuvent être vues comme différentes selon l’attitude du mental conscient envers ses propres ressources aussi bien qu’envers celles d’autrui.

Parlons maintenant du génie ou élémental, ou figure mythique, déterminé culturellement, qui envoie la flèche en direction de la transformation de gauche. Cette flèche n’est pas une flèche qui tue, mais bien une flèche qui protège, à sa propre manière. Ceux qui choisissent la séparation, qui est la qualité la plus caractéristique de la voie de gauche, sont protégés des autres ‘soi’ par une force et une acuité équivalentes au degré de transformation dont le mental fait l’expérience dans le sens négatif. Ceux qui sont sur la voie de droite n’ont pas une telle protection contre d’autres ‘soi’ car sur cette voie, le vaillant chercheur trouve de nombreux miroirs pour se refléter dans chacun des autres ‘soi’ qu’il rencontre.

Interlocuteur: Lors de la séance précédente vous avez parlé d’utiliser la fin de l’intervalle de quarante-cinq minutes des enregistreurs comme signal de fin de séance. Est-ce que cela est toujours la durée approprié?

Ra: Je suis Ra. Ceci est, bien sûr, à la discrétion de celui qui pose les questions, car cet instrument a encore de l’énergie transférée et reste ouverte comme elle l’a fait, sans faillir. Cependant, nous constatons de plus en plus de fragilité chez l’instrument. Lors des observations initiales nous avons vu la force de volonté et avons grandement surestimé les capacités de récupération du complexe physique de cette entité.

C’est pourquoi nous pouvons dire que terminer une séance de travail approximativement à ce degré de dépense énergétique —c’est-à-dire à un moment suivant de près la vibration sonore dont vous parlez— serait approprié et, pour autant que nous puissions le déterminer, pourrait bien accroître l’espace/temps incarnationnel dans votre espace/temps que cet instrument sera capable d’offrir à ce contact.

Interlocuteur: Dans ce cas, je vais juste poser une brève question pour terminer cette séance. Je voudrais savoir si le Logos de ce système a planifié le processus d’union tel que probablement décrit sur la sixième lame. Je ne sais pas si ceci a un lien quelconque avec une empreinte d’ADN. Chez de nombreuses créatures de deuxième densité il paraît y avoir une sorte d’empreinte qui crée un lien d’union pour la vie, et je me demande si cela se poursuit en troisième densité.

Ra: Je suis Ra. Une partie de votre faune de deuxième densité a instinctivement adopté des processus d’unions monogames. Le véhicule de troisième densité, qui est l’outil incarnationnel de base de la manifestation sur votre planète, provient d’entités ayant cette empreinte, et tout ce qui vient d’être dit a été conçu par le Logos.

Le libre arbitre des entités de troisième densité est beaucoup plus fort que le passage modéré du codage ADN en provenance de la deuxième densité; et il n’est pas dans la nature consciente de bon nombre de vos complexes mental/corps/esprit d’être monogames, étant donné l’exercice du libre arbitre. Cependant, comme cela a été noté, il y a dans le mental profond de nombreux repères qui indiquent à l’adepte vigilant l’usage le plus efficace d’un catalyseur. Ainsi que nous l’avons dit, le Logos de vos peuples est enclin à la bonté.

Interlocuteur: Merci. Pour conclure je vais demander s’il y a quelque chose que nous pourrions faire pour augmenter le confort de l’instrument ou pour faciliter le contact.

Ra: Je suis Ra. Nous notons l’inconfort relatif de ce groupe en cet espace/temps; et offrons ce qui a été dit précédemment par Ra à titre d’aide pour retrouver l’extraordinaire harmonie que ce groupe a la capacité de vivre d’une manière stable.

Nous trouvons que l’addition d’eaux tourbillonnantes est utile. Les accessoires sont alignés consciencieusement.

Nous encourageons le renforcement conscient des rubans invisibles qui flottent aux poignets de ceux qui partent à la recherche de ce que vous pouvez nommer le Graal. Tout est bien, mes amis. Nous vous laissons en espérant que chacun pourra trouver les bonnes couleurs pour voler vers cette grande quête métaphysique, et nous préconisons que chacun encourage les autres dans l’amour, la louange et la gratitude.

Je suis Ra. Nous vous laissons dans l’amour et la lumière du Créateur infini unique. Allez, réjouissez-vous dans la puissance et dans la paix du glorieux Créateur infini unique. Adonaï.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1982 - Français La Loi Une, Livre IV, Séance 99 - 18 novembre 1982

Copyright © 2017 L/L Research