[overview] Question du groupe: "Considérez les coïncidences et les circonstances étranges par lesquelles une chose entraîne la suivante. Considérez bien ceci. Chaque entité recevra l'opportunité dont chacune a besoin." C'est donc une citation du contact Ra. Nous aimerions savoir comment cela fonctionne dans la vie d'une entité?

(Retransmission par Jim)

Je suis Q'uo et je suis avec cet instrument. Nous saluons chacun de vous dans l'amour et la lumière, et nous remercions chacun de vous de nous avoir invités à parler avec vous et à travers vous aujourd'hui. Comme toujours, nous vous demandons de nous faire la faveur d'utiliser au mieux votre discrimination pour évaluer la valeur des paroles et des pensées que nous avons à offrir. S'il y en a qui ne vous semblent pas fidèles, veuillez les ignorer sans hésitation. Si vous nous faites cette faveur, nous serons plus libres de parler de la question du jour.

La question des coïncidences, des synchronicités, de ces circonstances étranges que chaque chercheur de vérité remarquera, se produisant de temps en temps dans son chemin de vie -- ces circonstances qui semblent si inhabituelles sont généralement celles qui sont vécues à des moments critiques du voyage du chercheur. Il y a des moments dans l'incarnation de chaque chercheur où les choix pré-incarnationnels ont une chance de se manifester d'une manière qui aide extraordinairement le chercheur à suivre ce chemin qui a été tracé avant l'incarnation.

Tout comme le Logos a créé l'architecture de l'esprit archétypal pour décrire la nature du processus évolutif, chaque entité au niveau de l'âme avant l'incarnation saisira l'occasion de décrire pour elle-même l'essentiel du voyage qui se trouve devant elle. Ce voyage aura pour but de rapprocher de plus en plus le chercheur de vérité des principes fondamentaux du processus évolutif en général, et des subtilités particulières que chaque entité créera avant l'incarnation.

Il y a des opportunités, lorsqu'une leçon est prête à être abordée, dirons-nous, sur lesquelles on peut mettre l'accent afin de faire connaître celle-ci au chercheur au cours de l'incarnation. Cette insistance est ce que vous appelleriez la coïncidence d'événements ou de pensées ou de possibilités que le chercheur remarquera d'une manière qui n'a de sens que pour ce chercheur. Ces opportunités ont été façonnées, avec l'aide de mains invisibles dirons-nous -- invisibles pendant l'incarnation.

Puisque l'incarnation est vécue dans l'unité totale de la création unique, une certaine résonance peut être perçue par le chercheur lorsque l'inconscient -- peut-être un guide, peut-être le moi supérieur -- peut influencer des événements, des personnes, des pensées ou des circonstances. qui ont une certaine signification pour le chercheur pendant l'incarnation. Ces qualités peuvent être constatées de toutes les façons auxquelles le chercheur est ouvert: par la vue, par le son, par l'intuition, ou par toute autre manière de percevoir que le chercheur aura manifestée dans son modèle de vie. Peut-être que la répétition de nombres, d’un animal totem, ou un d’un certain type de modèle météorologique peut influencer, de manière répétée, le message qu'il y a quelque chose de spécial dans ce moment qui peut guider le chercheur à ce point pivot de son processus d'évolution.

Aucune entité n'est sans ce type d'aide. Tous les chercheurs ont dans leur... nous dirons inventaire des amis, des expériences, des pensées et des probabilités, la question de l'expérience de telles coïncidences. C'est la partie du chemin qui inspire particulièrement chaque chercheur qui souhaite une sorte d'indication provenant d'une source plus élevée que simplement le soi pour réaffirmer les choix du soi aux points où il y a la plus grande opportunité d'avancer sur le chemin de l’évolution.

Maintenant, nous allons transférer ce contact à celui connu sous le nom de Gary. Nous sommes ceux de Q'uo.

(Retransmission par Gary)

Nous sommes ceux que vous connaissez sous le nom de Q'uo, et nous saluons à nouveau ce cercle à travers cet instrument avec gratitude pour sa pratique de la séquence difficile pour laquelle nous sommes heureux de répondre.

Nous continuerons à parler de la question des circonstances apparemment étranges, des coïncidences, synchronicités et autres événements de la vie qui paraissent s'aligner ou être des manifestations d'une sorte de modèle, de récit ou de programme sous-jacent, pourrait-on dire. Car le chercheur, en particulier celui qui a entrepris un voyage conscient, n'est pas dans un voyage aléatoire. Le chercheur n'est pas dans un univers de matière désordonnée et d'énergie désordonnée qui secoue le chercheur comme le vent, sans rime ni raison apparentes. Le chercheur n'est pas entouré du chaos contre lequel il cherche à lutter pour en tirer une signification. Au contraire, le chercheur est plongé dans un océan de signification, d’objectif et de concepts.

Et dans cet océan de signification, le chercheur choisit sa propre aventure, dirions-nous, par l'exercice de sa volonté et de sa foi. Dans cette aventure, il fixe ses intentions. Il désire. Ces désirs peuvent être conscients et consciemment dirigés. Ils peuvent aussi être, comme nous le suggérons dans la majorité des cas, quelque peu ou complètement inconscients; c'est-à-dire, de profonds courants de désir, tout comme les courants sous-jacents d'une rivière -- ou mieux encore, d'un océan - déplacent le contenu de l'océan, ayant finalement des conséquences pour ce qui est à la surface. Mais parce qu'ils sont profonds, ils sont probablement invisibles et inaperçus de la surface. Néanmoins, ils bougent.

Ces désirs mouvants font avancer le chercheur et façonnent le voyage. Il y a un menu infini à partir duquel choisir la façon de procéder dans ce voyage, mais il y a ce menu, il y a des paramètres, il y a un dessein intelligent. Et à mesure que ces courants de désir, à la fois à la surface et au fond, font avancer le chercheur dans la vie, et à mesure que des choix sont faits, cet univers intelligent et adaptatif répond et offre des opportunités en conséquence.

Ce n'est pas, comme le voudraient certaines des extrémités les plus superficielles de votre pensée collective, de simplement souhaiter des résultats agréables, de penser à eux très fort et d'imaginer leur résultat obtenu grâce à la visualisation qu'ils manifestent pour vous, que le chercheur peut profiter d'une expérience plus confortable et luxueuse. L'intention peut en effet porter sur n'importe quel objectif, mais les mécanismes que nous signalons sont, de loin, beaucoup plus profonds, ont un but plus grand, et n'impliquent pas de toujours fournir au chercheur ce qui est agréable.

Au contraire, dans le long voyage dont nous parlions précédemment, il y a un besoin continuel de libération, de lâcher prise, de voir les distorsions disparaître. Cette chute est souvent accompagnée de douleur, de souffrance et de confusion, et d'un certain point de vue elle peut même être considérée comme un sacrifice. Mais néanmoins, le point le plus important ici est que cet univers intelligent et adaptatif offre à ces distorsions l’occasion de disparaître non pas pour son propre amusement ou pour un plaisir par procuration de la souffrance du chercheur, mais bien pour que le chercheur puisse grandir, se débarrasser de l'illusion, et découvrir le soi illimité - le soi en tant que Créateur.

C'est un processus, il est en cours, il fonctionne. Que vos yeux physiques ne le voient pas dans le monde de cause à effet sur le plan physique est simplement une limitation de votre vision. Si vous pouviez soulever le capot du moteur et regarder les engrenages et les pièces mobiles, vous verriez sa conception et la façon dont il fonctionne, toujours travaillant pour vous.

Mais comme le souligne la question du groupe, il y a des moments où […] l'intelligence et le dessein deviennent visibles pendant un moment. Quand, soit dans le moment, soit rétrospectivement, apparaît un modèle qui se développe - la façon dont la rencontre avec cette personne en particulier a ouvert l’opportunité nécessaire au développement de soi; la façon dont ce travail particulier semblait atterrir dans le giron, pour ainsi dire, du soi, ouvrant l'opportunité nécessaire pour faire ressortir un talent ou un don non développé en soi; la façon dont cette perte particulière a donné au soi le don d'équilibrer l'amour ou la sagesse, ou d'apprendre l'art raffiné de la libération, de la résistance et de l'abandon -- plus on voit que la vie elle-même fait ressortir le développement de soi par la mise à l’épreuve, le défi, l'opportunité.

C'est de plus en plus le cas à mesure que le chercheur devient plus conscient de ces courants ou préjugés et besoins plus profonds à l'intérieur de lui-même, à mesure que le soi apprend à accomplir plus consciemment le voyage à la surface des eaux. Et magnifiquement, pour le bénéfice du chercheur, cette perception du modèle et de l'opportunité correctement calibrée peut aider le chercheur à avoir foi pendant le voyage; la foi que le chercheur recevra l'opportunité dont il aura besoin; foi dans le fait qu’il n’est pas perdu en mer.

Plus on cultive et encourage sa volonté et sa foi, et que l’on comprend ses désirs et les distille comme étant des distorsions du seul grand désir de rechercher et de devenir le Créateur, plus le chercheur peut être assuré qu’il existe une trajectoire. Donc, il faut moins d'anxiété et d'inquiétude pour l'avenir, moins de besoin de saisir, ou plutôt de s'accrocher au passé ou à une configuration nécessaire, car le vent et l'eau ne font qu'un. L’orientation est là.

Et le domaine du soi est alors de travailler continuellement et d'affiner l'intention, qui est enveloppée dans ce paquet, de continuer à travailler sur la connaissance de soi et le pardon de soi. Et à mesure que cette intention est affinée et que la boussole indique plus véritablement le vrai nord de la recherche du Créateur Infini Unique, le plus, comme le dit votre peuple, les cartes tomberont comme elles le peuvent. Autrement dit, le soi doit être moins préoccupé par le résultat ou par l'opportunité particulière qui peut se présenter au profit de la confiance dans le fait que l'opportunité nécessaire se présentera; quel que soit le désir que l'on cherche à explorer, que l'univers fournira l'opportunité de ce désir. C'est pourquoi, notre conseil est qu’il est sage de toujours commencer et finir dans le Créateur; de placer le premier désir, le dernier et le désir central sur la recherche du Créateur. Quand on fait cela, comme le dit Ra, on est avec l’intelligence infinie, et le reste se développera comme nécessaire.

À présent nous voudrions prendre congé de cet instrument, et avec une note légère pour les futurs instruments qui peuvent se sentir trop fatigués pour servir avec la capacité de savoir qu’avec la bonne volonté et la foi appropriées, (et peut-être le soutien de la caféine si cela est approprié pour ce complexe mental/corps/esprit en particulier), c'est possible. Nous sommes ceux que vous connaissez sous le nom de Q'uo. Nous transférons maintenant ce contact à celle connue sous le nom de Trisha.

(Retransmission par Trisha)

Je suis Q'uo et nous essayons d'entrer en contact avec cet instrument. Nous pensons que la suggestion d'acceptation est importante à ce moment, car cet instrument a du mal à maintenir un contact total et a l'impression que d'autres voix ou énergies sont présentes. Cet instrument ne voulant pas restreindre la pratique ou détourner l'attention du sujet en question demande pardon et souhaite profiter de cette occasion pour nous remercier d'avoir tenté de prendre contact avec elle et de remercier le groupe, et avec de la gentillesse pour elle-même et pour les autres ainsi que de la douceur, souhaite plutôt abandonner son temps aux autres instruments de ce cercle. Nous vous remercions tous pour votre patience et avec l'acceptation de ce catalyseur, nous allons maintenant transférer notre contact de cet instrument à celui connu sous le nom d'Austin. Nous sommes ceux de Q'uo.

(Retransmission par Austin)

Je suis Q'uo, et je suis maintenant avec cet instrument. Nous exprimons notre gratitude à celle connue sous le nom de Trish pour la bénédiction et l'acceptation de ce contact et pour permettre au flux dynamique d'énergie présent dans cette danse que nous partageons avec ce groupe de se dérouler sans entrave. Nous lui assurons que tout va bien, et que sa présence reste un aspect de ce travail aujourd'hui, et ce travail est amélioré pour cela.

Nous continuons sur le sujet présenté en attirant l'attention sur le passage particulier mis en évidence dans votre requête et la nature active demandée par ceux de Ra dans ce passage. Le chercheur est appelé à considérer la dynamique décrite par ceux de Ra, et à bien la considérer. Cette suggestion n'est pas faite dans un sens rhétorique, mais est une véritable invitation pour chaque chercheur à utiliser la bénédiction et le don divin de troisième densité qui, dans votre langue, a été identifié comme du recul.

L'invitation à considérer le flux d'expériences et de circonstances qui paraissent imprégnées de sens et d'intelligence est en effet un outil puissant à la disposition du chercheur conscient de la vérité et une aide à ce chercheur qui a entrepris un voyage de service.

Lorsque le chercheur s'engage, avec le don du recul, à considérer son chemin de vie et à identifier les points particuliers où des coïncidences et opportunités cruciales se sont produites, et que le chercheur s'engage dans cette réflexion sur une base régulière et avec une profonde intention de reconnaître la main du Créateur à l’intérieur du soi et dans le voyage du soi, il renforce sa capacité à amener cette conscience dans tout moment présent donné au chercheur dans lequel le don du recul n'est pas encore disponible. La bénédiction et le défi de la troisième densité sont ce qui empêche chaque entité d'être témoin de la nature imprégnée de chaque événement dans chaque circonstance avec la lumière du Créateur. Tout défi ou difficulté rencontré par le chercheur peut dissimuler sa bénédiction en dehors de la perception du chercheur à qui il est présenté.

Pourtant, il existe un certain muscle de perception qui peut être exercé et affiné par la réflexion sur des événements antérieurs et des circonstances antérieures qui, à l'époque, ont paru insurmontables, ou peut-être simplement incommodes. Rappeler le don que ces expériences ont offert au chercheur, et le rappeler régulièrement, offre au chercheur une certaine lumière de perception et augmente la lumière que le chercheur peut apporter à chaque instant qui lui est présenté, augmentant ainsi la probabilité pour le chercheur, et la capacité de celui-ci à percer les ténèbres de troisième densité et à témoigner dans le moment présent de la présence de l'amour et de la lumière du Créateur Infini Unique.

Nous attirons également l'attention sur la nécessité d'un rôle actif dans ce que l'on appelle, dans ce passage, opportunité. Il est vrai que chaque chercheur reçoit l'opportunité nécessaire pour progresser sur son chemin. Cependant, cette notion d'opportunité a, en troisième densité, une nature double: l'appel de l'opportunité qui fait signe au chercheur, et la bénédiction du libre arbitre du chercheur qui peut répondre à cet appel par une acceptation ou un refus de cette opportunité. Mes amis, nous sommes témoins sur votre planète de l’abondance d’entités qui ont reçu de nombreuses opportunités d'ouvrir le cœur, d'élargir la conscience et de rechercher le Créateur dans toute expérience, mais la tendance parmi vos peuples est de nier ces opportunités. Ainsi, vous voyez que le simple fait de recevoir l'opportunité nécessaire à sa croissance n'implique pas que le chercheur conscient de la vérité se repose simplement dans un état passif sans s'engager selon sa condition et se comporte comme un co-créateur conscient de ces circonstances. L'opportunité doit être reconnue et doit être exploitée pour que cette dynamique soit pleinement concrétisée par le chercheur dans la vie vécue.

En outre, en réfléchissant à ces opportunités et aux circonstances dans lesquelles le chercheur a été béni par une opportunité et s'est levé pour la saisir, on peut également considérer les circonstances environnantes qui lui ont permis de la reconnaître et d'être aidé à faire le choix de saisir l’opportunité de croissance et de perspicacité. Nous assistons sur votre planète à un large éventail de circonstances de vie pour chaque entité, et demandons à chaque chercheur de vérité de considérer ces circonstances qui semblent empêcher de percevoir les défis comme des opportunités ou semblent attirer l'attention de l'individu de telle sorte que les circonstances de cette vie ne soient pas vues à la lumière des opportunités.

Peut-être que le chercheur a un système social qui le soutient, peut-être que la gentillesse d'amis ou d'étrangers a contribué à stimuler l'attitude et à éclairer la perception du chercheur, lui permettant ainsi de voir sa situation sous un jour peut-être même légèrement plus favorable, permettant de faire son choix dans ce moment pour saisir l'opportunité, quelle qu'elle soit. Peut-être peut-on réfléchir à des conditions de vie plus élémentaires -- les besoins physiques satisfaits, le confort, le logement, la camaraderie -- et une fois ces besoins fondamentaux satisfaits, l'opportunité peut être pleinement reconnue pour ce qu'elle est.

Nous comprenons que ce n'est pas un secret pour vous, mes amis, que tous sur votre planète n'ont pas la chance d'avoir les mêmes opportunités ou conditions, et donc de réfléchir à ces choses qui vous ont aidés à faire se dérouler votre voyage de manière intelligente et lumineuse, vous savez peut-être mieux comment servir ceux qui vous entourent, car il ne s’agit pas simplement savoir et comprendre que le chemin de vie de chaque entité est imprégné de la lumière et de l'intelligence du Créateur. Il existe de très nombreux besoins sur votre planète et de nombreux appels qui vous invitent au service pour aider vos autres entités dans une grande variété d'applications. Et c'est pourquoi nous encourageons chaque chercheur qui réfléchit sur les circonstances magiques qui l'ont conduit à sa trajectoire actuelle, d’imprégner cette réflexion de l’intention de récolter de cette réflexion la lumière et l’amour du Créateur Infini Unique afin qu’elle puisse ensuite être partagée et perpétuée par le chercheur au service des autres.

Maintenant, avec gratitude, nous quittons cet instrument et transférons le contact à celui connu sous le nom de Jim. Nous sommes Q'uo.

(Retransmission par Jim )

Je suis Q'uo et je suis de nouveau auprès de cet instrument. Nous sommes reconnaissants de la participation de chaque entité à cette pratique de channeling d’aujourd'hui. Vos efforts ne peuvent jamais être tenus pour acquis, car nous savons que chacun de vous donne tout ce que vous avez à chaque instant. Et nous vous remercions pour votre sérieux à cet égard.

L'expérience du channeling en est une qui se manifeste non seulement dans ces séances de pratique de channeling, mais chaque entité, en particulier ces chercheurs conscients de vérité, comme chacun ici, canalisent l'expérience de vie dans un flux de conscience instant par instant. Il y a la vision créative des désirs, des rêves, des capacités, de la destination, et chacun avance tout le temps dans cet entonnoir de la conscience d'amour à travers l'expérience de la vie. C'est ce qui est le type de processus de channeling le plus important dans lequel tout chercheur de vérité peut s'engager, et nous remercions chacun ici d'avoir été si minutieux en menant une vie consciente de l'importance de chaque instant.

Maintenant, nous allons quitter ce groupe en nous réjouissant dans l'amour et dans la lumière, en remerciant chacun d'avoir partagé avec nous son amour et sa lumière. Nous vous sommes connus comme ceux de Q'uo. Adonai vasu borragus.