Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA TRANSCRIPTION QUI SUIT: Cette transmission reçue en télépathie est extraite des transcriptions de réunions hebdomadaires d’étude et de méditation tenues à Rock Creek Research & Development Laboratories et L/L Research. Elle vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. A l’instar des entités de la Confédération qui insistent toujours sur ce point, nous vous invitons à faire appel à votre discernement et à votre jugement pour évaluer son contenu. Si vous percevez de la vérité, tant mieux. Si vous ne vous sentez pas sur la même longueur d’onde, laissez de côté; car ni nous, ni ceux de la Confédération ne souhaitent mettre des obstacles en travers de votre chemin.

CAVEAT: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger. (Traduction française: Micheline Deschreider)

Méditation du samedi

27 septembre 2008

(Cette séance ‘à la fortune du pot’ répond à des questions envoyées par des lecteurs d’un peu partout dans le monde. G pose les questions en leur nom)

G: La première question de ce soir est posée par T1 de Taiwan. La voici: « J’ai visionné un DVD intéressant intitulé The Solar Empire. Ce film splendide parle des taches et éruptions solaires. Selon mes souvenirs, ces phénomènes solaires peuvent influencer toutes les planètes du système solaire sur le plan physique. Pouvons-nous demander à Q’uo s’il y a un sens métaphysique aux divers phénomènes de notre Soleil, comme les éruptions et les taches? »

(Retransmission par Carla)

Nous sommes ceux connus de vous sous le nom de Q’uo. Salutations dans l’amour et la lumière du Créateur infini unique. C’est un grand honneur d’être appelés à votre cercle de recherche ce soir, et comme toujours, nous sommes frappés par la beauté de vos auras mêlées ainsi que par votre intention d’avoir créé ensemble cet espace sacré. Nous vous remercions de votre question et allons répondre du mieux que nous pouvons, dans les limites du libre arbitre.

Mais comme toujours, nous voudrions demander que chacun écoute avec discernement afin que vous puissiez utiliser les pensées qui peuvent vous être utiles et laisser de côté les autres.

Il y a deux façons d’entendre de l’information: l’une en respectant la source, l’autre en respectant la résonance de votre propre discrimination. Nous vous demandons de suivre cette dernière, non pas en nous respectant moins, mais en vous vous respectant vous-mêmes davantage. Nous vous remercions de cette considération car elle nous permettra de parler plus librement et de ne pas nous préoccuper d’être pour vous une pierre d’achoppement ou d’interrompre votre progrès spirituel.

Le corps de votre Soleil est un sub-Logos, une entité de manifestation et un centre de lumière et d’amour qui se déverse sur tous indistinctement, avec générosité et un grand amour. Comme vous le savez peut-être, les actes de chacun d’entre vous ne restent pas sans effets dans l’univers. La Création du Père est une, et l’univers s’équilibre sans cesse par rapport à chacune de ses particules et parcelles de ‘créateurité’ [1] qui font le long voyage circulaire d’alpha à oméga, pour entrer à nouveau dans alpha.

La situation de vos semblables sur Gaia, ou l’entité que vous appelez ‘la planète Terre’, est une situation qui a maturé et mûri tout au long de vos derniers millénaires, pendant que, cycle après cycle, des empires s’élevaient et retournaient à la poussière, pour engendrer ensuite de nouveaux empires imprégnés d’émotions et de sentiments agressifs et hostiles étayant l’angle de vue qui conquiert et contrôle.

Ces cycles d’empires ne se sont pas affaiblis pendant la progression de ce dernier cycle majeur; au contraire, il y a eu suspension de la volonté de ceux qui sont sur votre sphère afin d’entretenir ce que cet instrument appellerait ‘un nouveau paradigme’. Nous ne parlons pas ici de tous ceux qui sont sur votre planète, mais bien de ceux dont les mains ont été avides de pouvoir.

Du fait de la tendance naturelle, de ceux qui sont sur une certaine voie, à s’incarner en groupes, disons, vous vous trouvez à présent en face d’un grand groupe d’entités qui ont travaillé ensemble, toujours en luttant pour une position, mais tout en ayant entre elles assez d’entente pour conspirer afin de mettre sous leur contrôle la population de votre planète et de plier toutes choses à leur volonté.

Elles l’ont déjà fait auparavant. Ces entités ont eu des visages aux festins de Babylone, Rome, du Saint-Empire Romain, du Troisième Reich, et en ce moment encore. Il existe d’autres cycles d’entités Service De Soi dans d’autres cultures, et celles qui ont galopé aux côtés de Gengis Khan galopent à présent dans vos pays de l’orient tels que la Chine, la Corée, le Japon, l’Inde et le Pakistan, Israël et la Syrie. La liste peut s’allonger.

Ce phénomène, où ce sont des entités qui aiment le pouvoir et qui aiment le contrôle et cherchent (consciemment ou inconsciemment) à passer de niveau dans la polarité du Service De Soi qui prennent les responsabilités, a permis l’accélération d’une chaleur de type métaphysique. Et cette chaleur s’insinue dans la Terre, non pas tellement dans la Terre physique que dans le corps énergétique de la Terre, disons, ce qui a pour résultat que la Terre cherche de plus en plus désespérément à trouver son équilibre. Ceci a un effet non seulement sur la planète, mais aussi sur le Soleil qui déverse sa lumière pour répandre ses bienfaits sur la planète.

Vous pouvez voir ces éruptions en nombre et dimensions croissants, ainsi que d’autres phénomènes solaires, comme des efforts innocents et nécessaires du Soleil pour équilibrer son champ d’énergie afin de préserver les conséquences les plus élevées et les meilleures pour chacune des entités de la planète Terre. Ce n’est pas un Soleil en colère qui châtie ceux qui ont mal agi. C’est simplement un être vivant qui, pour pouvoir être en équilibre, doit exprimer les produits du déséquilibre afin de pouvoir retrouver l’équilibre.

Mes amis, la question ne se pose pas que vous, personnellement, par vous-mêmes, puissiez faire une différence dans cette situation. Dans la mesure où vous avez la capacité de faire cesser la guerre à l’intérieur de vous, davantage de lumière est donnée à votre environnement, et la planète Terre ressent cet éclairement de conscience et est profondément reconnaissante. Elle est, en fait profondément reconnaissante que chaque jour votre groupe offre la méditation de Gaïa et ses espoirs d’une paix sur la Terre et d’une paix dans les cœurs humains.

C’est pour cela que nous voudrions dire à celui connu comme T qu’il n’y a, en soi, pas de message métaphysique dans l’augmentation des éruptions solaires, pas plus qu’il n’y a de message dans l’incidence accrue des conditions météorologiques extrêmes dont vous faites l’expérience en cette période. C’est un moyen bénin et nécessaire d’ajuster et équilibrer le corps énergétique de la planète et le corps énergétique du système solaire.

Imaginez ce qui se produirait si un de vos organes était en dysfonctionnement. Disons que vos poumons auraient été lourdement endommagés et que vous ayez des difficultés à respirer. Cela aurait un impact sur votre capacité à penser, sur la fonction cardiaque, et sur bien d’autres fonctions corporelles qui dépendent d’un apport régulier d’oxygène.

De la même manière, il y a des symptômes de maladies métaphysiques, que nous pourrions décrire comme une fièvre qui a envahi l’humanité. Nous voudrions simplement demander à chacun d’entre vous de faire ce qu’il peut pour réduire la fièvre dans sa propre vie, ses propres pensées, son propre cœur, et de se tourner toujours avec pleines foi et confiance vers le sanctuaire sacré de leur cœur où se trouve le Créateur, que le temps soit au beau ou non, métaphysiquement parlant et physiquement parlant.

Nous voudrions demander à celui connu comme G s’il voit une suite à cette question.

G: Pas de suite, Q’uo.

Nous vous remercions, mon frère. Pouvons-nous avoir la question suivante s’il vous plaît ?

G: T demande quelle est la différence métaphysique entre un système solaire qui orbite autour d’une seule étoile et un système solaire qui orbite autour d’étoiles binaires. Y a-t-il une possibilité que ce système solaire dans lequel nous nous trouvons puisse un jour avoir une étoile binaire?

Nous sommes ceux de Q’uo, et nous avons pris connaissance de votre question, mon frère. Autant que nous le sachions, il n’y a pas de différence métaphysique entre un système solaire à un seul soleil et un système solaire à double soleil. La cause des systèmes solaires binaires se trouve dans les lois de l’attraction quand deux systèmes solaires se sont manifestés et se sont épanouis de telle manière que leurs énergies se mettent à travailler ensemble et que, pour équilibrer la puissance des deux soleils, se forme une relation entre eux de sorte qu’il y a un système plus complexe d’influences, dirons-nous, du type que vous êtes accoutumés à voir comme astrologique.

Sa nature n’a rien à voir avec les sub-sub-Logoï [2] qui peuvent jouir de l’incarnation sous ses rayons brillants. Parfois, la matrice d’une femme donne naissance à des jumeaux. Il n’y a pas là de signification plus profonde que le fait des conséquences inéluctables et inévitables provoquées par une conception doublée.

Pouvons-nous aller plus loin dans notre réponse, mon frère? Nous sommes ceux de Q’uo.

G: Je n’ai pas de demande de suivi pour la question qui précède. T1 est très attentif à l’étude de ce que vous dites, Q’uo, et il sera très heureux de recevoir vos réponses. Je vais passer à la question suivante. C écrit: « Quand je lis les transcriptions de Q’uo je me sens souvent touché dans mon cœur. Pendant une méditation j’ai entendu ceux de Q’uo me parler et dire: ‘nous sommes votre avenir lointain’ . Je voudrais vraiment savoir si ceux de Q’uo sont connectés à moi d’une manière très profonde ».

Nous sommes ceux de Q’uo et nous avons pris connaissance de votre question. Cette question a des éléments qui pourraient enfreindre la Loi de Confusion [3], de sorte que nous nous contenterons d’observer que, dans de nombreux cas, les entités qui sont attirées par les énergies et les vibrations qui sous-tendent et entourent les mots que nous offrons par l’intermédiaire de cet instrument sont ce que cet instrument appelle des ‘Missionnés’ [4].

Pour un Missionné, la Terre est en effet souvent le foyer, le pays d’origine, et il est bon de l’adopter et de l’accepter pleinement. Cependant, ceux qui viennent d’ailleurs, spécialement ceux qui se sont incarnés lors de la dernière vague de Missionnés et que nous appellerons des enfants indigo, même s’ils sont adultes, il y a une superposition distincte d’un souvenir presque caché mais perceptible d’une époque différente, d’un lieu différent, de conditions différentes, où les cœurs étaient en effet indéfendus et où la compassion était prédominante.

Chaque Missionné a renoncé à toute revendication sur ce foyer éloigné et du temps jadis, qui se trouvait ailleurs, afin de pouvoir s’engager entièrement avec zèle, honnêteté et intégrité à la mission d’éclairer les consciences sur la planète Terre, une pensée à la fois, non pas en changeant les autres mais simplement en travaillant à changer le ‘soi’.

Cependant, il y a toujours des amis en provenance de ce foyer, qui s’arrêtent pour saluer, et il peut être dit en toute sûreté que bon nombre de ceux qui écoutent les paroles du groupe de Ra, du groupe de Hatonn et du groupe de Latwii, qui ensemble forment le groupe de Q’uo, trouveront des amis et relations parmi ceux qui parlent.

Pouvons-nous demander s’il y a encore une question, mon frère?

G: Merci Q’uo. La question qui suit est de T2. Elle commence par une citation de Ra, suivie de la question. Ra parle de guérir et dit: « La transgression du libre arbitre ne se produit dans cette circonstance que si l’entité qui accomplit le travail attribue à elle-même ou à sa propre habileté la paternité de cet événement. Celui/celle qui dit que le travail ne vient pas de lui/elle-même mais par son intermédiaire n’enfreint pas le libre arbitre ». T2 demande: « Pourquoi se fait-il que le libre arbitre de ceux qui sont témoins d’une guérison est protégé quand le guérisseur ne prétend pas être l’auteur de la guérison ? Inversement, pourquoi est-ce que le libre arbitre des témoins est-il enfreint par un guérisseur qui prétend être l’auteur de la guérison? » .

Nous sommes ceux de Q’uo et nous avons pris connaissance de votre question, mon frère. Nous vous remercions de votre question attentionnée. L’énergie de guérison n’est pas une chose unique ni une chose simple. Dans sa forme pure, c’est-à-dire la forme dans laquelle le guérisseur est un instrument du divin qui permet que coulent à travers lui les énergies du Créateur infini unique, il n’y a pas de possibilité de transgression du fait que l’opération n’implique aucune action de la part du guérisseur, à part que le guérisseur se tourne vers le Créateur infini unique et demande à pouvoir l’utiliser.

Quand le guérisseur se met de côté et que l’énergie passe au travers du guérisseur, si celui qui est supposé être soigné ne souhaite pas ce soin, l’esprit s’en va sans aucune arrière-pensée. Dans cette circonstance, le guérisseur fonctionne comme un catalyseur. Il crée un environnement sans être lui-même changé, un environnement dans lequel celui qui est à guérir a l’opportunité de choisir un différent réglage par défaut de son bien-être. Dans la mesure où celui à soigner choisit de prendre cette opportunité, des miracles peuvent en vérité se produire. Cependant, il n’y a eu aucune connexion ni contact, si vous voulez, entre la volonté du guérisseur et la volonté de celui à soigner.

C’est comme si on plaçait un cristal selon un réglage tel qu’il vibre et irradie d’une certaine manière à cause de la configuration de sa structure cristalline. Le rayonnement est exprimé soit consciemment soit inconsciemment.

A l’inverse, si le guérisseur croit que c’est lui qui opère la guérison, sa volonté est impliquée et est en contact avec la personne à guérir. Une séparation est donc perçue entre soignant et soigné, et cette séparation est moins que la vérité de la totalité. Dans cet environnement il est en fait possible d’enfreindre la libre volonté de la personne à soigner, qu’il y ait ou non réalisation de cela de la part de la personne à soigner, simplement parce que la volonté du soignant est entrée en jeu. Cela a pour résultat quasiment inévitable de fermer le passage de l’infini intelligent, de sorte que le soignant ne rebondit plus depuis le rayon vert en passant par le portail de l’infini intelligent en ouvrant ce passage et en permettant au pouvoir de guérison de passer par ce portail et par le soignant en tant qu’instrument. Il opère en fait depuis le rayon jaune.

Le rayon jaune est un rayon puissant et la volonté de soigner peut être conduite très aisément par quelqu’un qui a une forte volonté d’empiéter sur celle d’autres entités. Cette volonté du soignant peut certes être de faire du bien, de servir le Créateur, de servir l’homme ou la femme qui lui demande à être soigné(e). Néanmoins, il y a alors une dynamique personnelle entre son rayon jaune et la volonté de l’autre entité, quel que soit le chakra à partir duquel cette autre entité exprime sa volonté. Cela signifie que la guérison est un transfert humain. Le soignant pousse le bien-être dans le corps énergétique de celui/celle à soigner. Il est fréquent que de tels soignants réussissent dans le court terme.

L’imposition des mains est souvent très puissante avec de tels soignants. Il peut y avoir une guérison immédiate ou ce qui semble être une amélioration immédiate. La marque de tels soins est cependant que les effets vont s’effacer par usure dans le temps et disparaître de l’aura de celui/celle à soigner, de sorte qu’à la fin l’énergie arrête simplement d’être effective.

Ce même soignant peut répéter indéfiniment ses soins et obtenir des résultats à chaque fois. Néanmoins, ils n’ont pas les caractéristiques du mouvement au travers du portail de l’infini intelligent, qui produit un environnement de guérison tout en préservant complètement le libre arbitre de la personne à soigner.

Pouvons-nous approfondir notre réponse, mon frère? Nous sommes ceux de Q’uo.

G: Merci pour cette réponse, Q’uo. La question suivante est courte. Elle est posée par A, de Scandinavie : « Je crois que je suis une Missionnée, d’origine extraterrestre. Pouvez-vous confirmer cela? »

Nous sommes ceux de Q’uo est nous sommes en effet à même de confirmer cela pour celle du nom de A.

(Pause)

Nous sommes ceux de Q’uo. Y a-t-il une autre question à présent?

G: Oui, Q’uo, merci. La question qui suit est de T3. T3 demande: « Est-il probable que la date du 21 décembre 2012 soit retardée par une augmentation de la polarité positive? Et si elle est retardée, est-ce que la longueur du délai est susceptible d’être négligeable? ».

Nous sommes ceux de Q’uo et nous avons pris connaissance de votre question. Il y a deux couches dans cette question et nous voudrions répondre aux deux. Premièrement, en ce qui concerne la situation planétaire il n’y a pas de variation possible au glissement de période. C’est un dessein mathématique et géométrique qui fonctionne comme une horloge. Quand la période est terminée, une nouvelle période fait son entrée et c’est ce qui est en train de se produire sur la planète Terre. Cela arrive, comme vous le dites, en 2011-2012, dans ces environs-là. Nous serions ravis d’être complètement précis mais, bien que la mathématique de la planète Terre pointe vers la date spécifique du 21 décembre 2012, il y a des corrections métaphysiques à apporter à la mathématique terrestre, qui indiquent que l’horloge tournera avant cela, quelque part entre l’été précédant le solstice d’hiver de 2012.

Quoi qu’il en soit, ceci n’est qu’une couche de notre réponse. Ce qui importe bien plus à celui qui questionne, et à tous ceux sur la planète Terre, c’est la moisson qui se produit en concomitance avec ce changement de période. Cette moisson a déjà commencé. Elle a débuté pendant votre année 1987, au cours de la période appelée ‘convergence harmonique’ [5]. A ce moment-là les entités ont commencé à être moissonnées quand elles sont mortes au physique. A toutes ont été offertes les marches de lumière. Bon nombre de ceux que vous nommez maintenant des ‘enfants indigo’ ont passé de niveau en quittant la planète Terre dans le sens positif, se sont à présent familiarisés avec leurs habitats de quatrième densité, et ont demandé la permission de retourner en troisième densité en tant que Missionnés.

La préoccupation ici est double. Premièrement, les Missionnés souhaitent éclairer la conscience de la planète afin qu’il puisse y avoir à présent la plus ample moisson possible sur la planète Terre. Ils ont pris conscience du fait qu’une fois entrée en quatrième densité et une fois l’examen fait de la situation selon un angle de vue plus large, une personne peut produire une différence par la façon dont elle pense et la manière dont elle vit. Ces personnes ont donc abandonné leur nouvelle vie de quatrième densité pour revenir vers ce que cet instrument appellerait ‘un camp d’entraînement spirituel’ afin de plonger au cœur de la tourmente et de créer de l’harmonie au sein de l’inharmonie, de l’amour plus fort que la peur; de la compassion au cœur du jugement.

Ces entités ont encore un autre puissant motif pour retourner sur la planète Terre de troisième densité: l’amour et le souci qu’ils éprouvent pour Gaïa, la planète Terre elle-même. Beaucoup de travail de réparation peut être accompli: des arbres plantés, des dépôts d’ordures nettoyés, des habitudes changées, de sorte que la Terre puisse commencer à prospérer et les gens à vivre avec la Terre et non sur la Terre. Ces motifs sont puissants pour amener de nouveaux Missionnés sur la planète Terre.

Comme des Missionnés sont venus s’incarner sur la planète Terre et que la population de la planète en provenance de sources diverses s’est lentement mise à avoir faim et soif du nouveau paradigme d’amour et de compréhension, la Terre est parvenue à tenir le coup et à répondre à cet allègement qui a lieu. Il est facile de crier à la malédiction devant les nombreux problèmes de météos extrêmes dont votre globe fait l’expérience, mais nous voudrions vous suggérer que ces fréquentes catastrophes sont un très bon signe. Elles signalent que la planète Terre a regagné assez de force pour la mise à l’équilibre nécessaire pour pouvoir absorber et éliminer par étapes et non pas d’un seul coup l’énergie agressive et hostile qui lui a été injectée pendant si longtemps.

Vous remarquerez que le changement magnétique qu’il était nécessaire de faire ne s’est pas fait par un basculement de pôle mais par de petits mouvements et même, le nord magnétique comme l’appellerait cet instrument, est presque précisément à l’endroit où il doit se trouver pour accueillir la quatrième densité.

Ainsi, nous pouvons donc dire, en ce qui concerne un report de la moisson pour après 2012, que cela a toujours été une possibilité si un glissement du pôle ne devait pas intervenir, et c’est maintenant une certitude puisque le soulagement de la planète a continué à avoir lieu, en grande partie ignoré et en dessous du radar de la politique et de la grande conscience de la société vue dans son ensemble.

Cependant, quand on éloigne son attention des nouvelles qui se focalisent sur ceux qui sont au pouvoir et sur ceux qui ont provoqué des destructions, et qu’on la dirige vers le foyer, vers les amis, les voisins, et la situation locale, nous suggérons que vous pourrez trouver que de bonnes choses se produisent partout, que des gens s’occupent les uns des autres, s’aiment les uns les autres, et ont des relations d’amitié et de compassion.

Cela signifie que chacun de ceux qui entendent ces paroles ou qui les lisent, sera indubitablement capable de vivre son incarnation tout au long et jusqu’à la fin de celle-ci, et sera invité à monter les marches de lumière que les périodes de moisson offrent aux âmes qui cherchent le Créateur infini unique.

Pouvons-nous approfondir notre réponse, mon frère? Nous sommes ceux de Q’uo.

G: Merci, Q’uo. La question suivante est posée par J. : « Dans 99,9% des cas les troubles de personnalité multiple sont dus à des percolations de souvenirs/personnalités de vies passées. L’enfant traumatisé compartimente des parties de sa personnalité actuelle ou des personnalités de diverses vies précédentes. Est-ce que cela est vrai ? Et pourriez-vous offrir une façon de voir la situation? ».

Nous sommes ceux de Q’uo et nous avons pris connaissance de votre question. Nous trouvons qu’il est impossible de généraliser en ce qui concerne cette question particulière et qu’il s’agit habituellement d’une percolation de souvenirs en provenance d’une vie antérieure ou bien il ne s’agit pas de la percolation souvenirs de vies antérieures. Cela est inconnu.

La psyché humaine est un mécanisme en équilibre fragile. Il est certainement vrai que dans chaque cas il y a une fragmentation de la personnalité parce que des insultes ont été offertes au corps, au mental ou à l’esprit, qui ont été tellement flagrantes qu’elles ne peuvent pas être tolérées. Elles ne peuvent être regardées en face. Elles doivent donc être dissimulées pour que l’organisme tout entier puisse survivre.

Dans certains cas, ce processus se déroule de l’intérieur vers l’extérieur; c’est-à-dire depuis l’intérieur de la personnalité de l’être qui a apporté le problème avec lui en incarnation dans le but précis de travailler dessus.

Dans d’autres cas, la personnalité d’une figure parentale, la figure d’un gardien, ou une autre figure encore, qui a offert insulte et grave traumatisme à l’entité, devient une partie de ce processus de fragmentation et, dans ces cas-là, la source des personnalités alternatives incline à être une dynamique entre abuseur et abusé de sorte que, dans certains cas, il peut y avoir apparition de quatre, cinq ou six personnalités qui s’efforcent d’exprimer une certaine phase de la dynamique de l’abus impliqué, et qui poussent l’entité à compartimenter sa personnalité.

Dans le premier cas il s’agit sans doute plutôt de l’usage d’une relation ou d’un événement karmiquement central(e) d’une vie antérieure, qui rebondit dans la vie actuelle et s’exprime d’une manière telle que l’entité travaille sur le ‘soi’ d’une façon tout à fait inhabituelle par rapport à ce que cet instrument appellerait une vie normale ou mentalement saine.

Néanmoins, quand un tel modèle se présente, il se produit pour une certaine raison: non pas comme un châtiment ou une erreur, mais parce que l’entité a choisi une expérience d’incarnation particulièrement difficile car, du point de vue du ‘soi’ avant incarnation, elle a vu que dans …

(Fin de la face 1 de la cassette)

(Retransmission par Carla)

… de la planète Terre une période extrêmement réduite serait nécessaire pour accomplir une réinitialisation et un rééquilibrage très utiles de l’essence de l’âme. Cependant, il est possible dans l’un ou les deux types de compartimentation de la personnalité, que la personnalité alternée puisse être l’écho d’une expérience ou d’une relation d’une vie antérieure. La détermination se fait simplement au cas par cas et, à notre avis, il n’est certainement pas vrai qu’il s’agisse toujours d’une vie passée. Dans de nombreux cas la vie actuelle et ses abus sont des catalyseurs plus que suffisants pour produire cette configuration particulière du mental.

Il faut noter cependant que, dans un sens plus large, toutes les relations du temps présent plongent indubitablement leurs racines dans les vies antérieures. Ceux qui sont aujourd’hui en incarnation sur la Terre se sont incarnés à d’innombrables reprises avec un certain groupe d’âmes qui, au fil de nombreuses vies, ont eu des relations diverses les unes avec les autres.

C’est pourquoi, la question devient caduque car même si tout, dans la configuration d’un mental fragmenté, provient de cette incarnation et de ces abus, il y a un contexte à l’intérieur de chaque essence d’âme, de toutes les connexions qui ont existé auparavant, et de tous les schémas de relations et de connexions qui ont été vécus et explorés par ceux qui ont formé cette relation.

En fin de compte, il est peut-être plus utile (en termes de métaphysique et non en termes de psychologie) de considérer tous les cas de personnalité fragmentée comme se produisant à l’intérieur du ‘soi’, les autres personnalités étant vues comme des portions du côté obscur du ‘soi’ qui ont enflé et ont débordé, de sorte qu’elles ont échappé à l’endroit confortable de ce côté obscur à l’intérieur du ‘soi’ et sont apparues dans le plein jour de la conscience de l’entité.

Si on regarde les choses ainsi, simplement comme on pourrait regarder un rêve où chaque personnage du rêve est une partie du ‘soi’, cela est peut-être moins compréhensible d’un point de vue intellectuel ou logique, mais plus facile par rapport au travail de pardon au ‘soi’, de pardon au ‘soi’ alternatif, de pardon de la situation entière, et pour pouvoir suivre un processus de guérison et de mise à l’équilibre.

Pouvons-nous aller plus loin dans notre réponse, mon frère?

G: Non, merci Q’uo. La question suivante provient de J, aux Pays Bas. Il écrit : « Il semble que notre réalisation de l’incarnation dans laquelle nous vivons soit isolée. Nous n’avons pas conscience de nos incarnations passées, pas conscience de nos incarnations futures. Quel est l’avantage d’être séparés de la connaissance de nos autres incarnations? Et aussi, comment ce qui est appris dans une incarnation se reporte-t-il dans la suivante? ».

Nous sommes ceux de Q’uo et nous avons pris connaissance de votre question, mon frère. Tout d’abord, la raison du voile d’oubli est que c’est seulement dans l’innocence du non-savoir que l’on peut vraiment choisir son chemin en toute libre volonté. Il y a eu des troisièmes densités dans lesquelles davantage de connaissance du passé et du futur était incluse dans le modèle de conscience humaine. Mais ces troisièmes densités ont été peu efficientes en ce qui concerne le choix du Service De Soi ou du Service D’Autrui.

Quand il y a une prise de conscience confortable du grand dessein des choses, il y a aussi une tentation de prendre les choses à la légère et de jouir de la vie telle qu’elle est, sans faire de choix éthiques. Lorsque le voile tombe et que l’entité est vraiment isolée à l’intérieur de son propre mental, elle a alors conscience que ses choix vont faire toute la différence dans sa vie, et que le processus par lequel elle arrive à se connaître elle-même et à connaître son mental est alors vierge de toute influence autre que la sienne propre. Ceci est une caractéristique très précieuse permettant d’accomplir rapidement beaucoup de travail métaphysique. Ce voile qui est tombé crée un environnement très vivace dans lequel il y a un sentiment accru de ‘personnité’ [6] et du pouvoir que l’on a à choisir.

Il peut sembler illogique de bloquer la connaissance de ce qui s’est passé auparavant, en ce qui concerne une bonne information pour prendre des décisions; cependant, le but de l’incarnation en troisième densité n’est pas d’être bien informé mais d’être non informé; de ne pas sentir l’unité avec tout mais de faire l’expérience des catalyseurs d’un apparent isolement de sorte que l’on veuille organiser le ‘soi’, que l’on veuille apprendre à connaître le ‘soi’, que l’on veuille amasser de l’expérience et se mettre à créer un système d’éthique personnelle qui ait un sens dans le ‘ici et maintenant’ qui n’a rien à voir avec ce qui s’est passé auparavant.

En troisième densité, chaque journée est une journée nouvelle; chaque choix est le début d’une nouvelle vie, et ceci est un trait extrêmement précieux et utile de l’être qui se trouve dans les plis du voile de l’oubli.

Mon frère, la seconde partie de votre question se rapporte à ce qui dure au-delà de l’incarnation physique, et nous pouvons vous dire que votre personnalité ne dure pas, mais que votre essence perdure. Vous avez apporté des changements lents et durement acquis dans l’équilibre à partir duquel vous regardez la vie. Vous avez gagné en élargissement et en approfondissement de votre perspective et de votre point de vue en ce qui concerne ce que cet instrument a appelé de nombreuses fois un ‘camp d’entraînement’, et vous avez développé, si nous pouvons faire une comparaison avec les fleurs, un certain parfum ou arôme, et c’est ce parfum du ‘soi’ qui subsiste. C’est l’essence qui perdure.

De nombreux détails disparaissent, même pendant l’incarnation, et certainement après celle-ci. Mais les choses qui ont ému votre cœur, les choses qui ont changé votre point de vue, les choses qui ont assoupli et adouci votre nature, tout cela perdure. La beauté que vous créez est éternelle. Tout le reste s’en va.

Pouvons-nous demander s’il y a une dernière question à présent, mon frère?

G: Vos réponses ont été excellentes, Q’uo. La dernière question est posée par M, qui demande: « Q’uo a récemment dit que les êtres de quatrième densité peuvent vivre sur une planète peuplée d’entités de troisième densité et choisir de rester invisibles pour celles-ci. Je voudrais savoir comment les entités de troisième densité partagent les première et deuxième densités d’une planète avec des entités de densité supérieure. J’imagine que les entités de quatrième densité n’ont pas besoin de structures de première densité pour s’abriter, mais qu’en est-il des changements environnementaux faits par les entités de troisième densité? Comment les êtres de quatrième densité sont-ils affectés par cela? Par exemple, si des entités de troisième densité abattent une forêt de deuxième densité, est-ce que l’environnement des densités supérieures est affecté par cet acte? ».

Nous sommes ceux de Q’uo et nous avons pris connaissance de votre demande. La question en elle-même contient certaines erreurs, mais elle est délicieuse et nous allons faire de notre mieux pour nous en sortir.

Premièrement, les quatrième et troisième densités s’interpénètrent tellement en ce moment qu’il est tout à fait possible à une entité de quatrième densité de vivre sur votre planète. Cependant, ce n’est pas un choix que feraient des entités de quatrième densité. En fait, si elles souhaitent habiter cette planète-ci en cette période-ci, elles l’habitent dans les univers intérieurs. Et en effet, un grand nombre de vos mondes intérieurs en ce moment sont de quatrième densité.

Cependant, la vaste majorité de ceux qui ont dépassé la troisième densité de la planète Terre ont choisi de passer en incarnation dans des corps doublement activés de troisième/quatrième densité. Ils sont câblés pour les deux densités mais sont régis en troisième densité par la partie troisième densité de leur câblage, de sorte que ce sont physiquement des entités de troisième densité.

Cependant, le câblage renforcé se montre souvent dans la vie ordinaire quand de telles entités grandissent et s’intègrent dans la société, en ce sens qu’il y a une certaine quantité d’énergie intense qui est différente et plus forte qu’un simple câblage de troisième densité ne le permettrait. Cela crée une situation où bon nombre de vos êtres de quatrième densité doublement activés sont diagnostiqués comme souffrant de Troubles de Déficit de l’Attention. Cela est dû à la quantité croissante d’informations disponibles pour ceux qui ont un câblage de quatrième densité. C’est presque trop d’informations à retenir pour un être de troisième densité, et cependant, même avec ce handicap, le désir des Missionnés indigo est de venir et de donner tout ce qu’ils ont au beau geste [7] de servir le Créateur unique en aimant et en étreignant la planète Terre et ceux qui la peuplent en ce moment.

Pouvons-nous demander s’il y a une suite à cette question, mon frère? Nous sommes ceux de Q’uo.

G: Non, Il n’y a pas de suite.

Dans ce cas, mon frère, nous allons prendre congé de vous, de ce groupe et de cet instrument, en remerciant chacun pour le grand honneur d’avoir pu partager une conversation avec vous. Nous donnons notre amour et notre lumière à tous ceux qui posent des questions, et nous remercions chacun de ceux qui font partie de la communauté étendue de ce groupe. Il est certain que ceux qui font partie de ce cercle assis considèrent tous ceux qui écrivent des questions comme faisant partie de L/L Research, comme cet instrument nomme cette communauté de ceux qui aiment le Créateur infini unique de tout leur cœur, de toute leur âme, et de toute leur force, et leurs prochains comme eux-mêmes.

Nous prenons congé de vous, en vous laissant dans l’amour et dans la lumière du Créateur infini unique. Nous sommes connus de vous comme étant le Principe de Q’uo. Et pour ceux d’entre vous qui sont sensibles aux vibrations, nous pouvons dire que, étant donné les questions diverses posées ce soir, c’est celui connu comme étant Hatonn qui a parlé, et non celui connu comme étant Latwii. Cependant, nous sommes Q’uo, infiniment un. Nous vous offrons l’amour et la lumière comme nous les recevons de vous car ne sommes-nous pas tous un? Adonaï. Adonaï vasu.

 

[1] Texte original : ‘Creatorhood’ (NdT)

[2] Dans la terminologie propre à la Confédération, un soleil est un sub-Logos et une personne est un sub-sub-Logos. Le Logos est la Pensée originelle d’amour inconditionnel.

[3] La ‘Loi de Confusion’ est un autre terme utilisé par la Confédération pour parler du libre arbitre.

[4] En anglais : wanderers (NdT)

[5] Plus en savoir plus à ce sujet, consulter ce bon site: http://en.wikipedia.org/wiki/Harmonic_Convergence

[6] Original : ‘personhood’ (NdT)

[7] En français dans le texte original (NdT)

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 2008 - Français 27 septembre 2008

Copyright © 2017 L/L Research