Skip Navigation Links
Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

À PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: Cette transmission télépathique fait partie des transcriptions de réunions d'étude hebdomadaires et de méditation de Rock Creek Research & Development Laboratories et L/L Research. Elle est offerte dans l'espoir qu'elle pourra vous être utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent systématiquement, nous vous demandons de faire appel à votre discernement et à votre jugement lorsque vous évaluerez cette transcription. Si quelque chose sonne juste pour vous, très bien. Si quelque chose ne sonne pas juste, alors laissez-le de côté, car ni nous ni ceux de la Confédération ne souhaitent constituer une pierre d'achoppement pour quiconque.

Méditation du samedi

19 septembre 2015

Question du groupe: Nous aimerions savoir comment déterminer où la lumière intérieure que nous recevons à la naissance dans le rayon violet rencontre l'énergie intelligente du Logos, le don reçu quotidiennement qui entre dans notre chakra de base par nos pieds et passe au travers de la zone du périnée: comment déterminer où se trouve ce point de rencontre?

(Transmission par Jim)

Je suis Q’uo et je salue chacun dans l'amour et la lumière, mes amis. Nous sommes heureux d'être avec cet instrument et ce groupe car, comme vous le diriez, un certain temps s'est écoulé depuis que nous avons eu le plaisir de parler à ce groupe, et c'est pour nous un honneur de le faire. Comme toujours, nous vous demandons une faveur lorsque vous écoutez nos paroles, et c'est que vous fassiez usage de votre discernement en tout temps et pour chaque mot, car si chaque mot ne résonne pas juste à vos oreilles, laissez-le de côté sans y penser davantage, car nous ne souhaitons pas constituer une pierre d'achoppement sur votre chemin de recherche. Si vous voulez bien nous faire cette faveur cela nous aidera beaucoup à partager nos opinions avec vous (et nous soulignons le mot 'opinions') car nous ne sommes pas des sources infaillibles d'information, mais ce que nous avons à partager, nous le partageons librement et volontiers.

Aujourd'hui vous demandez comment il est possible pour le chercheur de déterminer le niveau auquel se fait la recherche, comment cela est enregistré dans vos centres énergétiques (ou système de chakras) comme un moyen de moduler et accélérer l'énergie entrante du Logos qui passe magnétiquement par le pôle sud de votre champ énergétique et cherche à s'unir à ce droit inné que possède chacun dans le chakra de rayon violet qui est, pourrions-nous dire, l'étoile-guide du 'soi'. Chacun de vous, pendant qu'il vaque à ses activités quotidiennes, fait l'expérience de catalyseurs de manières diverses. Les catalyseurs sont appelés ainsi parce qu'ils vous permettent de glaner de ces interactions avec autrui ce qui a de la valeur pour vous dans votre propre voyage de recherche.

Nombreuses sont ces interactions pour chaque chercheur dans ses diverses activités quotidiennes. Si vous souhaitez analyser ces interactions pour savoir comment elles peuvent vous aider dans votre voyage de recherche, il est bon de réserver une partie de chaque période diurne en fin de journée pour entrer dans un état de méditation et examiner ce qui vous est arrivé au cours de cette journée en ce qui concerne les interactions qui vous ont éloigné de la compassion et de la compréhension qui sont les buts de celui qui cherche la vérité. Si vous vous êtes senti ému à l'un ou l'autre moment particulier, vous pouvez examiner ce mouvement qui vous a, disons, éloigné du centre de votre 'soi' et lui attribuer un certain centre d'énergie qui sera, dirons-nous, le foyer ou bastion de cette particulière dépense d'énergie.

Maintenant nous allons transférer ce contact vers celui du nom de Steve. Je suis connu comme étant Q’uo.

(Transmission par Steve)

Je suis Q’uo et nous parlons à présent au travers de cet instrument. Nous voudrions tout d'abord remercier cet instrument de nous avoir mis à l'épreuve au nom du Créateur unique et de la voie du service d'autrui, car selon nous dans l'univers il existe de nombreuses voix; c'est un univers plein d'esprits de toutes descriptions, et tous ne cherchent pas de la manière dont le fait ce groupe. Pour que le contact puisse soutenir le caractère que vous souhaitez qu'il ait, il est important d'exercer son discernement à de nombreux niveaux différents, mais surtout, par rapport à la question du cœur ouvert. Ceux qui cherchent avec un cœur ouvert, mes amis, ceux-là cherchent à notre manière, et nous sommes reconnaissants de votre recherche car elle nous aide à rendre la sorte de services que nous sommes appelés à rendre.

Donc, si nous le pouvons, nous allons commencer par examiner le centre de rayon rouge, comme nous l'avons appelé, que vous pouvez trouver à la base de votre épine dorsale. C'est le centre dans lequel l'énergie commence à monter vers le corps plus éthérique, et bien que du travail individuel ou particulier ne puisse pas être accompli au niveau du rayon rouge, il est cependant important que ce centre énergétique soit ouvert car il diffuse au système entier la fusion (perfusion: nous corrigeons cet instrument) initiale d'énergie qui entre par le bas. Les facteurs qui ont tendance à fermer le rayon rouge sont la peur, la colère excessive, la passion excessive. De tels facteurs peuvent tellement submerger le système énergétique qu'aucun travail significatif ne peut être accompli tant qu'ils sont présents. Dès lors, une attitude radieuse et joyeuse envers le travail spirituel est ce que nous pourrions appeler le meilleur des débuts.

À présent, cette attitude étant en place, nous pouvons monter dans le système des centres énergétiques jusqu'au rayon que nous avons appelé orange, et nous y trouvons que les attitudes que l'on a envers les autres 'soi' avec qui l'on a des relations personnelles sont capitales pour ce centre énergétique; et également, le sens du 'soi' que l'on entretient pour soi est un facteur important dans le traitement de l'entrée d'énergie à ce niveau. Des blocages peuvent se produire dans ce centre lorsque des difficultés se révèlent soit dans la relation du 'soi' avec lui-même, soit dans la relation du 'soi' avec un autre 'soi'. Si ces blocages sont installés, il est bon de ne pas tenter alors d'aller plus haut car le faire signifierait que l'on travaille avec des énergies supérieures d'une façon faussée à un niveau plus bas que leur propre sphère, et il n'est pas possible de corriger ces déséquilibres lorsqu'on se trouve dans la configuration du centre d'énergie supérieur. C'est pourquoi, alors que par exemple il peut sembler hautement désirable au chercheur de travailler en méditation dans le centre de rayon bleu ou dans celui de rayon indigo, ce travail ne sera pas efficace avant que les centres d'énergie inférieurs aient été dégagés. Lorsqu'on éprouve de la joie envers d'autres de notre entourage immédiat, lorsqu'on éprouve de la joie à être qui on est, alors on peut faire l'effort de monter plus haut dans les centres de la chaîne d'énergies, et entreprendre du travail dans le centre d'activité de rayon jaune.

Le centre d'activités de rayon jaune est le centre dans lequel des actes sociétaux peuvent être posés et chaque individu de ce cercle de recherche possède un 'soi' sociétal hautement articulé et un ensemble hautement complexe de relations sociétales qui situent la manière dont les énergies sont configurées pour chacun individuellement. Cela peut constituer un système d'étude très impliqué et compliqué. Nous ne voulons pas suggérer que ce système d'étude doive être revu de manière exhaustive à chaque séance, mais il est bon de dire clairement que l'on ne peut entraîner les effets d'un désaccord persistant au troisième centre énergétique (ou rayon jaune) avant d'essayer de monter plus haut sur l'échelle, pour ainsi dire.

Le principal effort typique du travail de méditation de troisième densité est l'ouverture du chakra du cœur (ou centre énergétique de rayon vert) car c'est seulement lorsque ce centre est ouvert que l'on peut commencer à travailler dans les centres supérieurs d'une manière qui reflète la polarité que nous avons appelée "Service d'autrui".

Oui, certains dans votre densité ont choisi une autre polarité, cette polarité étant ce que nous avons appelé le "Service de soi". Ceux qui fonctionnent de manière à servir d'abord le soi sont ceux qui dédaignent le centre de l'ouverture du cœur et trouvent stupide d'y demeurer, car il semble à ceux qui ont choisi cette polarité qu'ils abandonnent alors l'autorité ou la puissance de leur être.

Maintenant, c'est ce qu'il peut sembler à ceux dont le sens du 'soi' crée une sorte de modèle de rotation qui descend du centre de rayon jaune vers le centre de rayon orange; remonte vers le jaune, etc. etc. Nous faisons une pause pour attirer votre attention sur cette configuration, non pas parce que nous avons l'impression que l'un ou l'autre dans ce cercle de recherche se polarise en fait dans la direction du Service de soi, mais nous constatons que le modèle d'énergie qui est typique de cette configuration persiste dans une certaine mesure chez un grand nombre de chercheurs de votre densité sinon chez tous, et il est bon dès lors de savoir que ce modèle existe, et il est bon de savoir que c'est un modèle dans lequel on pénètre pour accéder à l'ouverture du centre du cœur.

Avec le cœur ouvert, l'on regarde pour la première fois la Création avec des yeux neufs, des yeux d'innocence et de joie. C'est avec cette énergie que l'on peut prendre de l'élan pour essayer d'atteindre les centres énergétiques supérieurs. Le danger (dont certains ont pris conscience) d'essayer d'ouvrir les centres énergétiques supérieurs sans une investiture complète du centre du cœur est que l'on véhicule une polarité différente de celle qui est désirée pour ces centres, et si la polarité n'est pas tout à fait cohérente avec elle-même, le résultat peut être un déséquilibre d'une ampleur significative.

En conséquence de cette pensée nous voudrions vous prévenir qu'il est toujours bon d'accomplir le travail qu'il est donné de faire, et de ne pas juger que la méditation est meilleure ou plus mauvaise selon la hauteur que l'on a l'impression d'avoir atteinte dans la disposition hiérarchique des énergies. Si le quota quotidien de l'un a eu pour résultat une perturbation du rayon orange, alors c'est là qu'il est bon de concentrer les efforts. Si la perturbation a une caractéristique que l'on peut trouver dans des dispositions sociétales compliquées du troisième rayon (ou activités de rayon jaune), il est bon de focaliser les efforts de rééquilibrage sur ce rayon-là. Ce faisant, l'on accomplit le travail de création de la voie qui mène au cœur ouvert.

Mes amis, toutes les méditations ne seront pas glorieuses. Toutes les méditations ne seront pas de pure joie, mais une grande partie du travail accompli en méditation dresse pour ainsi dire la table du banquet à venir, et nous vous recommandons l'activité d'accomplir le travail requis en vue d'un travail plus sanctifié, comme nous pourrions le nommer, qui commence au rayon bleu et passe au rayon indigo lorsqu'il atteint toute sa hauteur.

Le rayon indigo est le rayon du chercheur en spiritualité qui résume le mieux les aspirations les plus hautes que ce chercheur sera capable d'atteindre. Le rayon indigo est le site du travail sacré que l'on accomplit en invoquant la puissance et la présence du Créateur, une sorte d'alimentation en énergie, si nous pouvons nous exprimer ainsi, qui descend depuis le haut et constitue une aspiration et une invitation à la montée des énergies venant d'en bas.

Le rayon indigo recèle un grand sentiment de béatitude. L'on peut s'enivrer considérablement de ce sentiment de béatitude. Il se fait parfois que parmi vous des chercheurs en spiritualité sérieux vivent des expériences dans lesquelles ils arrivent dans le rayon violet et se sentent submergés par la splendeur de l'énergie qu'ils y découvrent. En de telles occasions, certains ont le sentiment qu'ils peuvent alors apporter ce message de manière unique à l'humanité en difficulté.

Mais nous voudrions vous suggérer que lorsque cela se produit, il arrive souvent qu'une conclusion hâtive soit tirée, de sorte que c'est un message de portée particulièrement limitée qui est la vérité apportée, et nous voudrions suggérer que les limites du message reflètent souvent les caractéristiques particulières de ce chercheur individuel, impliquant du travail non fait aux centres énergétiques inférieurs.

Nous voudrions donc suggérer que la question de l'élévation du niveau d'activation d'un centre énergétique n'est pas l'unique problème que doit résoudre le chercheur en évolution, mais qu'il est d'égale signification et de croissante importance qu'il s'engage dans le processus d'équilibrage de tous les centres énergétiques en relation les uns avec les autres. Cela exige une descente continue vers le bas et une remontée continue, et une redescente, de façon à ce que l'on apprenne à jouer ce poème de tons de plus en plus habilement, de plus en plus clairement et avec de plus en plus de dévotion pour devenir le plus haut, le meilleur et le plus clair canal des énergies que l'on a le privilège de faire passer au travers des diverses expressions de soi.

Nous sommes ceux de Q’uo et nous remercions cet instrument pour sa volonté de servir, et à présent nous voudrions faire repasser le contact à celui du nom de Jim.

(Transmission par Jim)

Je suis Q’uo et je me trouve à nouveau auprès de cet instrument. Nous remercions celui du nom de Steve pour son service qui nous a permis de parler de cette question cet après-midi. Une fois encore, mes amis, vous êtes les arbitres de votre propre voyage lorsque vous étudiez les centres énergétiques affectés par vos routines quotidiennes. Examinez alors les endroits où sont les blocages, tentez d'équilibrer chaque blocage avec son opposé afin que vous puissiez retrouver un débit égal là où se trouvait de l'énergie bloquée dans son mouvement vers le haut, et de cette manière vous pourrez déterminer où il est nécessaire de focaliser votre attention.

C'est le voyage de toute une vie que de débloquer successivement chaque centre énergétique afin que la blanche lumière du Créateur unique passe sans obstacle à travers chaque centre d'énergie, et reste blanche sur tout le parcours. Toutefois, ne pensez pas que vous avez échoué d'une quelconque manière s'il y a de la coloration dans votre lumière, car c'est pour cela que vous vous êtes incarnés. Il est nécessaire de s'engager dans l'apprentissage des différentes leçons qui font partie du plan général de l'évolution de chaque âme. Le moyen d'apprendre les leçons c'est de découvrir où il y a des blocages dans les modèles énergétiques généraux de chaque individu, et de les programmer pour la vie en incarnation de manière telle que de l'attention puisse leur être portée et que les énergies soient dirigées de manière à équilibrer et nettoyer chaque centre.

À présent nous voudrions demander s'il y a encore une question à ce sujet avant que nous n'invitions à poser d'autres questions. Nous sommes ceux de Q'uo.

Gary: Q'uo, si l'intervieweur principal ne souhaite pas poursuivre, j'ai une question qui concerne la question générale. Au cours de la séance 74 de La Loi Une, Ra dit ceci: «Le centre indigo est en effet extrêmement important pour le travail de l’adepte. Cependant, quelque cristallisé qu’il soit, il ne peut aucunement corriger des déséquilibres ou blocages dans d’autres centres énergétiques. Ceux-ci doivent être traités individuellement, à partir du rouge vers le haut».

À un niveau je comprends qu'il faut travailler vers le haut à partir des fondations, en dégageant et équilibrant chaque centre pour créer une base stable à partir de laquelle travailler dans le rayon indigo, mais par ailleurs cette notion me déroute parce qu'il semble que la conscience du rayon indigo est une conscience qui défait l'illusion fondamentale. Elle défait l'illusion de séparation, elle défait l'illusion du 'je' individuel, et c'est de ces illusions que naissent en premier lieu tous les blocages: blocages de rayon rouge, de rayon orange, etc. Il me semble donc que le rayon indigo va à la racine du problème. C'est pourquoi je comprends mal pourquoi le rayon indigo ne pourrait pas défaire les blocages et déséquilibres des rayons inférieurs. Si Q'uo pouvait en parler, j'apprécierais.

(Transmission par Jim)

Je suis Q'uo et j'ai pris connaissance de votre question, mon frère. Le sens de cette réponse de ceux de Ra était qu'aucun centre énergétique ne fait le travail à la place du chercheur. C'est le chercheur qui fait le travail en utilisant les différentes qualités de chaque centre énergétique de façon à apporter de l'équilibre à l'ensemble des centres énergétiques. Donc, le chercheur conscient, sensibilisé, utilise la faculté de chaque centre dans le processus d'équilibrage, de sorte que les activités du jour qui ont indiqué au chercheur où il y a du travail à faire, puissent alors être traitées pendant une certaine période, et par un certain processus d'équilibrage, en méditation, pour procéder à l'équilibrage des blocages perçus. C'est donc le chercheur qui accomplit le travail.

Y a-t-il encore une question, mon frère?

Gary: Non, merci Q'uo.

Je suis Q'uo et nous vous remercions, mon frère. Y a-t-il une autre question à présent?

L: Q'uo. J'ai une question. Elle n'a rien à voir avec le thème original. Si quelqu'un a une question qui concerne le thème original, j'attendrai.

Personne? Il y a des années, j'ai créé une race d'extraterrestres dans une histoire que j'écrivais, et des années plus tard j'ai rencontré des gens que je ne connaissais pas du tout et qui prétendaient avoir vu ces êtres et interagi avec eux d'une manière qui paraissait très réelle. Je me demandais si ce genre de chose peut en général tenir de l'inspiration ou n'être que la création d'une forme pensée. Et je me demande s'il vaut mieux dans ce genre de circonstance considérer l'idée d'inspiration d'information parvenue au travers d'une fiction analogue. Ou bien est-il possible de créer une forme pensée d'une profondeur telle qu'elle peut affecter de complets étrangers, et comment traite-t-on une forme pensée de ce genre? Je ne suis pas sûre que la question soit claire.

Je suis Q'uo et nous croyons avoir perçu l'essence de votre question, ma sœur. La forme pensée peut en effet être créée ou perçue. La création d'une forme pensée est possible par la concentration sur une telle forme pensée qui est, dirons-nous, fabriquée par le mental conscient, ou peut-être que d'une inspiration venue du subconscient est perçue une forme pensée qui a une existence dans un autre monde de la densité que vous habitez. Vous avez donc deux sources potentielles pour cette entité de forme pensée qui a pris place dans la narration et l'histoire que vous avez créées. Le premier être, comme nous l'avons dit, est une création de votre propre mental, le second la perception de votre subconscient.

Y a-t-il une autre question ma sœur?

L: Comment faire la différence selon vous?

Je suis Q'uo et j'ai pris connaissance de votre question, ma sœur. Nous allons faire une courte pause car nous sommes conscients du fait que l'appareil d'enregistrement a besoin d'attention.

(Fin du côté 1 de la bande)

Je suis Q'uo et nous suggérerions, ma sœur, qu'en état de méditation vous observiez les qualités du personnage de votre histoire et observiez comment, dans cet état d'observation, le personnage se conduit. Si vous parvenez à voir, sans aucune intervention consciente de votre part, que le personnage continue à bouger et à évoluer, vous pouvez considérer qu'il est le produit d'un contact avec votre subconscient qui vous a relayé un être qui existe. S'il n'y a aucun mouvement ni développement en état de méditation, alors vous pouvez considérer la possibilité qu'il s'agisse d'une créature issue de votre mental conscient.

Y a-t-il une autre question, ma sœur?

L: Non, Merci Q'uo.

Je suis Q'uo et nous vous remercions ma sœur. Y a-t-il une autre question à présent?

Gary: Q'uo, j'ai une question. D'après ce que je comprends, ce processus de channeling se passe entre complexes mental/corps/esprit incarnés de troisième densité et vous, qui venez d'espaces extérieurs de quatrième, cinquième et sixième densités. Je me demande si les plans intérieurs de cette planète jouent un rôle [dans le processus de channeling], et en particulier si l'entité qui est une de nos amies connue sous le nom de Carla prête ses énergies à ce processus d'une quelconque façon.

Je suis Q'uo et nous avons pris connaissance de votre question, mon frère. Celle connue de vous comme étant Carla a une affinité des plus solidement établies avec ce groupe, par son incarnation qui a trouvé son achèvement et lui a permis de passer dans le monde de l'esprit, la partie de temps/espace de l'environnement de votre planète. Dans cet environnement elle est à même d'envoyer ses énergies stabilisantes vers ce cercle de recherche, de sorte qu'il y a une sorte de cadre ou solidité de vibration qui aide à la réception de nos vibrations, dirons-nous. En bref, la réponse est oui.

Y a-t-il une autre question, mon frère?

Gary: Non, merci Q'uo.

Je suis Q'uo et nous vous remercions mon frère. Y a-t-il une autre question à présent?

(Pause)

Je suis Q'uo. Puisqu'il semble que nous avons épuisé les questions pour le présent, nous allons dire combien nous sommes enchantés d'avoir pu parler à ce groupe et exprimer (nous corrigeons cet instrument) et de faire l'expérience des énergies collectives de recherche de joie et de partage d'amour et de lumière qui se trouvent dans ce cercle aujourd'hui. La lumière que vous avez générée peut être vue dans les mondes intérieurs de cette planète comme un phare qui brille d'un vif éclat dans la partie de temps/espace et avertit toutes les présences angéliques de votre chant de recherche, de votre expression de joie et de vos cœurs ouverts d'amour. Nous espérons avoir à nouveau le plaisir de parler avec vous. Allez, chacun d'entre vous, dans la joie, dans la paix, dans l'amour et dans la lumière. Nous sommes connus de vous comme étant ceux de Q'uo. Adonai, mes amis, adonai.

  Skip Navigation Links

Copyright © 2017 L/L Research