Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1982 - Français La Loi Une, Livre IV, Séance 100 - 29 novembre 1982
Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre IV, Séance 100

29 novembre 1982

Ra: Je suis Ra. Je vous salue, mes amis, dans l’amour et dans la lumière du Créateur infini unique. Nous communiquons maintenant.

Interlocuteur: Pourriez-vous d’abord me dire l’état de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. Il est comme dit précédemment, à l’exception de la distorsion de l’énergie vitale qui s’oriente davantage vers la force/faiblesse que lors de la dernière demande.

Interlocuteur: Merci. Pour poursuivre avec le tarot, Je voudrais ajouter une observation par rapport à la sixième lame, sur laquelle est représentée une figure masculine avec les bras croisés. Si la femme à sa droite tirait la main de l’homme tout le corps de celui-ci tournerait, et la même chose est vraie pour la femme de gauche si elle tire la main droite de l’homme de l’autre côté. Voici mon interprétation de ce que signifie l’entremêlement des bras. La transformation aurait lieu alors par l’action de tirer qui ferait tourner l’entité vers le chemin de gauche ou de droite. Est-ce que Ra veut commenter cette observation?

Ra: Je suis Ra. Nous allons le faire. Le concept de l’attraction vers la polarité mentale peut bien être examiné à la lumière de ce que l’étudiant a déjà accumulé concernant la nature du conscient, illustré par la figure masculine, et de l’inconscient illustré par la figure féminine. En fait, le mental profond, tant le prostitué que le virginal, invite et attend d’être pris en main.

Dans cette image de la Transformation du Mental, dès lors, chacune des figures féminines montre le chemin qu’il voudrait prendre s’il pouvait bouger mais il n’en est pas capable, tout comme les deux figures féminines qui s’efforcent de le faire. Elles sont au repos. L’entité consciente tient les deux et se tournera d’un côté ou de l’autre, ou ira peut-être en arrière ou en avant, balançant d’abord vers l’un puis vers l’autre, sans accomplir la transformation. Pour que la Transformation du Mental puisse se produire, un principe qui régit l’utilisation du mental profond doit être abandonné.

Il est à noter que la forme triangulaire formée par les épaules et les bras croisés de la conscience est une forme à associer à la transformation. En fait, vous pouvez voir cette forme reproduite deux fois en écho sur l’image, chaque écho ayant sa propre richesse à ajouter à l’impact de ce complexe de concepts.

Interlocuteur: Merci. Nous reviendrons peut-être sur le sujet de cette lame lors de la séance prochaine, avec de nouvelles observations après avoir réfléchi aux commentaires de Ra. Pour mettre notre temps à profit de manière efficace je vais faire quelques observations concernant la septième Lame.

Premièrement, le voile entre le mental conscient et le mental inconscient est enlevé. Je présume que le voile est la tenture qui se trouve au-dessus et qui est levée. Même quand ce voile est enlevé, la perception de l’infini intelligent est toujours déformée par les croyances et les modes de recherche de celui qui cherche. Est-ce que Ra veut commenter?

Ra: Je suis Ra. Lorsqu’on observe le voile de l’image de la Grande Voie du Mental, il peut être utile de transposer en concepts, en utilisant le cadre de l’environnement. La Grande Voie du Mental, du Corps ou de l’Esprit est destinée à définir le milieu dans lequel le travail du mental, du corps, ou de l’esprit sera placé.

C’est pourquoi le voile est montré à la fois levé jusqu’à un certain point, mais toujours présent, puisque le travail du mental et sa transformation impliquent une levée progressive du grand voile entre le mental conscient et le mental profond. La réussite complète de cette tentative ne fait pas à proprement parler partie du travail de troisième densité ni, plus spécifiquement, des processus mentaux de la troisième densité.

Interlocuteur: Le fait que le voile soit levé plus haut du côté droit indique selon moi que l’adepte qui choisit la polarité positive rencontre un plus grand succès à pénétrer le voile. Est-ce que Ra veut commenter?

Ra: Je suis Ra. Ceci est une déclaration vraie s’il est réalisé que celui qui pose les questions parle d’un succès potentiel. En fait, votre expérience de troisième densité est déformée ou faussée en ce sens que l’orientation positive est davantage favorisée que l’orientation dite négative.

Interlocuteur: Il me semble aussi que, puisque Ra a dit lors de la séance dernière, que la limitation du point de vue est la source de toutes les distorsions [1], la nature même des distorsions ‘Service De Soi’ qui créent la voie de gauche est une fonction du voile. Dès lors elles dépendent, pourrait-on dire, dans une certaine mesure d’une présence permanente au moins partielle du voile. Est-ce que cela a du sens?

Ra: Je suis Ra. Il y a un fil de logique dans ce que vous supposez.

Les polarités dépendent toutes deux d’un point de vue limité. Cependant, la polarité négative dépend plus lourdement de la séparation illusoire entre le ‘soi’ et tous les autres complexes mental/corps/esprit. La polarité positive s’efforce de voir au travers de l’illusion concernant le Créateur dans chaque complexe mental/corps/esprit, mais elle concerne en majorité des comportements et pensées dirigés vers autrui afin de servir. Cette attitude est en soi pleine de ce qui constitue votre illusion de troisième densité.

Interlocuteur: Nous pensons que la couronne aux trois étoiles représente la mise en équilibre du mental, du corps et de l’esprit. Est-ce que cela est correct?

Ra: Je suis Ra. Cet élément est d’origine astrologique et l’interprétation donnée est quelque peu déroutante. Dans cette image nous avons affaire à l’environnement du mental. Il est peut-être approprié de libérer cette couronne d’étoiles de son cadre étroit.

Interlocuteur: Les petites entités en noir et blanc ou sépia et blanc ont changé, en sorte qu’elles apparaissent maintenant comme des sphinx dont nous supposons qu’ils signifient que les catalyseurs ont été maîtrisés. Je suppose aussi qu’ils agissent comme la force qui meut le char représenté ici, et que cette maîtrise permet à l’esprit en transformation de devenir mobile, contrairement à ce qu’il était avant cette maîtrise, figé qu’il était dans l’illusion. Est-ce que Ra veut commenter?

Ra: Je suis Ra. Premièrement, nous demandons que celui qui étudie considère la Grande Voie non pas comme le point culminant d’une série de sept activités ou fonctions, mais comme une image bien plus clairement définie de l’environnement dans lequel le mental, le corps ou l’esprit fonctionne. C’est pourquoi, les créatures culturellement déterminées, appelées ‘sphinx’, n’indiquent pas une maîtrise des catalyseurs.

La seconde supposition, celle de voir les créatures comme les moteurs du char du mental, a bien plus de vertu. Vous pouvez relier le concept du temps à l’image du sphinx. Le mental et le complexe mental/émotionnel mûrissent, bougent, et se transforment au fil du temps.

Interlocuteur: Voilà le signal des quarante-cinq minutes. Est-ce que Ra suggère de mettre fin à cette séance, considérant l’état de l’instrument?

Ra: Je suis Ra. Les informations concernant cette demande ont déjà été données. Le choix du temps de fin, comme vous l’appelez, appartient uniquement à celui qui pose les questions, jusqu’au point où nous percevons nous-mêmes que l’instrument commence a recourir à ses ressources vitales en l’absence d’énergie physique transférée ou native. L’instrument reste ouverte, comme toujours.

Interlocuteur: Dans ce cas je vais poser encore une seule question, et elle concerne l’épée et le sceptre. Il me semble que l’épée représente le pouvoir de l’adepte négatif dans sa mise sous contrôle d’autrui, et le sceptre indiquerait le pouvoir de l’adepte positif qui opère dans l’unité de mental, de corps et d’esprit. Cependant, ils paraissent être dans les mains opposées à ce que j’aurais pensé. Est-ce que Ra veut commenter ces observations?

Ra: Je suis Ra. Ces symboles sont d’origine astrologique. Les formes peuvent dès lors être libérées de leur cadre restreint.

Nous pouvons noter qu’il y a un chevauchement entre l’environnement spirituel et la protection de l’environnement du mental. Nous pouvons noter en outre que l’adepte polarisé négativement s’efforce de façonner cette convention à son propre usage, tandis que l’entité polarisée positivement peut épiloguer sur ce qui est illustré par l’épée astrologique, c’est—dire la lumière et la vérité.

Interlocuteur: Est-ce qu’il pourrait y avoir deux autres objets ou symboles plus appropriés, que l’entité de la septième Lame pourrait tenir, à la place de ceux qui sont montrés?

Ra: Je suis Ra. Nous te laissons cette considération, ô élève, et nous commenterons toute observation que tu pourrais faire.

Interlocuteur: Y a-t-il quelque chose que nous puissions faire pour augmenter le confort de l’instrument ou faciliter le contact?

Ra: Je suis Ra. Tout est bien. Les accessoires sont placés avec le plus grand soin. Nous remercions ce groupe diligent. Il y a une bien plus grande distorsion vers l’harmonie à cette séance de questions, et nous nous joignons à vous dans la louange et la gratitude. Ceci est toujours des plus précieux pour l’amélioration du contact, car c’est l’harmonie du groupe qui soutient ce contact.

Je suis Ra. Je vous laisse dans l’amour et la lumière du Un. Allez et réjouissez-vous dans la puissance et dans la paix du Créateur infini unique. Adonaï.

(RA, séance #101, du 21 décembre 1982, et RA, séance #102 du 22 avril 1983, ne contiennent que des éléments personnels relatifs à la maladie de l’instrument et à celle du scribe, qui ont retardé le contact avec Ra pendant l’hiver; c’est pourquoi elles n’ont pas été incluses).

 

[1] Ra a fait cette déclaration en réponse à une question personnelle qui, avec sa réponse correspondante, a été retirée de la séance dernière.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1982 - Français La Loi Une, Livre IV, Séance 100 - 29 novembre 1982

Copyright © 2017 L/L Research