Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre I - 10 février 1981
Skip Navigation Links
L/L Research
Home
Library
Are you a wanderer?
About Us
Carla’s Niche
Podcast
Online Course
Search
E-mail L/L
Copyright Policy
Recent Updates

Now on Bring4th.org

Bring4th.org

Forums

Online Store

Seeker Connector

Gaia Meditation

Subscriptions

Links

Donate/Volunteer

Join Us

Facebook

Twitter

Tumblr

Instagram


Lectorium

Transcriptions L/L Research

A PROPOS DU CONTENU DE LA PRÉSENTE TRANSCRIPTION: cette séance de transmission alignée a été publiée à l’origine sous le titre de The Law of One, Books I to V, par Don Elkins, James Allen McCarty et Carla L. Rueckert. La traduction de cette transcription vous est offerte dans l’espoir qu’elle vous sera utile. Ainsi que les entités de la Confédération le répètent souvent, faites appel à votre sens de la discrimination et à votre sagacité pour évaluer ce texte. Ce qui vous y paraît véridique, acceptez-le; ce qui ne vous correspond pas, laissez-le de côté car, ni nous-mêmes ni aucun membre de la Confédération ne souhaitons/souhaitent qu’aucun de vous trébuche sur une pierre d’achoppement.

ATTENTION: La présente transcription a été vérifiée mais peut encore demander des corrections. Si vous constatez des erreurs, n’hésitez pas à nous en faire part, nous nous ferons un plaisir de les corriger.

(Traduction française: Micheline Deschreider)

La Loi Une, Livre I, Séance 21

10 février 1981

Ra: Je suis Ra. Je vous salue dans l’amour et la lumière du Créateur infini. Je communique maintenant.

Interlocuteur: J’ai quelques questions que je ne veux pas oublier de poser, je vais donc les poser en premier.

La première question est: Est-ce que le contenu futur de ce livre serait affecté d’une manière quelconque si l’instrument lit le matériau que nous avons déjà obtenu?

Ra: Je suis Ra. Les futures, ainsi que vous mesurez le temps/espace, communications que nous offrons par l’intermédiaire de cet instrument n’ont pas de lien avec le complexe mental de l’instrument. Cela est dû à deux choses: un, la fidélité de l’instrument dans le dévouement de sa volonté au service du Créateur infini; deuxièmement, la distorsion/compréhension de notre complexe mémoriel sociétal que le moyen le plus efficace pour communiquer des matériaux avec aussi peu de déformation que possible, étant donné la nécessité de l’utilisation de complexes vibratoires sonores, est de retirer le complexe mental conscient du complexe esprit/mental/corps afin que nous puissions communiquer sans référence à une quelconque orientation de l’instrument.

Interlocuteur: Utilisez-vous le vocabulaire de l’instrument, ou bien votre propre vocabulaire pour communiquer avec nous?

Ra: Je suis Ra. Nous utilisons le vocabulaire du langage qui vous est familier. Ce n’est pas le vocabulaire de l’instrument. Cependant, ce complexe particulier de mental/corps/esprit retient l’usage d’un nombre suffisamment élevé de complexes vibratoires sonores pour que la distinction soit souvent sans importance.

Interlocuteur: Donc, au début de ce cycle de 75.000 ans nous savons que la quarantaine était complètement établie. Je présume alors que les Gardiens s’étaient aperçus des transgressions de libre arbitre qui se produiraient s’ils ne la mettaient pas en place à ce moment, et qu’ils l’ont fait pour cela. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. Cela est partiellement inexact. L’inexactitude est comme suit: les entités dont l’expérience de troisième densité sur votre Planète Rouge s’est terminée prématurément ont été aidées génétiquement pendant qu’elles étaient transférées en cette troisième densité-ci. Ceci, quoique fait dans un désir d’aider, a été vu comme une transgression du libre arbitre. La légère quarantaine rassemblant les Gardiens ou jardiniers, comme vous pourriez les appeler, qui devait prendre effet, a été intensifiée.

Interlocuteur: Lorsque le cycle de 75.000 années a débuté, la durée de vie était d’approximativement neuf cents années en moyenne. Quels ont été le processus et le mécanisme de planification, dirai-je, de réincarnation à cette époque, et comment le temps entre incarnations en troisième densité physique s’est-il appliqué à la croissance du complexe mental/corps/esprit?

Ra: Je suis Ra. Cette demande est plus complexe que la plupart. Nous allons commencer. Le schéma d’incarnation du complexe mental/corps/esprit de troisième densité débutant commence dans les ténèbres, car vous pouvez penser ou considérer votre densité comme une densité de sommeil et d’oubli. C’est l’unique plan où il y a oubli. Il est nécessaire à l’entité de troisième densité d’oublier afin que les mécanismes de confusion ou libre arbitre puissent fonctionner dans le complexe de conscience nouvellement individué.

Ainsi, l’entité débutante est une entité de toute innocence orientée vers un comportement animal, utilisant les autres ‘soi’ seulement comme des extensions du soi pour la préservation du ‘tout soi’. L’entité prend lentement conscience qu’elle a des besoins, dirons-nous, qui ne sont pas animaux; c’est-à-dire qui sont inutiles à la survie. Ces besoins comprennent: le besoin de compagnons, le besoin de rire, le besoin de beauté, le besoin de connaître l’univers autour d’elle. Voilà les besoins du début.

A mesure que les incarnations commencent à s’accumuler, d’autres besoins sont découverts: le besoin de faire des échanges, le besoin d’aimer, le besoin d’élever les comportements animaux vers une perspective plus universelle.

Au cours de la première portion des cycles de troisième densité, les incarnations sont automatiques et se produisent très rapidement après la cessation du complexe énergétique du véhicule physique. Il est peu nécessaire de revoir ou guérir les expériences de l’incarnation. A mesure que ce que vous appelleriez les centres énergétiques deviennent plus actifs, le contenu de l’expérience au cours de l’incarnation s’implique de plus en plus dans les leçons de l’amour.

Dès lors le temps, ainsi que vous pouvez le comprendre, entre les incarnations est allongé afin de porter une attention particulière à l’examen et à la guérison d’expériences de l’incarnation précédente. A un certain point en troisième densité le centre énergétique du rayon vert s’active, et à ce moment l’incarnation cesse d’être automatique.

Interlocuteur: Quand l’incarnation cesse d’être automatique je suppose que l’entité peut décider quand elle a besoin de s’incarner pour le bénéfice de son propre apprentissage. Est-ce qu’elle sélectionne aussi ses parents?

Ra: Je suis Ra. C’est exact.

Interlocuteur: En ce point de notre cycle, proche de la fin, quel pourcentage des entités qui se réincarnent font leurs propres choix?

Ra: Je suis Ra. Le pourcentage approximatif est de cinquante-quatre pourcent.

Interlocuteur: Merci. Pendant ce premier cycle de 25.000 ans, y a-t-il eu des développements industriels? Des machines mises à la disposition des gens?

Ra: Je suis Ra. Si on utilise le terme ‘machine’ dans le sens que vous lui donnez, la réponse est non. Cependant, il y a eu, dirons-nous, divers instruments en bois et en roc, qui ont été utilisés pour obtenir de la nourriture et pour usage lors d’agressions.

Interlocuteur: A la fin du cycle de 25.000 ans, est-ce qu’un quelconque changement physique est survenu rapidement, comme celui qui se produit à la fin d’un cycle de 75.000 ans, ou bien est-ce qu’il s’agit seulement d’un indice temporel indiquant que le temps de la moisson est arrivée?

Ra: Je suis Ra. Il n’y a pas eu de changement à l’exception de celui qui, selon l’énergie intelligente, ou ce que vous appelleriez évolution physique, a ajusté les complexes physiques à leur environnement, ceci étant la couleur de la peau due à la région de la sphère dans laquelle vivaient les entités, la croissance graduelle des peuples due à une meilleure alimentation.

Interlocuteur: Alors, à la fin de la période de 25.000 ans je suppose que les Gardiens ont découvert qu’il n’y aurait pas de moisson: ni d’entités positivement orientées, ni d’entités négativement orientées. Dites-moi ce qui s’est passé. Quelle mesure a été prise.

Ra: Je suis Ra. Aucune mesure n’a été prise, sauf de rester conscients de la possibilité d’un appel à l’aide ou à la compréhension parmi les entités de cette densité. La Confédération se préoccupe de la préservation des conditions permettant l’apprentissage. Ceci, en majeure partie, tourne autour de la distorsion primale du libre arbitre.

Interlocuteur: Alors les jardiniers de la Confédération n’ont rien fait jusqu’à ce que certaines plantes de leur jardin ne les appellent à l’aide. C’est ça?

Ra: Je suis Ra. C’est exact.

Interlocuteur: Quand est-ce que le premier appel a eu lieu et comment a-t-il eu lieu?

Ra: Je suis Ra. Le premier appel a eu lieu il y a approximativement 46.000 de vos années. Cet appel provenait de ceux de Maldek. Ces entités étaient conscientes de leur besoin de rectifier les conséquences de leurs actes et se trouvaient dans une certaine confusion dans leur état d’incarnation par rapport aux circonstances de leur incarnation; les inconscients ayant pris conscience; les conscients étant très désemparés. Cela a provoqué un appel. La Confédération a envoyé amour et lumière à ces entités.

Interlocuteur: Comment la Confédération a-t-elle envoyé cet amour et cette lumière? Qu’a-t-elle fait?

Ra: Je suis Ra. Il se trouve dans la Confédération des entités planétaires qui de leur sphère planétaire ne font rien d’autre que d’envoyer de l’amour et de la lumière en purs ruissellements à ceux qui appellent. Ceci n’est pas sous la forme d’une pensée conceptuelle mais de l’amour pur et indifférencié.

Interlocuteur: Est-ce que la première distorsion de la Loi Une exigeait alors qu’un temps égal, dirais-je, soit accordé au groupe orienté vers le service de soi?

Ra: Je suis Ra. Dans ce cas, cela n’a pas été nécessaire pendant un certain temps comme vous le mesurez, étant donné l’orientation des entités.

Interlocuteur: Quelle était leur orientation?

Ra: Je suis Ra. L’orientation de ces entités était telle que l’aide de la Confédération n’a pas été perçue.

Interlocuteur: Puisqu’elle n’a pas été perçue, il n’a pas été nécessaire de l’équilibrer. Est-ce exact?

Ra: Je suis Ra. C’est exact. Ce qu’il faut nécessairement équilibrer c’est l’opportunité. Quand il y a ignorance, il n’y a pas d’opportunité. Quand il existe un potentiel, alors chaque opportunité doit être équilibrée, cet équilibrage n’étant pas causé seulement par les orientations positive et négative de ceux qui offrent de l’aide, mais aussi par l’orientation de ceux qui demandent de l’aide.

Interlocuteur: Merci beaucoup. Veuillez m’excuser d’être aussi stupide dans la formulation de mes questions, mais ceci a bien éclairé ma compréhension.

Alors pendant le deuxième cycle majeur de 25.000 ans y a-t-il eu développement d’une quelconque grande civilisation?

Ra: Je suis Ra. Dans le sens de grandeur de technologies, il n’y a pas eu de grandes sociétés pendant ce cycle. Il y a eu certains progrès parmi ceux de Deneb qui avaient choisi de s’incarner en tant que corps dans ce que vous appelleriez la Chine.

Il y a eu des démarches adéquatement positives pour activer le complexe énergétique du rayon vert dans de nombreuses parties de votre sphère planétaire, y compris aux Amériques, sur le continent que vous appelez Afrique, sur l’île que vous appelez Australie, et ce que vous appelez l’Inde, ainsi que parmi divers peuples éparpillés.

Aucun de ceux-là n’est devenu ce que vous appelleriez grand, comme vous est connue la grandeur de la Lémurie ou de l’Atlantide, à cause de la formation de forts complexes sociétaux et, dans le cas de l’Atlantide, de très grandes compréhensions technologiques.

Cependant, dans la zone sud-américaine de votre sphère planétaire telle que vous la connaissez, s’est développée une grande distorsion vibratoire vers l’amour. Ces entités étaient moissonnables à la fin du deuxième cycle majeur, sans avoir jamais formé de complexes sociétaux ou technologiques forts.

Ceci sera la dernière question qui clôturera la séance. Y a-t-il une demande à laquelle nous pouvons répondre rapidement avant de clore, étant donné que cet instrument est quelque peu épuisé?

Interlocuteur: Je voudrais seulement demander de m’excuser pour la confusion de ma part, qui m’a fait aller à ces deuxièmes 25.000 ans.

Je voudrais demander s’il y a quelque chose que nous puissions faire pour augmenter le confort de l’instrument. Nous voudrions avoir une deuxième séance aujourd’hui.

Ra: Je suis Ra. Vous pouvez peut-être observer un léger désalignement entre livre, bougie et perpendicularité de l’encensoir. Ceci n’est pas important, mais comme nous l’avons dit, les effets cumulatifs sur cet instrument ne sont pas bons. Vous êtes consciencieux. C’est bien d’avoir une deuxième séance étant donné l’exercice et la manipulation appropriés du complexe physique de cet instrument.

Je suis Ra. Je vous laisse dans l’amour et la lumière du Créateur infini unique. Allez donc et réjouissez-vous dans la puissance et la paix du Créateur unique. Adonai.

  Skip Navigation LinksL/L Research Library Transcripts - Table of Contents 1981 - Français La Loi Une, Livre I - 10 février 1981

Copyright © 2017 L/L Research